Pourquoi fumer un joint est interdit ?

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
10/03/2021 à 13:08

Depuis des années je me pose la question pourquoi le shit ou la beuh ne sont pas encore légalisés. Par contre quels en seraient les conséquences, ce marché représente entre 1 et 2 milliards d'euros par an en France mais fait aussi vivre des centaines de milliers de personnes. Qu'en pensez-vous, quelles en seraient les conséquences positives et négatives selon vous ?

avatar contributeur de Plume
Plume
10/03/2021 à 13:37

Salut Boulanger44,

Je ne pense pas que cette illégalité soit liée réellement aux risques associés au produit mais plutôt aux intérêts economiques en jeu.. Car tout le monde le sait que l'alcoolisme est une promenade de santé et que le cancer du poumon n'a rien a voir avec la consommation de tabac. Les pouvoirs publics ont d'autres preoccupations que la santé des gens, sinon, ca se saurait hein (ya qu'a regarder la gestion de cette crise sanitaire).

D'autres pays ont légalisé le cannabis, il faudrait se pencher sur ce qui a changé depuis dans les modes de consommation des gens et les eventuelles taxations des ventes...

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
10/03/2021 à 13:38

la question que je me pose est : l'interdiction de cette dorgue ralentit elle vraiment sa consommation ? Il ne me semble pas que les gens qui consomment aient une quelconque difficulté a s'en proccurer. J'imagine qu'une reglementation tres stricte sur sa vente pourrait peut etre rendre sa consommation mieux controlée et reduire l'effet "fun" de braver l'interdit.

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
10/03/2021 à 14:02

En effet...

avatar contributeur de Dime
Dime
10/03/2021 à 14:10

Le sujet est interressant. Si l´on voulait vraiment serier la question, il faudrait examiner beaucoup de volets differents.

Moi j'aurais peur, en legalisant, que les jeunes ( ado) s'y engouffrent beaucoup plus. Or c'est quand meme quelquechose de "desociabilisant"chez des jeunes qui, a la base, doivent faire un effort pour se sociabiliser et rentrer dans un moule.

Je suis par ailleurs surpris aussi que lˆon ait pas tiré des conclusions sur les resultats de pays qui ont legalisé (comme les pays-bas).

Il y a tellements dˆenjeux de nature differentes dans cette question quˆil est bien difficile pour nous de lˆanalyser et de donner un avis.

avatar contributeur de Doremi
Doremi
10/03/2021 à 15:07

Bien que je déteste tout ce qui s'apparente de près ou de loin aux drogues (consommant déjà moins d'un verre d'alcool par mois), j'ai néanmoins été convaincu.e il y a quelques années par l'exemple du Portugal qui a légalisé toutes les drogues (dites dures et douces) depuis l'an 2000 et semble en tirer un bilan positif : depuis, je suis pour la légalisation des drogues, pour que ce soit mieux encadré et moins coupé avec on ne sait quoi dedans. https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/cannabis/au-portugal-la-depenalisation-des-drogues-est-un-succes_2511975.html

avatar contributeur de Farf
Farf
10/03/2021 à 17:00

Sauf erreur de ma part, le Portugal n'a rien légalisé. En revanche il a dépénalisé les drogues... Ce qui est totalement différent !

C'est une décriminalisation de leur usage. Pour autant leur consommation n'est pas légale. Le Portugal a opté pour une politique d'accompagnement autrement plus constructive qu'une simple légalisation, qui elle, à mon sens, sans un encadrement adéquat, ne serait absolument pas pertinente, pour ne pas dire dévastatrice pour un grand nombre de consommateurs. L'addiction est une maladie, rappelons-le ( je ne parle pas de cannabis ici). Et un malade a besoin de soins appropriés, pas d'aller en taule.

Quant à la conso' de weed ou de haschisch, tout dépend de ce qu'on en fait. Comme l'alcool. Comme le tabac. Comme le sucre.

avatar contributeur de Plume
Plume
10/03/2021 à 17:13

@Farf,

Perso je lis da,s l'article transmis par Doremi que l'usage de stupéfiant pour la consommation individuelle est dépénalisé au Portugal (en d'autre terme ce n'est plus une infraction). Donc d'un point de vue juridique, la consommation me paraît légale..

Par contre, je ne comprends pas dans cet article le parallèle entre le produit et l'addiction. Aucune étude n'a jamais prouvé que tous les consommateurs de cannabis étaient dépendants du produit.. La dépendance au cannabis est une dépendance psychologique qui dépend d'une multitude de facteurs et qui peut être évitée dans certains contextes en fonction de l'usage effectué. D'ailleurs certains pays utilise ce même produit comme traitement (douleur, appétit..).

D'ailleurs il y a des produits non considérés comme stupéfiants qui peuvent également enraîné des addictions (sport, sexe, nourriture, médicaments etc). Il me semble plus intéressant du coup de sensibiliser les personnes à la gestion des risques de façon générale. Mais cela supposerait de prendre les citoyens pour des êtres pensants et responsables. Pas sure que ce soit une volonté politique.^^

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Farf
Farf
10/03/2021 à 17:30

La légalisation autorise l'accès à un produit. La dépénalisation ne l'autorise pas, mais allège voire supprime les sanctions pénales.

Quant à l'article, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en effet il se mélange dans le lexique...c'est de l'info destinée aux masses, sans aucune rigueur ! Bref.

Et en gros je te rejoins dans ce que tu dis par rapport à l'usage du cannabis. Il n'est pas à mettre dans n'importe quelles mains, n'importe comment. Il peut être dévastateur pour des personnes à la santé mentale fragile, voire déclencher des maladies mentales latentes.

En revanche par rapport aux traîtements dont tu parles, il s'agit de cannabis médical, riche en CBD. ( cannabis sativa riche en CBD contre indica riche en THC )

avatar contributeur de Plume
Plume
10/03/2021 à 17:54

@Farf,

Tu as raison pour la dépénalisation mais sur l'accessibilité j'ai l'impression que cela ne change pas grand chose.. Enfin de toutes façons même aujourd'hui c'est accessible (le seul frein est financier).. Et le réel enjeu de ce débat est surtout la taxation de l'Etat j'ai l'impression.

Je ne disais pas que le cannabis n'est pas à mettre dans n'importe quelles mains mais que son usage peu être plus ou moins risqué selon les personnes, le contexte de consommation (seul ou non, avec conduite d'un véhicule etc) leur connaissance du produit et leur fragilité ou non (psychologiques). Résumer le produit au risque de dépendance est réducteur. Ou alors on parle de l'alcool aussi et d'autres produits légaux, et tout autant risqués.

Perso j'ai déjà consommé et je ne suis pas malade ni dépendante. J'en garde plutôt un bon souvenir. Et si j'étais meilleure jardinière et cuisinière.. Bref, je m'égare.^^

Oui du cannabis thérapeuthique. Mais cela montre bien qu'un produit même qualifié de stupéfiant n'est pas bon ou mauvais en soi. Tout dépend de l'usage, des proportions des molécules et des "merdes" avec lesquelles il peut être "coupé" (pour le shit).

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
10/03/2021 à 18:13

un autre point de vue, dans le contexte actuel, ou certains s'enrichissent avec le trafic de stupéfiants. un jour quand ça devient legalisé, ces petits trafiquants seront au chômage, et la paix sociale ? la recette de 1 ou 2 milliard d'euros ne serait pas suffisante pour acheter la paix sociale, loin loin de ça.

avatar contributeur de Plume
Plume
10/03/2021 à 18:55

@ApoFFTX,

Il me semble que le cannabis médical peut aussi contenir du THC dans les expérimentations du cannabis médical en France et que la ratio dépend de l'effet recherché. Le CBD est plutôt un décontractant musculaire léger et n'a pas l'ensemble des propriétés recherchées..

A vérifier peut-être.

@HaricotMongo,

Ne t'inquiètes pas il existe une ribambelle d'autres subsances à vendre pour les traficants.. Et rendant plus rapidement dépendant..


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
10/03/2021 à 19:35

Même si un bon joint d'herbe reste un plaisir pour un certain nombre d'entre nous, le cannabis reste un stupéfiant qui peut avoir des effets délétères, notamment sur les personnes qui présentent une fragilité psychique et sur les jeunes qui l'associent souvent à d'autres produits. On pourrait imaginer que l'usage du cannabis soit accompagnée, de la même manière qu'il l existe des salles de shoot, dans un but éducatif et préventif. De plus, la légalisation aurait au moins le mérite de contrôler la qualité des produits qui circulent, donc de protéger les consommateurs sur le plan sanitaire. Ça reste un sujet épineux, questionnant et qui engage la responsabilité de l'Etat.

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
10/03/2021 à 22:57

Citation de Plume #356664

Ne t'inquiètes pas il existe une ribambelle d'autres subsances à vendre pour les traficants.. Et rendant plus rapidement dépendant...

benzodiazépines, codéine ,topalgique etc... ???

oki je sors...

avatar contributeur de [kao]
[kao]
11/03/2021 à 03:01

Hey there !

a stoner head a votre service !

Alors pour ce qui est du sujet initiale du poste , et bien je pense qu'une possible légalisation fait peur au politique car sujet tres nouveau ( pas temps que ca mais t'as compris) donc pas beaucoup de recul sur la question , et comme dit plus haut le coté culturel y fait beaucoup j'imagine.

Du côtés medical la France commence a se poser serieusement la question par ailleur , peut on prendre ca comme un pas en avant ? Je sais pas mais au moins ca ouvre le débat ! ( plus d'info ici : https://www.google.fr/amp/s/sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2600518-cannabis-therapeutique-france-2021-experimentation-legalisation-essai-indications-medical-1614854695.amphtml/ )

Pour la suite je voulais juste revenir sur ceux qui a etait dit plus haut dans les commentaires juste pour calrifier quelque point.

Déjà le CBD:

Le cbd est une molecule non psychoactive qu'on retrouve dans le cannabis. En france on isole cette molecule pour que les plants de cannabis devellope uniquement cette molecule pour que la plante sois legale et commercialisable. Le CBD est utilisé du cotes medical pour certains symptome , mais le THC aussi , les deux molecules peuvent avoir un role important a joué , tout dépend pour quoi on l'utilise , si cest pour calmer des courbature mieux vaut preferer le CBD , et pour des douleurs de dos par exemples le THC cest mieux car un effet Pain killer est plus actif et present ( c'est un exemple , je suis pas medecin mais c'est pour imagé mon propos ;) )

J'ai vue qu'il y'a un petit quiproco sur les termes indica et sativa , Indica et Sativa sont juste 2 familles de cannabis , l'indica est connue pour son effet relaxant musculaire , et son cotés "sleepy" ( les americain ont une expression marrante qui illustre bien : ( with my indica im in-di-couch). Et de son côtés la sativa qui elle est apprecier pour son cotés euphorisant , qui aide a la concentration ( oui oui a rester focus). Et c'est 2 familles contienne sois un pourcentage plus fort de thc et une partit infime de CBD , ou bien completement l'inverse comme en france ou le thc est illegale a cause de cest effet psycho actif.( plus d'info ici : https://www.newsweed.fr/cannabis/differences-indica-sativa/)

J'utilise du cannabis a des fin medical ( avec du THC et CBD) pour des probléme psychlogique , anxièté , depressions et concentration. Je suis suivis par un psy qui est au quebec qui m'aide a l'utiliser de la bonne maniere , et vous serrez surpris dont la manière de notre perception sur la plante et l'utilisation qu'on en fait peut etre life changing. ( plus d'info ici :https://www.royalqueenseeds.fr/blog-le-cannabis-peut-il-aider-en-cas-de-depression--n28)

[[WARNING: N'utilisez pas le cannabis dans un but de medication si vous y etes particulierement sensible , cette plante ne fait pas le meme effet chez tout le monde et medicalement trop peut de grande recherche sur sont utlisation ont encore etait mené. Informez vous , faite vos recherches et consulter un professionnel pour vous guider si vous l'envisagé comme une medication.]]

Je pense qu'une éducation solide sur le sujet devrait etre faite , et une reel prise de consience sur ce que c'est réelement au point de vue medical , psychlogique et culturel. Mais en france on a un problème et cette article en parle tres bien : https://theconversation.com/la-politique-du-cannabis-en-france-une-longue-histoire-145849

Voila Voila , desolé du long pavés , mais ca me semblais important de s'informé au max , et de mettre quelque sources histoire d'en apprendre plus ! ;)

Bye ! take care and good 420 y'all ?

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2021 à 09:47

Bonjour

C´est interdit parce que c´est dangereux. En effet le cannabis est une drogue qui modifie le comportement et ralentit les "réflexes". Personnellement je n´ose imaginer les dégâts sur la route si c´était autorisé.

Et les ravages chez les jeunes qui seraient drogués la plupart du temps....

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
11/03/2021 à 10:22

Citation de Aislinn #356717

Si on interdisait tout ce qui était dangereux on interdirait aussi les couvre-feu :-).

Merci pour vos réponses, même si j'ai souvent l'impression de vivre dans un monde totalement décalé où l'on ne recherche pas forcément le bien-être humain, certains ont parlé de dépendance à l'alcool, aux médicaments et à d'autres addictions. Tout excès a des conséquences qui deviennent néphastes si l'on en perd le contrôle, mais j'ai parfois du mal à faire la différence entre des systèmes économiques légaux (alcool, médicaments) et d'autres illégaux (drogues interdites). On peut avoir l'impression que la cohabitation de ces deux systèmes crée une économie glogale, pour faire marcher un ensemble et que si on casse un maillon de la chaine tout risque d'exploser, il faut avoir de la violence et des gens malades pour notre système policier, judiciaire, médical etc...Je ne sais pas si des études ont été menées sur les coûts humains de nos addictions, parfois j'ai l'impression que agressions, accidents, viols, meurtres ont en grande majorité un point commun, un excès de consomation d'un produit légal ou non et que rien n'est réellement fait pour limiter toutes ces conséquences...

avatar contributeur de [kao]
[kao]
12/03/2021 à 02:11

Citation de Aislinn #356717

Bonjour/bonsoir @Aislinn

Je trouve que vous y allé un peut fort , je vous invite a lire les plusieurs article que j´ai mis dans mon commentaires précédent pour vous informer sur des sources sure ,qui regroupe des avis et recherches medical sourcé et verifier evidément.

Au canada depuis ça légalisation , il n´y a pas plus de fumeur qu´avant( une légère hausse les premiers trimestres car attrait de la nouvautés !) et pas de hausse des accidents ou le cannabis serait en cause. ( plus d´info ici : https://l-express.ca/deux-ans-plus-tard-les-canadiens-ne-consomment-que-2-plus-de-cannabis/ )

Les risques au volant sont faible avec l'urilisation du CBD , et du côtés du THC oui le risque est plus élevé , voici une etude qui en parle : https://www.google.fr/amp/s/lecannabiste.com/etude-conduite-cbd-sans-danger-thc-4-heures-apres/

Par ailleur les risques sont bien plus faibles que l'alcool , rappelons que l'alcool fait 40 000 mort par année en France. le cannabis et quand a lui bien bien bien loins derriere , preuve ici : https://www.google.fr/amp/s/www.newsweed.fr/cannabis-cause-213-de-deces-lalcool/amp/

Sachant qu´elle est utilisé dans nombreux soins medical , sa dangerosité reste tres limité si on est bien eduqué sur le sujet.

Renseignez vous bien , ce sujet est très souvent faussé par des points de vue biasé par des années de répréhension et de diabolisation de cette plante , bien s´eduquer sur c´est danger et c´est bienfait sont une étape importante pour aborder ce sujet pour donner le plus de cléf possible a ceux qui veulent s´informer d´un point de vue objectif :)

J´espere que ca serras utile , Take care !

avatar ancien membre
Ancien membre
12/03/2021 à 23:42

le hashish peut mener vers d'autres drogues. j'ai connu personnellement des personnes qui en consommé pas mal pendant de longues années et ça a eu des conséquences psychologiques graves. je n'ai pas d'avis tranché sur la question mais il faut bien mesurer les potentielles conséquences

avatar contributeur de [kao]
[kao]
13/03/2021 à 00:21

Citation de Koudour #356818

Bonsoir @Koudour

Est bien non le cannabis en réalité n'est pas un facteur dominant vers la prise de drogue dure , un article qui en parle et qui site les chercheures et les recherches menés pour prouver le contraire ici: https://www.google.fr/amp/s/www.konbini.com/fr/amp/tendances-2/cannabis-conduit-consommation-drogues-dures/

et ici : https://www.liberation.fr/societe/2015/04/28/la-fable-du-cannabis-escalade-vers-d-autres-drogues_1274325/

Pour ce qui est su reste , oui il faut bien mesurer les consequences mais surtout bien s'éduquer le sujet :)

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
13/03/2021 à 01:03

Citation de Boulanger44 #356720

On peut avoir l'impression que la cohabitation de ces deux systèmes crée une économie glogale, pour faire marcher un ensemble et que si on casse un maillon de la chaine tout risque d'exploser, il faut avoir de la violence et des gens malades pour notre système policier, judiciaire, médical etc...

oui , j'ai la même impression. on a besoin d'un sociologue spécialiste pour expliquer pourquoi de telle situation.

Je ne sais pas si des études ont été menées sur les coûts humains de nos addictions, parfois j'ai l'impression que agressions, accidents, viols, meurtres ont en grande majorité un point commun, un excès de consomation d'un produit légal ou non et que rien n'est réellement fait pour limiter toutes ces conséquences...

on peut pas dire que rien n'était fait réellement, beaucoup ont ete faits je pense,et c'est prevu. cependant, il est pas toujours facile de reperer un déséquilibre dangereux, pour le soigner ou le stopper au plus vite. les humains sont foux, qu'ils soient drogués ou non, ils sont capables de beaucoup de choses. en plus, est -ce le rôle de l'état de l'aider, comme il ne cherche pas de pris en charge ?

je pense que le gouvernement n'est pas insensible à ce sujet de légalisation. seulement, j'ai impression qu'ils ne trouvent pas de meilleure solution autre que faire durer cette situation qui est pour le moment , sous contrôle.

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
13/03/2021 à 10:06

"faire durer cette situation qui est pour le moment , sous contrôle"

Oui ici sur Nantes et l'aglo c'est totalement sous contrôle, dealers et traficants font leur business, quelques meurtres et fusillades de temps à autre. A l'issue des gardes à vue les flics remettent un courrier aux délinquants avec une convocation pour 2022, donc jusqu'ici tout va bien :-)

avatar contributeur de Dime
Dime
13/03/2021 à 11:52

Citation de ApoFFtX #356840

Tout en respectant ta pensée et tes propos, je n'y adhère pas du tout. Je pense qu'ils font ce qu'ils peuvent pour faire tourner une société dans son ensemble. Seulement il n'y a pas de système parfait. La prévention et la répression coutent trés cher. Ils sont un peu débordé je pense au niveau de la justice. Notre système capitaliste est dur. Il y a beaucoup de laissé pour compte, de jaloux, d'envieux, de gens au chomage, etc... Pas si simple à régler tout ceci.

avatar contributeur de Saaya31
Saaya31
13/03/2021 à 14:29

En tout cas ce n'est pas pour raison de santé, sinon ils auraient déjà interdit l'alcool, les cigarettes, les pesticides et autres additifs cancérigènes qui innondent notre quotidien

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
13/03/2021 à 15:10

Citation de Boulanger44 #356838

hmmm si légaliser le canabis , peut être ça va être pire ? j'imagine déjà le révolte des petits trafficants, font des dégâts aux boutiques ou officines qui vendent le cannabis. alors que là, avec l'interdiction, ils font leur business dans un marché de l'offre, s'enrichissent tranquillement. Quitter à commettre des violences, c'est entre eux. la paix sociale au moindre coût pour le gouvernement.

Les faits divers au tour des trafiquants font des buzz , mais si lon prend un peu de recul et on constate que ça fait seulement une partie de tous les faits divers on entend, et surtout c'est un peu partout pareil. enfin on entend beaucoup plus souvent à Marseille , 93 etc, ça empêche pas que le traffic se passe aussi dans des petites agglomérations.

à mon avis, je suis plutôt d'accord avec Dime, le gouvernement a d'autre occupation. et ils considere que la situation est sous contrôle, étant donné que l'on est pas en période de crise sociale ou sanitaire vis à vis du trafic de cannabis.

en plus, un point de vue du marché, il y a beaucoup plus de consommateurs de canabis que d'autre drogues dures, vaut mieux ne pas legaliser le cannabis, afin que les petits trafficants continuent leur business de canabis, couleur le plus possible de leur stock, au lieu de traffiquer d'autre drogues dures, qui sont à la base beaucoup plus dangereuses.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr