Le sport en extérieur interdit à Paris dès mercredi entre 10 heures et 19 heures

W0nderwOOman - Modification par w0nderwOOman le 07/04/2020 - 12:52:37

Sortir pour aller courir, « c'est très bien pour la santé, mais un peu moins pour le confinement », avait estimé Anne Hidalgo sur France Info.

👇 source : Le Parisien (mieux vaut l'avoir en journal... 😅 ) 👇

Le sport en extérieur interdit à Paris dès mercredi entre 10 heures et 19 heures


Etant parisienne, je reconnais que dans mon quartier, il y a bien plus de joggers que d'habitude. Les voitures étant vraiment moins nombreuses à circuler, on y respire beaucoup mieux et on éprouve beaucoup de plaisir à courir parfois sur la chaussée, en faisant gaffe quand même ^^ De plus, sans avoir de mauvaises intentions, il est facile de dépasser le fameux périmètre d'un km autour de chez soi, en se disant qu'on n'est qu'à vingt minutes à pied et qu'on est toujours dans son arrondissement.

Heureusement, il existe la possibilité de visualiser les limites du périmètre autorisé pour l'activité physique et individuelle des personnes :

👉 https://covidradius.info/ - merci je sais qui 😉

Dilemme 🤷‍♀️ :

1️⃣ faut-il courir tôt le matin et ne plus sortir du tout de la journée ?

Ou bien 2️⃣ courir le soir après une longue journée de confinement ?

Et vous BeTorunners 🏃‍♀️ 🏃‍♂️ , quelle option préférez-vous pour pratiquer votre sport en période de confinement ? Des conseils à donner ? Des encouragements ? :-)

Go !!!

(NB : ceci n'est pas un débat sur la gestion sanitaire et politique de la crise du coronavirus, au cas où voir le topic créé par Lindos, merci)

Lindos - modifié par Lindos le 07/04/2020 - 14:59:42

Le problème du running c'est d'une part qu'on couvre vite de fortes distances en une heure, mais surtout, qu'il y a des soupçons que les SARS-Cov et notamment celui-ci le 2, peuvent se transmettre de façon asymptomatique par la respiration, et pas seulement par la toux et éternuements. Or quand le gens courent ils soufflent beaucoup et pourraient exécrer du virus s'ils ne portaient pas de masque et étaient covid+ asymptomatiques. Or ils croisent ou dépassent des gens vulnérables, qui n'ont comme avec les ex trotinettes, aucune latitude pour anticiper, s'écarter, gerer les distances, surtout s'il y a du monde dans les rues.

Distancier les populations de vulnérabilité différente, puisque les coureurs sont plutôt en pleine forte, semble frappé au coin du bon sens.

Par contre le moment où les magasins sont les moins risqués pour les vieux étant avant 10 heures du matin, les clients sont moins nombreux, les surfaces moins contaminées voires désinfectées, l'air des lieux confinés est renouvelé, on pourrait éventuellement encore optimiser. Peut-être anticipe-t-on le déconfinement, de façon à ne pas changer les règles en permanence, je ne sais pas.

Beaucoup de soucis seront en partie réglés quand les gens porteront obligatoirement des masques, ils protégeront les autres, sans doute même en courant.


● en ligne
Hanabi

Tout en bas de chez moi, y a une stade et un terrain de foot...

Je descends pas... Malgré que j'ai fort envie de perdre ces 3 kilo que j'ai pris depuis le confinement...

Mon collègue a l'époque suspecté du virus a été confirmé, en plus il a transmisa 2 personnes. j'avais croisé ce gars en mi mars. Quelques jours après, entré en quarantaine, J'avais pendant 2 jours du nez qui coule. A défaut du dipistage et du masque , je suis pas sûr si j'ai de l'immunité, ou c'était juste que j'avais attrapé le froid là nuit où il faisait trop chaud. Certes c'est pas du tout grave. pour la sécurité des autres, surtout des morveux qui jouent depuis le matin jusqu'au soir à l'entrée de l'immeuble , qui crient à la derniere force de leur existence, je ne descends pas.

Pour le sport, je fais abdo. je réduis considérablement ma nourriture. Un repas par jour, complémenté avec deux pommes, une skyfresh une jaze :)

Puis y a pornhub hein ?

Firen - modifié par Firen le 07/04/2020 - 18:42:30

Personnellement j'ai la chance d'habiter à la campagne, donc c'est un peu plus pratique pour le sport.

Je profite du confinement pour progresser en Tai Chi Chuan ainsi que de me remettre au rameur et aux exercices pour les jambes et le dos.

Je trouve que c'est pas forcément évident de se motiver à faire du sport durant le confinement. Certes, les distractions sociales sont ( très ) limitées, mais les distractions "casanières" elles ne manquent pas.

C'est parfois pas simple de se motiver alors que la dernière série du moment ou le chapitre suivant de notre livre nous tendent les bras.

Je pense que c'est une occasion de casser la routine sportive et de tester de nouvelles manières d'appréhender le sport, à la fois dans les exercices disponibles, mais aussi dans l'état d'esprit dans lequel on le pratique.

Edit : Je viens de relire le topic et ça s'adressait plutôt aux coureurs en fait ... Tant pis ^^'

Mimosa

je n´ai pas bien compris l´idée. Les coureurs vont tous se retrouver entre 9 et 10h du matin. Ils seront concentrés sur une heure par jour au lieu de 12 et par consequent, la concentration sera bcp plus forte et donc les rapprochements plus nombreux ! Le resultat me semble etre à l´opposé du but recherché...

W0nderwOOman

Moi je veux bien en porter ! Mais j'ignore où en trouver... comme tant de monde. Et mes talents de couturière sont... inexistants.

😳 Oula... pour moi, c'est Koh Lanta. T'es un warior !! Nan mais, Porn Hub, c'est vraiment pour les mecs... ou alors je dois avoir des goûts de 💩 en porno... 🤣

Ah non t'inquiètes ;-)

À qui le dis-tu ?! Je ne sais pas si les nouveaux horaires imposés par la mairie de Paris me faciliteront les choses, mais comme tu l'as dit, ça peut être l'occaz de me discipliner encore plus en cassant la routine

Je croise les doigts pour que ce ne soit pas le cas. Mais j'ai la même crainte :-(

Jstophe - modifié par Jstophe le 08/04/2020 - 13:00:34

Suite à la judicieuse citation de Mimoza : De plus, on peut considérer qu'avant 10 heures et après 19 heures, il n'y ait pas que des joggeurs. Au mieux, cela déplace le problème, au pire, cela l'aggrave.

Lindos - modifié par Lindos le 08/04/2020 - 14:45:30

Comme je l'ai écrit, je pense que l'idée est de séparer les gens lents et vulnérables, des gens qui sont en forme, plus jeunes et plus rapides, moins vulnérables. De la même façon qu'il devenait urgent de séparer les piétons et trottinettes sur les trottoirs, parce que la sécurité des piétons ne dépendait plus que de la vigilance des trottinettes - lesquelles ne l’étaient pas assez, et non de l’ensemble des personnes qui se croisaient, comme c’est le cas sur les routes avec règles de priorité.

J’ai écrit aussi que 10h c’est trop tard pour la sécurité des seniors, qui doivent sortir tôt pour faire leurs courses avec plus de sécurité, 9h voire 8h30 aurait été mieux.

Reste la sécurité entre runners. Ils leur appartient d’adapter leur vitesse de façon à respecter les distances, et à se couvrir la bouche pour ne pas s’infecter mutuellement. Car en effet si le marathon de Paris avait été annulé, c’est parce que ce sport augmente certainement les risques respiratoires. L’alternative étant d’interdire purement et simplement ce sport.

Ce ne serait pas différent de la sécurité routière des pistes cyclables, où il appartient à chaque cycliste de respecter le cycliste qui est devant, derrière, ou croisé.

Il y a des pays où il n’y a pas besoin d’expliquer en long en large et en travers les règles de cohabitation des personnes se déplaçant à des vitesses différentes, ni la prévention des infections respiratoires, à fortiori pendant les épidémies, ils l’apprennent dès l’école primaire.


● en ligne
Hanabi

Haha, depuis debout à 8h30, j'ai toujours pas mangé, mais je bois de l'eau, et j'ai pas faim.

Je ne sais pas, je commence à préférer les porno hétéro que homo... Mais je regarde que l'acteur. Queer eyes for straight guys :)

Sinon, il fait super beau en ce moment !

Lindos

Ce soir le Dr Julien Amour médecin anesthésiste réanimateur de l’hopital Jacques Cartier de Massy, rappelait sur BFM que le souffle et manque de distanciation des runners sans masques augmentent le risque de diffusion du virus, et de saturation des hopitaux. Autrement dit d’atteintes des coureurs eux-mêmes, et des personnes vulnérables qu’ils frôlent en permanence.

Comme tous les jours je suis sorti une heure dans ma ville, et j’ai pu constater qu’ils sont de plus en plus nombreux, et de moins en moins précautionneux par rapport aux piétons, qu’ils dépassent ou croisent par surprise sans s’éloigner suffisamment d’eux. Leur devise apparaît être, dégage si t’es pas content, et si t’as le temps.

Il va devenir urgent que les préfets prennent des mesures spécifiques pour les isoler, comme en région parisienne.


● en ligne
Hanabi

Hmmm c'est pas très loin de chez moi. Cet hôpital est celui qui a le plus de lit réa en France.

W0nderwOOman - modifié par w0nderwOOman le 09/04/2020 - 17:41:38

Ça a l'air d'être mal parti... Une personne, qu'on peut considérer dans la catégorie « vulnérable » m'a rapporté qu'elle avait vu trop de joggers, en sortant entre 9h et 10h du mat'. Elle ne s'est pas sentie en sécurité pour se promener à son rythme, même si les gens ont l'air de faire attention.

Je crois que l'interdiction de pratiquer une activité sportive entre 10h et 19h n'est pas une très bonne idée... ça a l'air d'aggraver les choses d'après ce que j'ai entendu sur franceinfo :-\

Membre Anonyme

Pas faux - vu aux infos ce matin , une foule de gens qui sortent juste après 19h : du coup , tous dehors au même moment .

Le bon sens voudrait déjà que soit instauré un sens unique de circulation pour éviter aux gens de se croiser :

  • sur les trottoirs

  • dans les parcs

  • dans les magasins

  • etc

La saturation du confinement induit du relâchement , ma voisine se trouve dans le jardin avec des potes . Bien évidemment , je leurs ai fait remarquer que : mêmes asymptômatiques , leur présence n'était pas judicieuse . Même en arrivant équipés de gants et masques , les retirer rendaient nulle leur démarche .

C'est tout frais d'aujourd'hui , je suis donc restée conciliante (je suis remontée , du jardin hein) ^^.

Si ça se reproduit , je serais moins douce .

Avec les semaines qui passent , beaucoup se sentent déjà immunisé(e)s - à tort .

Jstophe

Bis repetita : On peut considérer qu'avant 10 heures et après 19 heures, il n'y ait pas que des joggeurs. Au mieux, cela déplace le problème, au pire, cela l'aggrave.

J'ai entendu dire (France Info) que à Paris tous les espaces verts étaient fermés. Donc ce n'est pas sens unique, c'est sens interdit.

Dans les commerces (hypermarché-superette), l'idée du sens unique a été évoqué. Mais pour l'heure, sans concrétisation.

Sur les trottoirs, quand on sort de son immeuble ou quand y retourne, le sens unique ... à moins de marcher à reculons.

Membre Anonyme - modifié par SuzanneTD le 09/04/2020 - 20:22:11

Faut pas exagérer non plus , Jstophe , s'il ne s'agit que de traverser à ce moment là (rentrer ou sortir de chez soi) , ce n'est pas mission impossible non plus ...

Chacun devrait savoir se responsabiliser , sous peine d'un confinement renforcé pour tous , et préjudiciable à tous .

Avec une circulation à sens unique , les espaces verts pourraient rester ouverts ...

C'est quelque part chiantissime que bons nombres attendent des instructions , en dépit du bon sens personnel , que nombres d'autres inconscients bravent sans conscience du danger , même pas pour eux mais pour les autres .

Ils en sont au barbecue là , dans ce jardin qui est aussi le mien - comme quoi , pisser dans un violon , c'est la même pour les mêmes .

Je n'irais bien évidemment pas jusqu'à la délation (heurk) mais je risque fort de faire en sorte d'être entendue de façon moins diplomate , plus fracassante .

Ma franchise étant déjà notoire , elle devrait se suffire^^

Jstophe

Quand je dis marcher à reculons sur les trottoirs, c'était une boutade à considérer au second degré.

Quand je marche dans une rue large, les trottoirs offrent une distanciation obéissant aux règles.

Quand je marche dans une rue étroite et que je m'apprête à croiser une personne, soit la personne descend sur la chaussée poursuivant son chemin, soit c'est moi qui descend, en regardant bien l'absence de vélo et de voiture.

Membre Anonyme - modifié par SuzanneTD le 09/04/2020 - 20:34:20

Moins il y aura de gens dehors , mieux ce sera pour tous . Se restreindre est un impératif . Si c'était respecté par tous , il y aurait bien moins de problèmes - ce n'est pas le cas ...

Jstophe

Certaines villes ont décrété un couvre-feu la nuit (oui, bien sûr, Macron a bien dit que l'on était "en guerre").

Ton avis, vos avis sur cette mesure sévère mais pas absurde. Qu'est-ce qu'on a à faire dans la rue à 1 heure du matin, même pour sortir son chien, en plus, à cette heure, il fait nuit.

Membre Anonyme - modifié par SuzanneTD le 09/04/2020 - 21:09:48

Voilà c'est fait , dans le calme et sans prise de tête : ils font/finissent leur soirée tranquillement .

Nous nous retrouverons tous après confinement pour un apéro et barbecue entre tous :)

Ce couvre-feu est valable pour le sud où se promener à cette heure est plus que normal , compte-tenu des températures en journée , ce qui n'ira pas en s'arrangeant en avançant vers l'été .

J'ai vécu longtemps à Marseille où les gens vivent beaucoup à l'extérieur , à cause du climat .

Nous réagissons pareil aux beaux jours .

C'est toute la difficulté de maintenir les gens confinés quand il fait un soleil radieux dehors .

Jstophe

Cela me fait penser à Verlaine en prison après avoir blessé Rimbaud. Il a écrit un poème dans lequel, de sa cellule, il entrevoit le ciel bleu.


  S'inscrire pour participer