Est ce qu'il y a des zèbres parmi vous?

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
30/06/2021 à 21:09

Si je te dis zèbre, tu penses à quoi?

Forcément, tu t'imagines l'animal, le beau gosse rayé noir et blanc. Mais c'est pas que ça, alors, est ce que ça te parle? ^^

Je voulais créer un sujet pour savoir si il y avait des zèbres par ici et pourquoi pas en profiter pour faire connaissance. :)

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
30/06/2021 à 21:39

" Que veut dire "être zèbre" ?

Être zèbre est un autre terme pour Haut Potentiel, HP, surdoué ou précoce. Jeanne Siaud-Facchin a introduit ce terme car les zèbres sont difficilement apprivoisables, ils se fondent dans le décor tout en se distinguant de ce décor par des caractéristiques propres à chacun d'eux (leurs rayures)... comme les personnes à Haut Potentiel. Le terme "zèbre" insiste donc sur la nature profondément différente des surdoués, sur leur personnalité atypique et leur façon unique de penser, d'être et d'agir. Et le fait que le zèbre est l'un des rares équidés à n'avoir jamais été domestiqué par l'homme est une belle image de la pensée radicalement indépendante des surdoués !

"Zèbre", un terme regroupant les HPI et les HPE

À l'origine, n'étaient considérées zèbres que les personnes à Haut Potentiel Intellectuel (HPI). Aujourd'hui, ce terme n'est plus réservé aux HPI. Les personnes avec un Haut Potentiel Emotionnel (HPE) ont tout autant les caractéristiques des zèbres que les HPI et sont donc des personnes zèbres. HPI et HPE sont deux fonctionnements neuro-atypiques qui se distinguent des autres par une intelligence exceptionnelle.

suis-je zèbre ?

Faut-il utiliser le terme zèbre pour des personnes qui ne sont pas Haut Potentiel ?

Après la publication du livre Accompagner son enfant zèbre : à haut potentiel, indigo, hypersensible ou Asperger, de Jasmine Gage, on a pu se demander si toutes les personnes en décalage avec les autres devaient être considérées zèbres. Or, ça ne se justifie pas du tout et cette auteure mélange des catégories dont l'existence a été scientifiquement démontrée (Haut Potentiel, hypersensibilité, syndrome d'Asperger) avec une catégorie qui appartient à la pensée new age (enfant indigo) et qui ne repose sur aucune recherche scientifique. "


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
30/06/2021 à 21:55

Bon alors parait que je suis zèbre , par contre je réfute avec la plus grande véhémence un haut ou même moyen ou même quelconque potentiel intellectuel chez moi ... émotionnel oui ...

Sinon je me sent bien , juste en complet déphasage avec le monde et autres petits détails ...

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
30/06/2021 à 22:22

Citation de Rosso #365705

Tu l'as découvert à quel âge?

avatar contributeur de Nawenn
Nawenn
30/06/2021 à 22:26

Zèbre ,une belle étiquette à la mode, qui rassemble de plus en plus de monde , et que le test wais a pu confirmer pour moi.(même si certains pensent que le test ne veut rien dire.;du coup comment savoir réellement qui l'est ou pas?)

Comme disait ma mère avant la confirmation du diagnostique " et ben quoi si tu l'as pas tu seras juste chiante"

une grille de lecture de psys.. c'est toujours mieux que tdah ou bipolaire ;) ou que chiante

ça a quand même tendance a servir de justification à une incapacité de relationner qui peut m'inquiéter parfois.

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
30/06/2021 à 22:32

Je crois qu'au fond c'est nous qui le sentons, si nous le sommes ou pas.

Je crois que chiante est une caractéristique ou justification qui ressort beaucoup pour définir le zèbre 😅

Je crois qu'au final la relation aux autres reste compliqué pour tout le monde. Nous avons sûrement un degré de complexité plus élevé 😆

avatar contributeur de Nawenn
Nawenn
30/06/2021 à 22:57

je crois qu' au fond, derrière les étiquettes , il y a un besoin d'appartenance,

de se relier profondément à des valeurs d'empathie et de solidarité

de sortir d'un conditionnement sclérosant dans tous les domaines

comme disait krishnamurti:

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade."

avatar contributeur de Rosso
Rosso
30/06/2021 à 23:04 - 30/06/2021 à 23:06

Citation de Pennkaerell #365710

Très tardivement et en réalité ça me gonfle plus qu autre chose , que je sois zèbre ou autre je m’ en cogne un peu ... je suis juste hyper beaucoup de choses et empathique , sensible ... intolérant à l injustice jusqu’a l extreme , incapable d accepter les étiquettes , les cases , les normes ... et il faut systématiquement s en coller ...

Je me sent inadapté au système , ou c’est le système qui n est pas adapter à moi

Une grosse difficulté à m exprimer à l écris mais à l oral c est pire

Et un sens de l humour qui blesse les autres généralement

Enfin ça ce sont les points positifs

avatar contributeur SoGirlyKitty
SoGirlyKitty
30/06/2021 à 23:26

Bonsoir,

Oui, et moi ça m’a fait du bien d’identifier ma différence, et de comprendre que ce n’était pas une tare.

On se sent très tôt inadapté(e)s quand on est hypersensibles, empathes et particulièrement intelligents dans ce monde de brutes.

Je vais rejoindre Nawenn, cette citation, je la connais et la trouve très juste.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
01/07/2021 à 00:03

Citation de SoGirlyKitty #365724

Ce qui nous ferait du bien c est de vivre dans un monde humain

les jugements (généralement négatifs) , l apologie de la violence , l égocentrisme , même le capitalisme sont les vrais problèmes ... alors quand on dis ça on nous rétorque système qu on ne vis pas dans un monde bisounours ... c est vrai on vis dans un monde pourri par l homme (ce bipède qui se crois au sommet de l évolution , la gueule de l évolution ...)

Solidarité , confiance , entraide , soutient , amour ... des adjectifs sans aucunes signification pour la pluplart des gens et pour la majorités des « dirigeants » ... mais sinon c est nous qui nous remettons en’question ... nous qui doutons et souffrons ... et apparemment c est juste parcequ on est pas assez’ fort ... ouais ... possible

avatar contributeur de Escabelle
Escabelle
01/07/2021 à 11:23

L'apprendre et l'accepter m'a permis de faire la paix avec moi même et d'aller vers certains autres (pas tout le monde, faut pas déconner ! :) )

avatar contributeur de Rosso
Rosso
01/07/2021 à 14:48

Citation de Escabelle #365761

L'apprendre et l'accepter m'a permis de faire la paix avec moi même et d'aller vers certains autres (pas tout le monde, faut pas déconner ! :) )

Que ça t’ ai permis d’ avoir fait la paix avec toi même est on ne peut plus positif ... moi c est un peu différent j’ ai besoin de me sentir en décalage maintenant (peu être une question d’ habitude) ... allez vers les autres ne me pose pas de problème , meme et surtout vers celles ou ceux qui sont volontairement néfastes (envers les autres) parceque j’ ai développé un goût pour les affrontements ...

Et curieusement je suis profondément non violent , pacifiste ... je peux accepter les coups et les insultes dirigés contre moi ... mais plus du tout envers les’ victimes ... mon degré d’ empathie grandit et ma haine des opresseurs dans les meme proportions ...

La société est malade alors soignons la ...

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
01/07/2021 à 15:11

En règle générale, je pense que l'apprendre nous permet de mieux nous accepter et nous fait un bien fou.

Même si il y a un problème , il faut toujours coller à l'image de la société pour être accepté sinon nous sommes "bizarre".

Mais c'est pour tout comme ça et je pense que c'est important du coup de ne pas se sentir seul, de savoir qu'on est pas "hors norme" mais que nous avons des "semblables", si nous pouvons le dire comme ça.

avatar ancien membre
Ancien membre
01/07/2021 à 21:37

L'étiquette ne sert qu'à nous même, alors oui ca fait du bien de rencontrer ou echanger avec des personnes qui fonctionnent comme nous, niveau compréhension c'est facilitant. Et si beto a dans sa communauté des HP... je crois qu'il y en a ...mon petit doigt me l'a dit. Tu as également des hp avec tsa et tout un tas d'autres ....

avatar contributeur SoGirlyKitty
SoGirlyKitty
02/07/2021 à 01:07

Citation de Pennkaerell #365798

J’avoue être très détachée de ce que l’on peut penser de moi, et, c’est ça qui me fait un bien fou !

Quand tu parviens à t’en battre allègrement les couettes, c’est jouissif ! La liberté !

Rien à prouver, je sais qui je suis et n’attend aucune validation …

Ça plait, très bien, ça ne plait pas … Leur problème, pas le mien !

avatar contributeur de Rosso
Rosso
02/07/2021 à 01:45

Citation de Pennkaerell #365798

« Même si il y a un problème , il faut toujours coller à l'image de la société pour être accepté sinon nous sommes "bizarre". »

En même temps est ce que c’ est important de coller à l image de la société ?

quand on vois la gueule de la société est ce que ça donne vraiment envie d être accepter par elle ?

Et si être bizarre c’ est être sensible , empathique , à l’ecoute des autres , avoir un esprit communautaire , refuser l ‘ injustice etc etc

Et être normal c est de ce dire qu on ne vis pas dans un monde de bisounours , qu on pourrait éviter de laisser crever de faim nos voisins mais que tant qu il y a de quoi manger chez nous pour à peu près tout le monde faut pas se plaindre , que la sensiblerie n est qu une preuve de faiblesse , que les guerres sont nécessaires économiquement parlant , le tout en étant parfaitement hypocrite ...

et qu’ on ne vienne surtout pas me jouer de la flûte avec ce système qui n est pas si mal que ça et qu il y pire ailleurs ... parceque ca va vite me gonfler ...

Perso je revendique la bizarrerie comme norme ...

Et si ça plait c est bien , si ça ne plait pas c est encore mieux ...

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
02/07/2021 à 08:15

Je ne dis pas qu'il faut forcément coller à l'image de son plein gré, mais que c'est ce que veut la société pour nous accepter.

Et qu'il faut faire un choix et le choix est tout de suite fait, généralement nous n'aimons pas l'injustice ou les décisions idiotes donc...

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Rosso
Rosso
02/07/2021 à 08:47

Citation de Pennkaerell #365860

Je ne dis pas qu'il faut forcément coller à l'image de son plein gré, mais que c'est ce que veut la société pour nous accepter.

Tu parles de la société comme d’ une référence absolu , un modèle , et que son acceptation est vitale ... mais j ai du mal à comprendre (comme beaucoup de choses ce qui est tellement important dans tout ça)

Ensuite tu dis : généralement nous n’ aimons pas l ‘ injustice et les décisions idiote sur ...

ben nous n’ aimons pas l’ injustice pourtant elle est plus qu omniprésente sur l ensemble de cette planète , donc on ne l aime pas mais on fait avec et on s’ y habitue ...

quand aux décisions idiotes alors la on ne va pas en faire la liste sinon on a pas fini ...

avatar contributeur de Escabelle
Escabelle
02/07/2021 à 10:53

Citation de Rosso #365795

C'est pas parce que je vais vers les autres que je ne suis plus en décalage...je ne me renie plus et ce décalage, je le revendique au contraire...

Quant à la défense des victimes, je te rejoins totalement. Quand il s'agit d'ouvrir ma gueule ou rentrer dans le lard, bizarrement, suis plus du tout introvertie...et pour faire le parallèle avec un autre post sur l'aïkido, cette discipline m'a énormément apporté au quotidien.

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 19:53

Citation de Nawenn #365713

Oui, c'est sûr que HPI (ou "zèbre") fait moins peur qu'autiste (ou comme il est encore diagnostiqué en France, "syndrome d'Aperger"). avec parfois très justement des comorbidités comme TDAH, TOC et autres troubles anxieux. En France on n'aime pas ça tout ce qui est du domaine de la santé mentale et de la psychiatrie, et ce n'est pas pour rien que les médecins ici ont un sacré retard comparé aux autres pays de l'OCDE... D'ailleurs, ça ne met la puce à l'oreille d personne que "HPI" n'existe qu'en France, et que bizarrement une fois diag on nous offre aucune aide ou accommodation pour les problèmes bien concrets qui ont été pointés du doigt, ou qu'on ne recherche pas plus loin pour vos handicaps qui ne se retrouvent bizarrement pas dans les symptômes, surtout si vous êtes adulte (même si on ne manquera pas de vous balancer un "hypersensible" si vous êtes de sexe féminin pour "régler le problème" et prier pour ne plus vous voir) ?...

https://www.youtube.com/watch?v=gqWGtNQUzIc

Quand au terme "zèbre" lui-même, sachez qu'il vient de ce qui est assez vite devenu une véritable secte (une réelle secte avec un fonctionnement de secte comme défini dans le droit) avec les centres Cogito'Z de Jeanne Siaud-Facchin (copine avec d'autres pseudoscientifiques issus des mouvements scientologues, anthroposophes ou New Age), flirtant avec le spiritualisme ou l’ésotérisme. Grâce à elle, depuis 2003, la précocité est alors devenu un business florissant dans lequel ce sont engouffré plein de psychologues français, et c'est franchement à gerber...

Pourquoi ? Parce que ce que je vois moi ce sont des personnes qui encouragent l'invisibilisation des neuroatypiques. Cela veut dire que des gamins qui auraient besoin un traitement TDAH ne le recoivent pas et ne vont pas mieux. Eventuellement ils peuvent créer leur petite monde, leur petite bulle pour un gamin (en réalité autiste) qui trouve sa passion, et les choses se passent carrément mieux, donc ils vont l'utiliser pour faire leur publicité comme si leur méthode était la clé du succés. Une fois confronté au reste du monde et au monde adulte, il va être vite complètement dépassé. Pour les adultes, si vous êtes autiste et que vous avez tout un tas de difficultés (communication, sensorielles, etc.) cela ne va vraiment pas vous aider non plus. On va simplement vous monter le choux et vous faire croire que vous êtes une sorte de surhomme (enfants indigos, etc.).

Cela me fait penser à ma voisinne (chrétienne, magnétiseuse et autres délires spirituels) qui n'arrête pas de me dire qu'elle pense que j'ai des super pouvoirs depuis que je suis gamin (et même avant mon diag TDAH/autisme...).

avatar contributeur de Dime
Dime
09/07/2021 à 20:01

Citation de Aspen #366509

Merci pour cet avis trempé et (semble-t-il) éclairé. ça fait du bien de sortir un peu du "bizounourcisme".

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 20:17

Ouais j'en veux à l'existence de ce putain de diag qui a retarder ENORMEMENT mais réels diags, ceux qui définissent clairement mes handicaps dans cette société et me permettent d'avoir des aménagements et de recevoir de l'aide (traitement, orthophoniste, etc.). Trop tard pour les tiers temps et autres malheureusement... J'avais ces psy qui littéralement à CHAQUE SEANCE me répétaient que j'étais THPI, au point que j'en ai développé des triggers avec les mots "intelligence", "intelligent" et autres.

Franchement, regardez la vidéo que j'ai partagé jusqu'au bout, Alistair explique bien mieux les choses que moi, c'est pour ça que je n'ai pas osé tout reprendre.

Mais oui, pour les curieux, j'ai sans surprise scoré à fond sur les tests pour les TDAH, j'ai un type combiné inattentif/hyperactif, et pour l'instant diagnostiqué avec un "autisme Asperger", même si je vais bientôt faire une batterie de tests plus poussés. + Trouble anxieux généralisé + C-PTSD Comme indiqué dans la vidéo, les symptômes ne surprennent en général pas...

Ceci dit j'ai lu les bouquins de celles qui ont "coined" le terme de zèbres, et j'ai vraiment trouvé que ça ne tenait pas tellement la route au final, aucune recherche ou autre pour supporter leurs dires, ce sont plus des psychologues qui balancent leurs théories et dénaturent le travail de réel chercheurs et scientifiques, un peu comme le "pervers narcissique" dénature complètement le diagnostique du trouble de la personnalité narcissique.

avatar contributeur de Pennkaerell
Modération Pennkaerell
09/07/2021 à 20:35

Merci pour ton intervention Aspen, à vrai dire je ne connais pas bien le sujet que ça, cela ne fait que qq mois voire un an que je m'y intéresse et me renseigne.

Mais ce que je trouve aberrant pour ma part c'est que pour être "sûre" qu'on soit HPI ou autres il faut payer le test. Si tu n'as pas les moyens tu restes dans le doute et comme dit Aspen, tu n'as pas les "aides" qu'il faut.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Dime
Dime
09/07/2021 à 20:41

Citation de Pennkaerell #366521

Le terme HPI n'est pas reconnu comme une pathologie par le monde médical. Pourquoi donc la société te paierait un test de ce type ?

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 21:09

Beat me! Absolument aucune idée. Et non, ce n'est pas une pathologie et pas reconnue par les médecins. Pour moi cela semble être une arnaque aussi massique que l'homéopathie (aka Placebo) ou les dérives (conneries) pseudo-médicales super couteuses du genre qui sont extrêmement à la mode en France...

De plus, ces fameux tests hyper coûteux sont pour la très grand majorité des tests de QI, des tests qui n'ont que peu évoluer depuis ceux qui ont été créés à l'origine au début du XXème siècle pour prédire la capacité d'un enfant à réussir à l'école. Le QI n'est pas l'intelligence, ces tests ne mesurent pas l'intelligence, car comme l'ont soulevé de nombreux généticien, neuropsychologues cliniciens et autres scientifiques spécialistes de la matière, l'intelligence est tellement beaucoup plus complexe, multiple, et plusieurs facteurs, comme l'adaptation sociale, la capacité de planification et d'organisation, la mémoire à long terme et l'attention soutenue jouent un rôle dans celle-ci. Or, ces habiletés cognitives ne sont pas nécessairement mesurées dans ces tests.

Bref, tous ceux qui se la jouent avec leurs scores en se prenant pour des surhommes ont soit quelque chose à compenser (comme un sérieux problème d'estime de soi, et ils essaient donc de se convaincre de leur génie et du fait qu'ils soient "meilleurs", avec toutes les dérives eugénistes et autres que j'ai pu entendre venant de ceux qui aiment s'identifier en tant que "zèbres"), soit ils sont en recherche d'appartenance mais en réalité totalement à côté de la plaque...

avatar contributeur de Dime
Dime
09/07/2021 à 21:17

Citation de Aspen #366526

Je plussoie.

Le test QI ne peut déterminer qu'un aspect particulier de l'intelligence (néanmoins crédible et valable sur les domaines étudiés) mais ne peut en aucun cas déterminer l'intelligence au sens le plus large. Je me refuse en général de parler de l'intelligence de quelqu'un, partant du principe que je ne suis pas qualifié pour en juger (excepté bien-sur pour les cas extrêmes comme les simplets ou les intelligences très supérieures comme Einstein ou La Bruyère).

avatar contributeur de Aspen
Aspen
09/07/2021 à 21:29

Plutôt que de lire "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué" de Jeanne Siaud-Facchi (j'allais vous montrer en photo que j'ai bien aussi le bouquin, qu'il est même surligné, souligné et mémoté de partout, alors que oui, je suis bien renseigné quand il s'agit du diag T/HPI, aka "zèbres", mais j'ai vraiment pas envie de faire la promo de celui-ci parce qu'il est stupide, ridicule, mauvais, et mérite bien toutes les critiques qu'il s'est pris du corps médical à son sujet). Et le pire, c'est que je comprends le soulagement des gens à la lecture ! Parce que comme les gourous de secte, on va leur sussurer exactement ce qu'ils veulent entendre et ne plus leur faire se sentir seuls, on va leur donner le sentiment d'être "spécial" même... Et comme oui, on est en situation de handicap et dans un réel mal-être, ce genre de message va faire mouche... Hyper dangereux !

J'avais quand même payé plus de 800 euros de ma poche (rien que pour les tests, que j'avais du repasser deux fois, une fois pour le diag TDAH et une autre parce que c'était inclus dans le "bilan psy") mais étrangement les psychiatres vous envoient toujours en libéral pour faire ces bilans pour les diags.. C'est un peu limite quand même !

Il y a par contre "Aspergirls" de Rudy Simone qui est très bien (même si les filles et éventuellement assigné/es F à la naissance sont ici les plus concerné/es), ou "Fast Minds: How To Thrive If You Have ADHD (Or Think You Might)" de Craig Surman et Tim Bilkey. Des livres qui aident avec de réels conseils constructifs pour améliorer votre quotidien ou vous aider à obtenir un diag !

avatar contributeur de Rosso
Rosso
09/07/2021 à 21:30

Citation de Dime(M) #366527

Je sur plussoie

Les tests de QI c’ est juste une grosse blague

Maintenant vous allez me dire que je parle d’ intelligence alors que je n’ en ai même pas un échantillon sur moi , vous avez raison mais c est pas grave de toutes façons moi je n ai pas besoin d intelligence j ai des muscles ...

avatar contributeur de Dime
Dime
09/07/2021 à 21:33 - 09/07/2021 à 21:35

Citation de Rosso #366531

Arrête de te t'auto-flageller stp merci. On t'a repéré maintenant, lol.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
09/07/2021 à 21:41

Citation de Dime(M) #366534

M’ auto flagellé moi ? Tu dis ça parceque j ai une musculature de rêve et que t es jaloux

😝

Je vais vous dire ce que je pense de l’ intelligence ... vous vous en fichez ? Ok je vous le dis quand même

L intelligence ça sert à se rendre malade , à essayer de trouver des solutions , des réponses et pire à se poser des questions ...

d’ ailleurs vous me pouvez me dire combien de génies étaient heureux ou prétendait l être ? A mon avis on doit être proche de zéro

Bon on s’eloigne encore du sujet initial à cause de toi @Dime(M)



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr