Trouver quelqu'un quand on est Lesbienne/asexuelle?

avatar contributeur Infinity
Infinity
07/01/2021 à 16:13

Bonjour à toutes et tous,

Je poste ici car je ne sais pas si je suis asexuelle ou non.

Je suis une fille de 30 ans et j'ai toujours été lesbienne. Car je suis attirée par les filles, sentimentalement, physiquement je les trouve sexy, jolies, charmantes, et j'ai envie de rappochement pour certaines etc... Les hommes quand à eux me laisse de marbre voir me degoutent.

Pour ce qui est du fait que je suis lesbienne actuellement je n'en doute plus. Ma famille et mes amis le savent.

J'ai mis du temps à assumer mon homosexualité et rencontrer ma première copine...

J'ai aimé l'embrasser son corps, lui faire plaisir, qu'elle m'embrasse le contact, les calins. Cependant jamais je n'ai pris de plaisir lorsqu'elle me touchait. Je n'ai jamais eu de plaisir à proprement parler ou d'orgasme et ducou une certaine gène à voir la personne essayer de me faire plaisir et voir que je ne ressens pas autant qu'elle espérait.

Ma 2e relation ca été vraiment fort il y avait attirance physique, attirance de personnalité. Et j'ai mis beaucoup de temps avant de lui avouer que je l'aimais car j'avais peur de passer aux relations intimes à cause de mes problemes pour ressentir le plaisir sexuel. Et je me suis rendue compte après des mois d'amour platonique qu'elle m'aimait comme j'étais quand je lui ai avoué. alors ça été magique. Je lui ai donné du plaisir, au début elle essayait de m'en donner aussi puis au final elle a arrêté de me toucher car ca ne venait pas. Elle m'a dit qu'elle ne me quitterait jamais pour ca car elle m'aimait d'un amour sincère.

Au final pour diverses raisons apres 5 ans notre relation s'est terminée. J'ai été devastée déja car je l'aimais, mais aussi car je me suis dit que je trouverai jamais une fille lesbienne qui accepte ce manque de libido chez moi. J'ai commencé à me dire que je finirai seule. Non pas parceque je trouve que je suis une peronne de mauvaise compagnie avec rien à apporter à l'autre ou que je ne suis pas jolie. Mais parceque il y a cette barrière du sexe, et je trouve que pour beaucoup de gens c'est vital ils ne peuvent pas faire de concessions là dessus.

Je tiens à préciser que quand j'aime et si je vois que la personne a envie de moi, j'aime lui donne ce dont elle a envie.

Jusqu'à présent vu que mon ex l'acceptait j'ai laissé les choses à ce stade en me disant c'est comme ça , je suis bien dans mon couple à part cette frustration bien sur.

Aujourd'hui que je ne suis plus avec elle et j'aimerais dans un avenir proche ou lointain me reconstruire et être en couple avec une autre fille.

Je suis nouvelle sur ce site pensez vous que ce genre de profil est rare et difficile à trouver ?

Avez vous des témoignages? je recherche des personnes dans ce cas avec qui parler.

Avant de me définir comme asexuelle, je pense dabord prendre pour la première fois un rdv avec un sexologue pour eclaircir ça. Est ce un blocage ? Est ce un effet secondaire d'un traitement que je prends ? Oui suis je vraiment asexuelle ?

Est ce que l'asexualité est une vrai profil sexuel au meme titre que Lesbienne, Bi, Gay Trans etc... ? Ou est ce le symptome que quelquechose ne va pas et il faut le résoudre.

Des fois j'aimerais prendre du plaisir sexuellement, j'aimerais avoir ce contact, ce rush d'endorphine, etc les hormones qui en decoulent et renforcent le couple etc...

avatar ancien membre
Ancien membre
07/01/2021 à 16:36

Hello,

Je viens apporter mon petit grain de sable.

Pour commencer, je te dirais que le plaisir - comme le désir - est fonction de chacun. Tout le monde n'en a pas la même quantité, ni la même qualité, et la manière de le rencontrer est propre à chacun. Peut-être que tu n'as pas une grande libido. Peut-être aussi que tu n'es pas encore parvenue à te connaître au mieux, à savoir ce qui te fait plaisir, ou à lâcher prise. Peut-être enfin que tu te mets la pression pour faire plaisir, au lieu de te concentrer sur tes envies.

En tous les cas, j'aurais tendance à te conseiller de ne pas en faire un problème. On vit dans une société où il y a une espèce de pression de la performance sexuelle et qui disqualifie celui ou celle dont la compétitivité sexuelle est mise à mal.

Je ne pense pas que ce genre de profil soit rare. Il y a simplement une espèce d'omertà mêlée de honte à ce sujet. On n'ose pas en parler! Du coup, ne te freine pas à cause de ce tabou duquel il faudra bien, un jour, venir à bout... :-)

Et, lorsque tu rencontreras une nouvelle personne avec qui tu auras envie de faire un bout de route, le mieux, ce sera de lui parler de ta difficulté en toute simplicité.

Bonne chance!

Oleoduc

avatar contributeur de Sens&Vie
Sens&Vie
07/01/2021 à 16:57

Salut Infinity,

Bien venue sur ce site alors, où chacun.e a sa place et autant que les autres ;) !

Le genre de profil que tu décris existe, j'en suis sûre (puisque m'y retrouve). Est-il rare je ne sais pas, mais je pense que c'est important d'y croire (qu'il existe et que tu puisses le trouver).

Je trouve ta démarche saine et pertinente, que celle de demander un avis professionnel et spécialisé sur le sujet (de la sexualité) avant de mettre un mot sur la tienne. Pas pour changer mais pour répondre à tes questions et -t'- y voir plus clair-e. Ensuite ça te guidera peut-être sur ce que tu veux t'attendre à trouver ou ce que tu veux chercher... Surtout être bien dans ton positionnement face à celles que tu rencontreras, dans l'impermanence (comme tout "change"/évolue) mais alignée sur le moment.

Je te souhaite de trouver les réponses à ce qui te questionne et si ce rendez-vous peut t'y aider, tant mieux :)

Quant à ta dernière question, tout profil est vrai du moment qu'il est tien : tu existes et vis telle que tu es comme tout un chacun ! L'on peut se sentir extra-terrestre parfois dans ses particularités parmi des majorités, sans pour autant être étranger en vérité... Tout est légitime et égal du moment qu'est.

Ce n'est que mon point de vue qui fait partie de cette planète, je t'en souhaite bien d'autres pour le compléter et t'aider... "Juste" te sentir entendue déjà.

Plein de jolies surprises à toi !! ;)

avatar contributeur de Zoe21
Zoe21
07/01/2021 à 18:39

Bonjour Infinity!

Ton témoignage me parle, parce que j'ai vécu en couple hétéro pendant longtemps et le désir n'était pas au rdv, même si le plaisir pouvait arriver (mais compliqué quand même). Il y a 2 ans, suite à une séance de ostéopathie biodynamique tout s'est réveillé d'un coup!

Ainsi je t'invite à chercher dans les techniques énergétiques, style le shiatsu, l'ayurveda, le reiki...un blocage énergétique peut être à la source de ton manque d'envie ou de sensibilité.

Néanmoins je trouve vraiment chouette que tu aies envie de faire plaisir à ta partenaire...tu est genereuse☺️.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr