Contre les écrans - Collectif lève les yeux

photo de l'auteur TimTim
TimTim
Homme de 26 ans
Valenciennes

Bonjour à tou(te)s,

Découverte du jour : le collectif "Lève les yeux!"

Ce collectif créé en mai 2018 a pour objectif de sensibiliser les personnes sur l'usage intensif des smartphones. J'approuve totalement cette idée lorsque je regarde dans les restaurants, les transports en communs (et même les conducteurs de voiture malheureusement), les salles de concert et autres musées : les humains n'arrivent plus à voir en dehors de leur écran.

Nous avons besoin de sauvegarder ce que l'on voit, je ne dis pas c'est louable, ... mais c'est tellement triste de voir quelqu'un en concert en direct et d'être face à une tripotée d'écrans qui filment. Mais aussi d'être en soirée entre amis ou au restaurant et d'être tout le temps dérangé par un téléphone qui bip une notification. Les personnes ont malheureusement plus le réflexe de regarder le téléphone plutôt que continuer une conversation.

Ce n'est plus un diner en tête à tête mais un diner à trois. Les gens n'arrivent plus à vivre l'instant présent.

Bref je pourrais déblatérer pendant des heures sur le sujet mais je vous laisse l'accès à leur site qui est bien complet sur le sujet :)

http://www.levelesyeux.com/

*« La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie; une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où grâce à la consommation et aux divertissements, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. »

Aldous Huxley dès 1932 dans Le Meilleur des Mondes*

Et vous qu'en pensez-vous ?


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 43 ans
BLOIS

Salut TimTim,

100% d'accord avec toi!

Je pense que tu doit être la perle rare à ce niveaux dans ta génération MDR!

Certaines personnes deviennent carrément accros ou addict à leurs smartphones.

Je doit dire que je n'ai pas de portable (oui je pense que certains doivent sourires, mais c'est un choix pertinant, quel calme!) d'autant plus que j'habite dans une de ces fameuses zones blanches....donc aucun intéret d'en avoir un!

D'autres personnes sont même esclaves de leurs smartphone professionnelle...ont comprend pourquoi il y a parfois des burn out.

Cordialement

Stéphane


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonsoir Tim Tim,

Je suis aussi d'accord avec toi. Moi je n'ai qu'un simple téléphone portable qui m'accompagne dans mes déplacements. Tout ce qui est lié à Internet, cela se passe chez moi devant mon ordi. Puis lorsque je suis à l'extérieur, en déplacement ou en soirée chez des amis ou au resto, je laisse toujours mon portable dans la boîte à gants de ma voiture. Je le consulte dès mon retour. J'ai adopté ce comportement depuis le début pour ne pas devenir addict et esclave, en quelque sorte, de cet écran. Je ne m'autorise donc pas l'acquisition d'un smartphone. J'estime ne pas en avoir besoin sachant que j'ai internet à la maison.


photo de l'auteur redmood
Redmood
Homme de 26 ans
Noisiel

En plus de l’aspect social, il y a l’aspect éthique, d’un point de vue écologique et d’un point de vue collecte de données à l’insu des utilisateurs. https://liberte-securite-vieprivee.fr/blog/smart-espions-smartphones/

C’est un peu pour toutes ses raisons que j’attends le jour où mon ORDIphone sera totalement HS (vraiment HS, pour ne pas encourager l’obscolescence programmée et/ou psychologique), pour acheter un TÉLÉphone.


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Alors oui, je suis assez choquée pour ce qui concerne : l'obscelescance programmée, la multiplication d'"innovations" qui permettent de revendre un nouveau téléphone à prix d'or 6 mois après l'acquisition du dernier, le désastre écologique (et humain pour leur fabrication) derrière...

Cependant je connais pas mal de personnes de mon âge qui sont loin d'être addictes ou déconnectées de la réalité.. après je vis peut-être dans un milieu où y'a d'avantage de gens qui remettent en cause le consumerisme, et doit y avoir des correlations, mais.. y'a quand même un panel de nuances être "vegan écolo technophobe" et "lobotomisé par les écrans" :/

J'fais partie des personnes qui dégainent pas mal leur téléphone pendant les moments de latences (où je suis ni dans une interaction sociale, ni dans un moment "actif"), donc dans les transports, l'acenseur, etc. Peut-être qu'on tolère moins l'ennui qu'avant, et que chez certaines personnes les notifications etc deviennent carrément des stimulis qu'il faut toujours augmenter (les "likes" sur fb qui donnent un effet de récompense sont très bien pensés pour rendre accro, dès que tu t'ennuie tu poste un truc et hop, de la validation sociale virtuelle).

Des fois c'est aussi un moyen de se donner une contenance, là où d'autres personnes fument, ou tripotent un objet devant eux.

Après ça m'arrive d'être agaçée par un ou deux cas "extremes" de mon entourage, où tu raconte une blague, et l'autre pouffe de rire pas à cause de ta blague mais à cause d'un snapchat qu'elle vient d'ouvrir (tristesse), ou qui marche derrière toi à 2 à l'heure dans la rue car en train de prendre un selfie.. mais j'ose espérer que c'est une minorité x)

Bref je pense qu'un bon usage de ces outils existent, en faisant en sorte que ça reste des outils et non des sortes de "doudou" comme c'est en train de le devenir.

Et bien sûr rien est fait parmis ceux qui les fabriquent pour calmer ça... donc y'a qu'avec de "l'auto-vigilance" (ou des actions comme "lève les yeux" pour prendre connaissance du problème) qu'on peut y parvenir.


photo de l'auteur redmood
Redmood
Homme de 26 ans
Noisiel

Socialement parlant, je pense qu’un usage raisonné existe, mais clairement ça ne deviendras jamais la norme, à moins que les gouvernements et les entreprises poussent dans ce sens, ce qui n’arrivera certainement pas. D’un point de vue écologique, je pense que le téléphone a une chance, mais pas le smartphone. En donnant la possibilité aux gens d’être connecté H24, de n’importe où (ou presque), ce n’est pas juste l’industrie du smartphone que ça impacte, mais internet et son usage, de manière globale. Et internet aussi a un coût écologique, de plus en plus élevé, à mesure que le nombre d’appareils connectés augmentent.

"Et bien sûr rien est fait parmis ceux qui les fabriquent pour calmer ça", à ce jour, je ne connais qu’un seul fabriquant qui le fais (fairphone) et ils sont malheureusement bien trop peu connus du grand public. On peut espèrer que ça viendras et que d’autres oseront (ou se résigneront, pour sauver leur réputation, parce que c’est ce qui se passe la plupart du temps) prendre exemple. Et effectivement, il est clair, que ça ne se fera pas sans pression massive des consommateurs et des associations.


photo de l'auteur veluma
Veluma
Femme de 44 ans
Grenoble, Isère, France

9 remerciements

le smartphone reste un.outil comme le dit grille pain. Du coup tout depend comment on s'en sert :)

Y a des personnes qui avec un marteau partent en manif...ou d'autre qui s'en serve pour caler un tableau.

On est les maitres de nos outils et non l'inverse ;)


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

d'accord avec vous !

j'ai la chance de travailler avec les animaux et depuis quelquestemps en plus de mon chien j'emmene mes rats aussi sur une ligne 13 blindée personne ne les voient les gens regardent des series et jouent sur leur tel consultent internet ....


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit