Questionnement sexualité d’une fille lesbienne qui aimerait potentiellement être un homme

avatar ancien membre
Ancien membre
29/09/2021 à 09:37

Bonjour la communauté.

Je vous écris parce que je me pose pas mal de questions.

Il se trouve que je suis en couple lesbien depuis un an.

Ma copine a quelques problèmes avec les mecs en général. Mais ça n’est pas clair. Elle ressent énormément d’envie les concernant pas sexuellement, je veux dire : elle les envie beaucoup… que ce soit au niveau de leur corps, de leur sexualité etc…

Quand elle était petite elle voulait être un garçon et elle m’a avoué il y a quelques jours qu’elle pensait que c’était ça le problème …qu’elle voulait être un homme.

Sauf qu’elle dit ne pas vouloir changer de sexe, qu’il est trop tard, qu’elle ne peut pas faire ça à sa famille, qu’elle ne veut pas prendre de médicaments, qu’elle a trop peur d’être rejetée etc etc… qu’elle ne veut pas jouer un « rôle » et se leurrer , et qu’elle n’est pas sur d’en avoir envie.

Bref elle ne veut pas changer de sexe mais ça lui pose problème dans sa vie de tous les jours : exemple si j’ai un ami mec ça va lui poser problème le simple fait d’imaginer qu’il puisse flirter avec moi (alors que si c’est une fille ça ne lui fait rien!) … dans sa sexualité c’est pareil ça lui pose problème parce qu’elle aimerait, je crois, avoir une sexualité d’homme. Donc elle n’est pas totalement entière, elle ne se sent pas 100% à l’aise… Sa (notre) sexualité est assez rare.

Elle m’a dit : « en fait tant que je n’ai pas de rapports sexuels je peux me raconter l’histoire que je veux mais dès que je passe à l’acte là je suis forcée de constater que je suis une fille »

(Je précise aussi qu’elle est assez féminine, ce qui est davantage déconcertant!)

Je ne sais pas trop comment réagir …comment faire pour qu’elle se sente mieux à ce niveau là (moi qu’elle change de sexe ou non peu m’importe…je l’aime ça ne changera rien), mais j’aimerais savoir s’il y a des choses qui peuvent améliorer la sexualité d’une personne dans ce genre de situation, des comportements à adopter, des sextoys particuliers à utiliser ?

Je me dis que peut être si elle vit sa masculinité un certain temps dans la journée, avec moi, dans le cadre intime et sexuel cela peut peut être déjà arranger certaines choses … parce que dans ce cas de figure la société n’est pas au courant, personne ne le sait…

Quand je lui parle de ça elle me dit : « oui peut être mais ça me ferait très bizarre, j’ai l’impression d’être folle »

J’ai cherché un peu hier et j’ai trouvé le Buck Off Kiss X … elle a accepté de le commander… après, comme elle me l’a dit : « le commander c’est une chose, s’en servir c’est autre chose »

Bref des conseils ?

Des personnes qui sont passées par la, d’un côté ou d’un autre ?

Merci d’avance de vos réponses

A bientôt.

A.

avatar contributeur de Plume
Plume
29/09/2021 à 10:22

Bonjour Atahana,

Ton amie a besoin de creuser cette question et d'y trouver des réponses seule (dans le sens d'une introspection). Parce que la question du genre est indépendante de ses desirs et fantasmes, bien que cela puisse lui donner des indices et pistes de reflexion.

Alors je dirais que toi tu peux toujours discuter librement et sans jugement de son ressenti et faire des recherches de ton côté sur les questions liées au genre afin d'avoir des ressources, si besoin, a lui proposer..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
29/09/2021 à 10:26

J'étais comme ta copine il n'y a pas si longtemps...

(Et je sais exactement ce dont tu parles avec le fait que dans l'intimité, on se souvient de certaines choses. On (je hein) a certaines envie, réflexes, instincts. Mais concrètement on est pas équipé pour.... Ça peut être source de gros mal-être :( )

Et un jour j'ai rencontré un jeune homme trans.

On a beaucoup parlé. On s'est lié d'amitié.

Et il avait l'air très heureux.

Il avait l'air d'avoir ce qui m'a toujours manqué.

Et là j'ai compris. J'ai eu le déclic.

C'est normal d'avoir peur, de ne pas oser, de se poser des questions.

Il faut être soutenu lors d'une transition, car le procédé est long, et demande beaucoup de ressources. Ça fait beaucoup de freins.

Peut être que parler avec quelques trans, ou lire certains topics du forum, pourrait l'aider? Tu peux peut-être aller avec elle dans des associations LGBTQIA+ pour en parler avec des concernés ?

avatar contributeur de Virginie.
Virginie.
01/10/2021 à 11:18

Moi. C'est l'inverse.je voulais être une fille.

.mais pour avoir une sexualité de ''filles entre elles''.

Ma transition m'a rendue heureuse car je deviens qui je veux vraiment être.

Cependant, certaines filles, dans l'intimité ne me percevaient pas comme une femme...pour des raisons anatomiques.

avatar contributeur de Santana
Santana
01/10/2021 à 19:33

Bonsoir,

Je reprends ce que Plume a écrit.

T’a t’elle confié ses phantasmes.. ou du moins en sais tu quelque chose ?

cela pourrait être un indicateur de plus.

Après effectivement c’est une démarche très personnelle..

cela doit par contre vraiment l’aider de t’avoir à ses côtés, ton soutien lui permet d’avoir une personne de confiance qui est ouverte et à l’écoute.

C’est important.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr