Quelles sont vos rencontres/expériences sur le net ?

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- Modification par ApoFFtX le 08/02/2021 - 13:20:06

Topic inspiré par WW... heuh c'est une voiture ? Nan... Un p'tit fourgon voyageur trop stylé !

Il y a 4 mois, j'ai reçu un message. Quand j'ai lu ce message d'une intelligence si belle et si raffinée, ça m'a émerveillée.

J'espère qu'on sera amies, vraiment. Et vous, quelles rencontres avez-vous faites ?


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de CosmicNova75
CosmicNova75

Il y a qq années je venais de rompre avec mon ex.

La fin de notre histoire était si triste que j'avais besoin de me changer les idées.

Puis la rencontre avec cette fille sur internet. J'ai très vite su que c'était un fake d'une façon ou d'une autre (notamment l'incohérence des photos et vérification des informations), mais nos échanges étaient quant à eux intéressants, pétillants, complices, et bizarrement, je savais qu'ils étaient authentiques.

Cela a duré un mois. Je ne sais pas qui était derrière son écran, un homme, une femme, jeune, âgé.e, ses motivations... Elle ne m'a jamais rien demandé par intérêt , ni argent ni rien (pas un brouteur).

Je me suis sciemment laisser prendre au jeu.

Cette fille m'a apporté la distraction dont j'avais besoin à ce moment, elle m'a permis de croire et de ressentir qch de beau à nouveau.

Puis elle a disparu soudainement en prétextant un drame familal. Plus jamais eu de ses nouvelles.

Quelques mois plus tard, je rencontrais qln d'autre et entamais une belle histoire.

Etrange aventure mais je me dis que cette fille est apparue à un moment de ma vie où j'en avais besoin et m'a permis d'avancer.

Chaque rencontre nous apprend qch sur nous même et a un rôle défini dans notre vie.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Il y a des années de ça, j'ai discuté avec un gars qui était plutôt sympa. On a parlé pendant un jour ou deux avant de se rencontrer. On s'est échangé nos photos. Jusque là tout va bien mais... quand je l'ai rencontré il n'avait plus rien à voir avec son profil. Il disait avoir 35 ans mais m'a envoyé une photo qui datait de 10 ans en arrière (il me l'a dit lors de la rencontre) mais avait plutôt l'air d'en avoir au moins 45.

Le choc!


J'ai trouvé une chanson qui serait parfaite pour les chelous du net:

Selena Gomez - Kinda Crazy:

😂 😂 😂

avatar contributeur de Deyura
Deyura

Coucou ^^

Il y a quatre ou cinq ans j'étais encore entrain d'essayer de découvrir qui j'étais, et dans ce but je voulais intégrer une petite communauté geek peu m'importais laquelle, mais sous une identité féminine (j'avais un modificateur de voix pour les salons vocaux, mais bon à l'époque je ne savais pas encore bien l'utiliser ^^)

Bref je me connecte un soir et puis je rencontre quelqu'un en jeu qui est sympa avec moi donc je décide d'aller le rejoindre en vocal.

Et là il me grille instantanément... Mais il me dit que c'est pas grave, lui aussi avait déjà utilisé un modificateur de voix, et il a promis de ne rien dire à personne. Par contre j'ai du prétendre ne pas avoir de micro car la qualité était vraiment mauvaise on aurait dit un robot... ^^

Bref quelques mois passent je me suis fais plein d'amis en jeu, dont une autre fille sans micro, et on se réunissait régulièrement en vocal pour jouer c'était l'un des meilleurs moments de ma vie.

Jusqu'au jour où la première personne que j'avais rencontré sur le jeu lâcha un grosse crise de nerf parce que j'avais un projet de construction un peu trop similaire au sien donc il m'a accusé de plagiat etc... Avant de balancer en vocal à tout le monde, devant moi, que si je n'avais pas de micro c'était parce que j'avais une voix un peu trop masculine pour la personne que je prétendais être.

Et la tout mon petit monde d'illusion dans lequel je me sentais bien mieux que dans la réalité s'est effondré d'un seul coup...

Et après avoir lâché sa bombe l'autre avait choisit de partir directement.

Je me retrouvais seule face à des gens qui attendaient des explications.

Sauf que entre temps l'autre fille sans micro s'est avérée être un troll qui faisais ça juste pour se marrer. Mais aux yeux des autres rien ne me différenciait de cette personne...

J'étais vraiment paralysée par la peur à ce moment-là, je ne voulais surtout pas être rejetée de mon "monde parfait" pour de bon. Du coup j'ai pris mon courage à deux mains, j'ai activé mon micro et j'ai parlé tranquillement avec eux en leur expliquant la vérité, à savoir que je cherchais mon identité.

Ils ont été assez compréhensifs et ont bien différencié mon cas de celui du troll, au final on a continué de jouer ensemble après ça comme si de rien était et c'est la première fois que je me sentais acceptée pour qui j'étais ;)

Donc c'était une expérience à la fois formidable et horrible, et ça m'a appris qu'une personne plus âgée n'est pas forcément plus mature x)

(Le co**ard comme j'aime bien l'appeler devait avoir 22 ans quand j'en avais 16, pour moi il était un sacré modèle avant qu'il ne me fasse cette crasse)

Mais je n'en suis sortie de cette épreuve que plus convaincue de mon identité donc je dirais que ça valait le coup ^^

Bye !

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Ramund
Ramund

J'ai fait plusieures rencontres sur le web, toutes pas forcément bonnes ou mauvaises, mais qui m'ont appris des choses. Quand j'avais une 15aines d'années j'etais encore très innocent, complètement a la ramasse par rapport a mes camarades. Je n'imaginais même pas que les femmes puissent avoir des desirs sexuels c'est pour vous dire. Je trainais pas mal sur des forums sur la sexualité, histoire D'apprendre quelques trucs car etant dans un lycée avec que des mecs je ne frequentais aucune fille, du coup pas mal de chose relationelle m'echapait. Sur ces forums j'avais rencontrer une fille avec laquelle on avait une relation épistolaire basée sur les sextos. Autant vous dire que pour la personne prude que j'etais ça m'a chamboulé, et le fait de voir que je pouvais aussi plaire a quelqu'un m'a vraiment aider a decoler, avoir un peu plus confiance en mois.

J'ai aussi rencontrer ma première expérience amojreuse sur Internet. Une relation courte et instable, mais ça m'a donner un peut d'exped'experience.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Bonsoir à tous

Dans la série "gaming" uniquement, pas d'autre expérience

Nous étions très joueurs xbox mon mari, mes enfants et moi , bien sur pas forcément des mêmes choses , mais c'est une autre histoire :). Il jouait chaque soir en réseau avec, en vocal, toujours les mêmes joueurs.

Apres 3 ans de jeu quotidien, pour son anniversaire, j'ai pris le micro en cachette et ai invité chacun de ses amis virtuels

Ils sont tous venus. Tous. Ils ne s'étaient jamais vus, aucun d'entre eux.

On a rie, on a pleuré, on a bu aussi.

On s'est rencontré pour de vrai.

4 jours ensemble au final (au lieu d'une soirée comme prévue initialement) tellement chacun était celui ou celle qu'il disait , mieux même ! et tellement c'était magique.

Depuis, certains sont devenus mes amis, un vrai coup de foudre ! Et nous faisons, eux ou moi, des centaines de kilomètres chaque année pour feter le premier de l'an ensemble ou passer une semaine chez les uns ou les autres

amitiées

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Hi,

On as tous fait des rencontres sympas et d'autres moins. Parfois des rencontres mémorables et d'autres qu'on aurait préféré éviter!

Le pire rencontre que j'ai eu, c'était pendant le confinement, ou un peu avant, je me rappelle plus exactement. Mais on discutait beaucoup pendant le confinement.

Au début elle paraissait normal, on rigolait beaucoup, mais au bout de quelques jours elle devenait possessive. Si je ne répondais pas, elle pouvait m'appeler genre 18 fois dans l'heure et je ne parle même pas des messages. Quand je dors, je mets mon tel en silencieux, je me levais le matin je trouvais au moins 10 appels de sa part. Mais ça ce n'est rien encore!

Un jour, une pote de longue date m'appelle et me demande si je connais une meuf du nom de X.., je lui demande pourquoi et là elle me montre une photo de moi que X avait poster dans un groupe en disant que j'étais sa petite amie, qu'on allait emménagé ensemble et pleins d'autres conneries. Elle a même raconté des trucs intimes qui ne sont jamais arrivés, vu qu'on ne s'était jamais rencontré. On ne se connaissait que depuis plus une ou deux semaines.

J'étais sur le cul. Ensuite j'ai appris que tout ce qu'elle m'avait dit sur elle était faux, mais vraiment tout, à part son prénom! J'avais remarqué des incohérences sur ce qu'elle disait et surtout des choses improbables et qui n'avaient pas de sens. Mais je m'en foutait un peu parce que ce n'était vraiment pas mon style de fille et que je n'étais pas à la recherche d'une relation.

Quand je l'ai appelé pour lui demander des comptes, elle a d'abord nié et ensuite à tenter de s'excuser. Au final j'ai du la bloquer de partout, parce qu'elle me harcelait. Et même après ça, je recevais des appels anonymes ou des numéros de portable et quand je rappelle, ça décroche et personne ne parle. 🙄 Je suis pratiquement sûr que c'est elle, vu que mon numéro est sur liste rouge et que peu de gens ont mon numéro.

Certaines personnes devraient être internées asap.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur

Citation de Hatchepsout #342748

elle me montre une photo de moi que X avait poster dans un groupe en disant que j'étais sa petite amie, qu'on allait emménagé ensemble et pleins d'autres conneries

😱 😱 😱

c'est digne d'un téléfilm d'M6 diffusé en deux parties le samedi après-midi...

Plus sérieusement, cette personne devait avoir des problèmes d'ordre psychiatriques. Heureusement que tu as mis fin à tout ça !!

Belle intro de post, on ne s'attend pas à la suite ;-)


@Apostrophe : sacré topic, très prometteur. J'espère qu'il y aura davantage de meilleures expériences que des pire...

Ou encore un plan sexe avec une nana qui s'est terminé en plan à 4

Bon ça vaaa, 4 est un chiffre pair... personne n'a dû être lésé·e 😂


Ces posts sont intéressants. Il y a des histoires belles, improbables ou effrayantes mais il y a quand même de belles rencontres. Et je m'en réjouis :-)

Ailleurs, il n'y a pas de forum comme celui-ci. Non non, cherchez bien : aujourd'hui, il n'y en a pas (d'aussi bien) :P

Merci à chacun·e de vous. Et merci Wiloooo 😚


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

😱 😱 😱

c'est digne d'un téléfilm d'M6 diffusé en deux parties le samedi après-midi...

Plus sérieusement, cette personne devait avoir des problèmes d'ordre psychiatriques. Heureusement que tu as mis fin à tout ça !!

Belle intro de post, on ne s'attend pas à la suite ;-)

J'ai résumé, j'ai même pas raconté ce qu'elle avait dit au sujet de la relation sexuelle qu'on as jamais eu, ou qu'on as eu dans sa tête!

A vrai dire c'était la seule chose qui m'avait gêné. Je trouve abusé de raconter des trucs pareils.

Ça ce serait probablement terminé comme dans les téléfilms de M6 si j'avais accepté de la voir. On ne m'aurait probablement plus jamais revu 👀

Je ne sais pas si elle est vraiment folle ou juste mythomane et possessive. Je t'assures qu'au début elle paraissait censée et normal.

Après ça, je suis parti de tous les sites de rencontres! Même si je reste ici, parce que j'aime bien Beto, cette histoire m'as poussé à sortir plus et a faire des rencontres irl. Il y a moins de fou dehors que sur le net.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par le 05/10/2020 - 03:31:28

Qu'est-ce qu'elles sont belles vos petites histoires.. Même les pires, c'est toujours sympa ou drôle à entendre ahah !

Moi je n'ai pas vraiment eu de pire rencontre. Il y a eu des garçons qui m'ont déçu (physiquement ou mentalement) en les rencontrant et quelques lapins, mais à part ça, rien d'extraordinaire.

Il y a bien eu une rencontre extraordinaire grâce à ce site par contre, dont je vais faire honneur (et voilà pourquoi j'y reviens toujours au final ^^).

C'était à l'époque du lycée, fin de la première. Je n'avais jamais été en couple, je n'avais jamais embrassé quelqu'un et je courais toujours après quelques filles alors que d'un autre côté, je n'acceptais toujours pas mon homosexualité.

Puis un jour, j'ai craqué. J'ai commencé par chercher un moyen de rencontrer un garçon comme moi, qui fantasmait sur les autres garçons et avec qui je pourrais peut-être discuter de ça.

Je ne me pensais pas capable de tomber amoureux d'un garçon, ça ne m'étais arrivé qu'avec les filles et j'étais simplement attiré sexuellement par les garçons.

Puis j'ai trouvé Betolerant et je me suis inscrit dessus en ayant aucunes attentes. J'étais loin d'imaginer cette belle histoire.

J'avais un peu fait le tour du site, j'avais vu un peu toutes les têtes et j'avais discuté avec certains qui me plaisaient mais sans plus.

Puis un jour arriva un jeune garçon de mon âge, beau comme ... Un Dieu. Ahah. On a commencé par faire quelques présentations. On a commencé par s'échanger nos numéros. Puis un jour on s'est appelés. Je suis littéralement tombé amoureux de sa voix, de son humour, de sa manière d'être.

Et à partir de là, on s'est plus lâchés de l'été.

On s'appelait tout les soirs, lorsque nos parents étaient couchés. Moi j'allais dehors et lui aussi. On discutait sous le ciel étoilé, toute la nuit. On a même fait du "sexe" par téléphone, en se disant des choses érotiques..

Puis un petit rituel s'était installé où on essayait de trouver les mêmes étoiles dans le ciel ensemble.

Et un jour on s'est rencontrés.

Coup de foudre.

Magnifique journée ensoleillée. On s'est rencontrés près d'un parc, puis on est montés sur un vestige romain et je lui ai demandé directement de m'embrasser pour savoir ce que ça faisait. Eh ben ce fut ... Magnifique.

On est allés au cinéma, on a pas regardé le film ahahah...

On s'est ensuite posés pour manger un sandwich devant un conservatoire de musique et la fenêtre était ouverte, du coup au culot j'ai démandé au professeur qui était à l'intérieur si je pouvais jouer un morceau au piano et il a accepté ! Du coup j'ai pu jouer ce morceau de piano (La valse d'Amélie Poulain) à ce garçon. C'est comme si le temps s'était arrêté pendant que je jouais.

Puis nous sommes partis chez son père, croyant que nous allions faire chambre à part. Quelle ne fut pas notre surprise quand celui-ci nous annonça qu'il partait chez sa copine (parents divorcés) et qu'il nous laissait la maison seuls... Avec des pizzas !!! 😄

Dès qu'il est partit, on a sauté dans la piscine, il faisait nuit. On avait froid alors on est sortis, il est allé me chercher une serviette et on s'est collés l'un à l'autre, grelotants. C'est là qu'il m'a proposé de prendre une douche chaude ensemble..

Mon regard était plongé dans ses yeux sous l'eau qui réchauffait nos corps déjà brûlants..

Puis je me suis endormit sur le canapé, sur lui qui me caressait les cheveux en écoutant des musiques douces..

Il m'a ensuite ramené au lit et malheureusement, je me suis sentit mal car c'était "trop" pour moi tout ça et j'avais besoin d'être seul, du coup on a dormit séparés.

Mais je n'oublierai jamais cette rencontre.

Je crois que je me suis emballé et que c'était peut-être inintéressant mais ça m'a fait du bien de raconter tout ça au final. Ca me rappelle qu'il est encore possible de vivre de belles choses, de rencontrer une belle personne, un jour ou l'autre.

D'ailleurs j'ai écrit une chanson sur cette histoire (v'nez check mon Insta).

Allez kiss 😊

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Alors, ma meilleure expérience...

C'était il y a quelques petites annés. J'étais sur un forum et je discutais avec d'autres LGBTQI+ jusqu'au jour où une fille m'envoie un message en privé. À cette époque là, je n'avais jamais été en couple avec une fille mais j'étais consciente de mon attirance envers elles.

On commence donc à discuter, cette fille et moi, et un feeling se crée tout naturellement. On se ressemblait et on se comprenait tellement qu'on se parlait tous les jours, du matin au réveil jusqu'au soir avant de dormir. Et ce fut ainsi pendant de looooongs mois.

Un jour on a décidé de se voir pour de vrai et on s´est rendues compte que le feeling était bel et bien réel (même si j'étais super timide lors de cette rencontre) .

Quelques jours plus tard après la rencontre, on s´est mises en couple. Cette fille est devenue mon premier amour, et moi le sien, c'était une évidence.

On n'est plus ensemble, nos chemins se sont séparés mais c'était une sacré rencontre que le net m'a permis de faire !

avatar contributeur de Quercus
Quercus

Awwww, j'ai trouvé ton histoire super touchante Lunakisss, on voit que tu vibres encore en la racontant^^

j'ai rencontré une amie qui m'est très chère grâce à un forum de jeu vidéo, il y a très longtemps de cela. Ca a duré un an, le forum ayant malheureusement fermé, on s'est perdues de vue pendant 4 ou 5 ans. Et puis on s'est retrouvées grâce au wiki du jeu en question. Quand je suis arrivée en France, j'ai pu la rencontrer irl (on vivait dans la même ville, à environ 1 kilomètre l'une de l'autre), ça a été vraiment fantastique. On partage beaucoup de choses, certains goûts, certaines idées, donc ça a pas mal aidé à cimenter cette amitié. Depuis je continue de la fréquenter, au moins de discuter avec sur Discord quand le temps me le permet. Franchement, meilleur souvenir d'une rencontre.

J'ai pu aussi rencontrer une personne du site, j'aimerais réitérer l'expérience quand le temps me le permettra, car j'apprécie beaucoup cette personne, ça s'était très bien passé (pas de lapin, pas de prise de tête ou de comportement déplacé), même si un déplacement en train est nécessaire.

Par contre j'ai pas eu à subir de mauvais coup, les gens sont soit trop loin pour pouvoir les rencontrer, soit démasqués très rapidement, ce qui évite un bon paquet de situations cocasses comme j'ai pu en lire un peu partout :o)

avatar contributeur de Wombat
Wombat

Hé bien c'est récemment je discutait avec un gars qui semblait sympathique, qui se définissait comme un lover, doux et câlin... etc

On a décidé de se voir et c'était plutôt quelqu'un d'agressif et plaintif... Absolument rien avoir j'étais scotché.

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- modifié par ApoFFtX le 02/02/2021 - 11:57:06

...


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de KeiJapan
KeiJapan

Il y a une expérience qui m’à fortement marqué (dans le mauvais sens). Il y a un an, j’ai discuté avec un gars, il m’intriguant mais sans plus. Mais c’est lui qui a fait le premier pas et qui m’a contacté, j’ai accepté la conversation et on a discuté. Tout se passait bien, le feeling semble plutôtbien, mais je réservais une certaine retenue, j’étais un peu méfiant. Il avait marqué qu’il habitait à Paris, mais en fait, il habitait à Marseille. Au debut, ça m’avait un peu rebuté car j’avais été honnête et il m’apprenait qu’il avait "menti" sur ça. J’avais essayé de passer au dessus de ça et on avait continué à discuter. Sauf qu’en même pas quelques jours, il m’avait demandé mon numéro, je trouvais que c’était un peu trop tôt encore, mais il avait endormi ma méfiance en me rassurant. Je lui avais donné, mais j’étais encore plus sous la méfiance. pendant 3 jours d’affilé, il n’a pas arrêté de m’appeler du matin au soir, au point que je ne pouvais rien faire dans ma journée à part manger. en moyenne il m’appelait presque 8 fois dans la journée. Pour moi c’était trop et il me parlait constamment de ses problèmes, ça me démoralisait. Puis, le 4eme jour, il m’avait proposé de venir le voir à Marseille. À cette période, niveau budget, ce n’était pas ça et les billets de trains me semblait exorbitants. De plus, je ne voulais pas le voir tout de suite, j’étais encore méfiant. J’avais essayé de repousser gentiment sa proposition, mais il insistait toujours plus, jusqu'à ce qu’il arrive à me "forcer" à payer les fameux billets de trains pas trop chercher qu’il avait trouvé. Toutefois, je voulais lui fairecomprendrequeça ne servait àrien d’aller vite, sauf qu’il n’a pas compris ce que je lui disais. J’avais appris en même temps qu’il était autiste asperger un peu avant. Puis, quand on s’était vu le 6eme jour, je n’étais pas du tout serein, loin de là. J’ai passé deux jours horribles avec lui. Pour information, lui et moi n’étions qu’au stade de connaissance. L’hécatombe à commencé le premier jour qu’on s’était revu en fin de journée, lorsqu’il était rentré de son stage. Il avait dit qu’il avait parlé de moi à sa mère, chose qui m’avait étonné sur le moment. Après je m’en fichais, mais ce qu’il m’avait dit m’avait glacé sur place : "J’ai montré une photo de toi à mère et elle trouve que tu as les cheveux trop longs. Il faut que tu les coupes si tu veux être avec moi". Étant quelqu'un qui s’assume physiquement parlant, je lui avais dis que j’étais bien comme j’étais et que ce n’était pas grave, qu’on n’était pas ensemble et que ça ne me faisait rien. À partir de là tout avait dégringolé, il m’avait presque agressé verbalement, alors que je ne comprenais pas ce que j’avais dis de mal. Puis, il avait prétexté se soucier de ma sécurité, qu’il ne voulait pas que je me fasse agresser dans Paris et que je devais l’écouter. J’avais trouvé sa remarque déplacé car on n’était pas ensemble et on n’avait pas encore dépassé le stade d’ami, qu’il commençait à se comporter comme si on était un couplé. Pour la première fois, j’avais peur, mais je voulais essayer de calmer les choses et savoir ce qu’il voulait. Il m’avait dit qu’il voulait un petit-ami qui le rassurerait h/24 et qui lui ferait tout le temps des massages. Je comprenais pas pourquoi il voulait me voir assez vite. Mais j’avais un mauvais pressentiment, j’avais envie de partir. Seulement, il avait fait sa dramaqueen en me disant que si je le laissait, il ne s’en sortirai pas. Il ne pensait qu’à lui et à son bien-être. Je savais d’avance qu’il n’y aurait rien entre lui et moi, mais il semblait persuadé du contraire. C’était un week-end éprouvant mentalement. Lorsque je devais partir, j’avais failli louper mon train pour le retour, je n’avais pas pu lui dire au revoir correctement et ça l’avait vexé. Dans mon cas, à quelques secondes près je loupais mon train et était bon pour repayer un autre, chose que je ne pouvais pas me permettre. En rentrant chez moi, j’était content, serein, loin de toute ces mauvaises ondes. Lorsqu’on a reparlé, il m’avait avoué qu’il voulait me faire rater mon train pour que je reste avec lui. C’était assez flippant. Il savait ce que je pensais et il avait tenté de forcer. Le lendemain, il m’avait demandé d’être en couple avec lui, j’avais refusé net, et lui avait rappelé que je n’éprouvait rien pour lui. C’était partie en dispute, il m’avait insulté de tout les noms, critiqué ma vie, ma personnalité, le peu de confidence que je lui avais fait, il me les avait retourné tel un boomerang empoisonné. Après avoir déversé sa colère, il m’avait raccroché au nez en m’insultant. 5 jours plus tard, il m’avait recontacté pour essayer de me parler, sauf que je ne voulais plus avoir à faire à lui. Je lui avais envoyé un message bien glacial en lui disant mon ressenti et qu’il devait me laisser tranquille. Il avait rappelé, et j’avais décidé de répondre pour dire qu’il devait arrêter. Au final, il m’avait laissé tranquille 2 jours avant de revenir à la charge. sauf qu’il s’était monté la tête tout seul et avait d’essayer d’avoir une deuxième chance. Il n’avait toujours pas compris que non c’était non. C’était reparti en dispute, et j’avait décidé de mettre fin à la conversation et couper les ponts par la même occasion. Depuis, j’ai bloqué son numéro et je ne veux plus entendre parler de ce garçon.

Parfois, même en étant honnête, certaines personnes ne comprennent pas. (c’est ce qui m’a rendu encore plus méfiant)

avatar contributeur de Aoren
Aoren

Mon dieu vos histoires font plaisir à lire !

Mention spéciale à Lunakiss, ton histoire est particulièrement touchante !

Mais du coup ça s'est arrêté là pour toi avec lui car c'était trop un coup ? Ou vous avez continuer à vous voir après cet épisode ?

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Bonjour à toutes et tous,

Le temps est maussade, l'automne est là, la coved aussi et pourtant je me sens si légère...

10 jours d'inscription sur un site pour la première fois. Je ne m'attendais pas à ce qui m'arrive depuis près d'une semaine... Sans aucune conviction, avec les expériences malheureuses de certaines de mes connaissances comme toile de fonds, j'ai choisi de sortir de ma zone de confort en me promettant de rester très vigilante et je suis venue vous rejoindre.

J'ai commis quelques erreurs dans mon annonce et ma présentation, ce qui m'a valu des approches que je n'attendais pas et qui n'étaient pas pour moi. Et oui, au risque de déplaire, le sexe pour le sexe ne m'intéresse absolument pas. C'est peut-être con, mais ce sont des sentiments humains que je suis venue chercher avant tout, des témoignages, je ne doute pas que cela puisse paraître puéril à certain.e.s ... Mais je m'en fiche, encore plus aujourd'hui. Une jeune femme empathique et adorable est venue à ma rencontre, et je la remercie encore et 1000 fois car elle m'a rassurée, ainsi qu'un jeune homme très délicat... Il pouvait donc y avoir des belles personnes sur les sites de rencontres (ah les préjugés !!!). J'ai parcouru ensuite le forum, lu les interventions des unes et des autres, et forcément je me suis attachée à certains profils...et me suis lancée dans des approches. La première approche fut une femme extrêmement gentille, délicate, intelligente, dont l'histoire présentait des similitudes avec la mienne. Et tout naturellement, nous avons échangé, échangé encore, des heures et des heures... C'était fluide, nous nous comprenions, nous nous complétions, du style elle commence une phrase et je la finis et vice et versa. Mêmes goûts, mêmes ressentis, enfin comme si nous nous étions toujours connues. Et surtout nous n'attendions rien l'une de l'autre, que ce partage. Très rapidement, nous nous sommes échangé nos photos et nos numéros de téléphone. Nous étions convaincues de la sincérité de chacune. Le premier appel a duré toute une journée, nous avons pleuré et ri, nous ne pouvions nous arrêter. J'avais l'impression de rêver...déjà ? si vite ? si tôt ?

Elle comme moi n'étions même plus dans la réflexion sur notre relation, nous le sentions, nous avions énormément à nous apporter, à partager, à vivre, j'en suis convaincue et elle aussi, j'aime à le croire. Si bien que dans quelques jours nous nous rencontrons à mi-chemin, le restau est réservé, la visite d'un musée prévue, mais le temps risque de nous manquer car nous n'aurons pas toute la journée malheureusement. Nous sommes toutes les 2 comme deux petites filles qui viennent de trouver leur meilleure copine pour la vie, excitées, impatientes. Je suis beaucoup plus âgée qu'elle mais nous avons oublié le temps qui nous séparait. Et je suis sûre que nous allons poser la première pierre d'une belle et véritable Amitié, car oui il ne s'agit que d'Amitié et c'est déjà énorme... Ce qu'on appelle "un coup de coeur amical". L'amitié, c'est l'amour sans sexe...

Je sais maintenant qu'il y a de belles personnes ici, et peut-être encore plus proches de moi que je ne l'imaginais...et j'espère bien les rencontrer mais rien ne presse...chaque chose en son temps...je sais que cela viendra, peut-être même aurais-je droit à la plus belle des rencontres, celle qui fera battre mon coeur ?

Voilà ce n'est que ma première expérience, la meilleure et pour le pire, je ne suis pas pressée !

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Oleoduc le 07/10/2020 - 12:14:14

Hello.

Alors, ma pire rencontre sur le net:

Un jour quelqu'un vient me parler. Boum, on discute. On se parle super bien, on se comprend naturellement. On échange tous les jours. C'est fou. Je me dis, nom d'un Oleoduc, mais je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui est à ce point sur la même longueur d'onde que moi. On se parle comme ça pendant quelques mois. On parle de tout, sujets sérieux comme des frivolités subtiles ou pas. Je sens comme un pincement au coeur alors que je ne l'ai encore jamais vue. Finalement, je décide de sauter le pas, j'accepte de la rencontrer. Et là, c'est le choc mental : je vois ma gueule qui descend du train. Et oui, c'est une Oleoduc du futur. Grosse déception. J'ai blablaté avec mon moi future qui est revenue dans le passé pendant plusieurs mois (oui, j'ai vu Tenet...). Cette conne s'est bien jouée de moi! 🤔

Non, bon, plus sérieusement, sinon je vais finir out of ici car j'aurai trop floodé... je n'ai jamais rencontré personne ni qui me transporte ni qui m'effraie ou m'angoisse, rien d'extraordinaire en somme, mais j'imagine que c'est ce qui se passe en général. Deux rencontres normales mais qui n'ont pas abouti car ça ne matchait pas d'une manière ou d'une autre.

Salute!

Oleoduc

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
- modifié par BoumVoyageur le 07/10/2020 - 12:45:38

"Boum, on discute." : euh 🤔 non on n'a jamais discuté ensemble :/

Bon ok je sors =>

Mes histoires je les garde pour moi dans mon jardin secret 🏞️

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Bon bah content que mon histoire vous ait plu ! 😁

Iseult : Je suis super content pour toi ! J'espère que ce sera le début d'une belle histoire, laissez-vous transporté ❤️

Aoren : Alors non, ça ne s'était pas arrêté à cette journée ahah ! Mais je n'allais pas non plus raconter tout l'histoire sinon ça ferait un peu trop ! ^^

Du coup, je suis rentré chez moi le lendemain et j'étais dans un autre monde, dans les nuages.

On a continué à discuter...

Mais les choses ont commencé à devenir compliqué.

Premièrement, sa mère était homophobe et il habitait quand même assez loin de moi, donc pour se voir c'était compliqué.

Deuxièmement, ma famille ne savait pas que j'étais bi (à l'époque) et un jour ma mère l'a découvert et ce fut la douche froide pour elle, qui croyait corps et âme (comme moi d'ailleurs à un moment) que j'étais hétéro. Du coup, ça lui a fait un gros choc et la relation familiale a été un peu détériorée.

Ca m'a aussi fait un choc sa façon de réagir, pas forcément mauvaise, mais très triste. J'ai cru avoir perdu son amour et par conséquent, l'amour des autres. Elle était très proche de moi et ce fut difficile pour moi...

Puis finalement, au fil du temps, ce tourbillon d'amour a commencé à s'estomper. Les cours allaient reprendre, on allait pas pouvoir se voir avant longtemps (lui-même était pas hyper motivé pour organiser quelque chose) alors que moi j'étais prêt à bouger mes petites fesses pour lui. Un jour il m'a dit qu'il ne ressentait plus la même chose qu'au début, ça m'a fait un choc.

Mais je ne me rappelle plus trop du pourquoi du comment. En fait ce fut tellement intense, tellement envahissant, tellement ... Que tout ça est vague dans mon esprit. Je me rappelle de la journée, mais pas trop de ce qu'on se disait tout ces soirs au téléphone. Mon esprit est dans une sorte de brouillard concernant cette époque.

Finalement, lorsque les cours ont reprit, l'amour s'étant estompé, le calme avant la tempête comme on dit, j'ai flashé sur un garçon de l'internat. Je ne pense pas que j'aurai flashé sur lui si avec l'autre garçon cela se passait mieux mais bon, la vie est ainsi faite et nous étions jeunes.

Et j'ai peu à peu délaissé ce garçon pour quelqu'un de plus proche, avec qui je pourrais partager plus de choses physiques.

Puis ce ne fut pas si mauvais au final, puisque nos chemins ont finit par se séparer, sûrement à cause d'un manque de complicité intellectuelle.

Et j'ai vécu une autre histoire avec ce garçon de mon lycée !

Voili voilou. Dans mon esprit ça restera toujours une rencontre extraordinaire quand même ;) !

avatar contributeur de Aoren
Aoren

Citation de Lunakisss69 #342950

Oui si j'avais vécu ça je serais heureux du temps passé ! Un jour peut-être pour ma part ^^

avatar contributeur de Kendany
Kendany

Pour ma part j'ai déjà fais des beetings et des rencontres qui ce sont passés assez bien et normalement. Par contre comme on le sait tous, l'anonymat d'internet permet pas mal de déshinibition que l'on ne ce permettrai pas IRL. Et j'en ai parfois fais les frais. Bon après ca va je n'ai jamais subis de malveilance de méchanceté ou quoi que ce soit sur les réseaux sociaux. Mais je ne sais pas si c'est ma tète ou je ne sais quoi. Mais j'ai déjà attiré pas mal de mecs plutôt .............. " spécaux " on va dire 😑 . J'ai une fois recu le message d'un type qui devait facilement avoir le double de mon âge ( donc la cinquantaine ) me demandais au cours d'une discussion avec lui si je dormais en pyjama, Avoir des photos de moi en entiers, ma taille et mon poid, Et pleins d'autres questions un peu "tendencies" . Bref. Voilà. Le vrai pervers weirdos et creepy dans toutes sa splendeurs. Et à la fin il ne ce cachait même plus. Il voulais clairement me voir nu. Evidemment j'ai refusé. Et bien sur il insistais. Donc bon dans ces cas là j'ignor et ne réponds plus au messages. simple, éfficace et pas prise de tête. Après j'ai

eu un fétichiste des pieds qui voulais me rencontrer pour me sucer les pieds. Un autre types avec des délires SM qui voulait que je soit son esclave aussi. Mais bon à la rigeure là ca va. Ca ne me dérange pas du tout que certaines personnes aient des fétiches particuliers. Ils ont été honnêtes et cache. J'ai refusé polimment. Ils ont pas insisté. Et voilà. Dans ces cas là ca ne ma pose pas de problèmes. Mais c'est vraiment le fais que d'autres insistent qui est dérangeants. Limite pire que des gosses. D'ailleur en parlant de gosses. J'ai recu le message d'un type assez étrange qui aimait les hommes autoritaires. Car il pensait avoir besoin de quelq'un qui s'occupe de lui et le materner comme un bébé. Car selon lui il ne pouvait pas ce débrouiller tout seul dans la vie. Il m'a avoué être incontinent et porter régulièrement des couches. Du coup il voulais que je le rencontre car son petit ami n'était pas assez autoritaire avec lui. Il voulait que je le renontre pour que je m'occupe de lui comme un bébé. Et c'est dans le vrai sens du thérme. ( l'habiller et le changer, lui préparer à manger etc.....) Il voulaiit aussi qu je sois autoritaire et que je lui cries dessus parfoi. Du coup j'ai évidemment refusé. Et il c'est mis à faire des caprices et à me supplier d'accepter. J'avais presquel'impression qu'il allait pleurer derrière son écran. Enfin bon voilà. Rassurez moi. J'espère que je ne suis pas le seul à avoir attiré autants de gens bizarre sur le net ?

Sinon je vais me poser des questions.

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX
- modifié par ApoFFtX le 02/02/2021 - 11:56:12

...


Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
- modifié par BoumVoyageur le 07/10/2020 - 18:25:08

Idem de tout (du propre & du sale) ^^ & du n'importe quoi :/ Jusqu'à me demander de me travestir ou de me cagouler ^^ )(je ne sais pas comment je dois le prendre pour "la cagoule" :/ mdr)(

avatar contributeur de Kendany
Kendany

Citation de Apostrophe #342965

Citation de BoumVoyageur #342966

Ouf merci. vous me rassurez alors.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

C'est une question qui revient souvent ces derniers temps, notamment sur le tchat entre femmes^^

Pour ma part, je n'ai fait que de belles rencontres qui m'ont fait voyager, qui n'ont parfois pas eu de lendemain, d'autres ont débouché vers une amitié ou une histoire amoureuse de plusieurs années.

Alors, je n'entrerai pas dans le détail parce que cela reste du domaine privé pour moi. Mais je suis ravie de cette possibilité que nous offre le net de faire la connaissance de personnes d'horizons divers. Des personnes que je n'aurais sans doute jamais croisées dans ma vie de tous les jours.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Citation de Kendany #342963

Tu les attires!

avatar contributeur de Faith141
Faith141
- modifié par faith141 le 09/10/2020 - 20:56:04

Citation de Lunakisss69 #342760

on veut la suite....

non, on a eu la suite merci

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

J'écrirai un livre sur ma vie un jour tkt 😇

avatar contributeur de Kendany
Kendany

Citation de Iamdan #343075

😅



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr