Qu'est-ce que le "lobby gay" ?

Place aux débats - Créé le - 22 Participations

Qu'est-ce que le "lobby gay" ?

Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Dans les discours de la Droite et plus précisément de la Droite Catholique (Parti Chrétien Démocrate, LR ou LREM, mais aussi Front National, Debout la France), on entends le terme de lobby gay. On peut même lire ici des propos sur le lobby LGBTI.

Tout d'abord qu'est-ce qu'un lobby ? Qu'est-ce qu'un lobby dans la République française ? pour l'Union Européenne ? Est-ce un groupe de pression ? Quels sont ses moyens financiers ?
Que recouvre foncièrement le lobby LGBTI ? Qui les écoute ? Qui parle ? Au nom de qui ?

Il se trouve que j'ai fait partie du fameux "lobby" et il est fort possible que j'en refasse partie à l'avenir... Et ce auprès du Conseil OEcuménique des Eglises (World Council of Churches en anglais). Ouh !!!!
0 vote


4 remerciements
Bouuuh, un lobbyiste ! AU BÛCHER ! Oh wait. :p

Académiquement et littéralement (j'aime ces deux mots en ce moment), il suffirait de faire un copier coller de la définition du lobby.
Après, j'ai plus envie de te demander, comment s'organise ce Conseil dont tu fais parti. Quels sont les outils d'approches auprès des gouvernements, etc etc ? Peut-être qu'à travers ça, nous arriverons à aboutir à ces idées reçus des lobbys. Wait what, j'suis dans le jugement là ?! Non du tout.

Plus sérieusement, je n'ai pas matière à pouvoir répondre à toutes tes questions (qu'est-ce que je fais là alors) en revanche, ce qui m'intéresse réellement, c'est ta fréquentation et ta mobilisation dans le Conseil Œcuménique !
0 vote

Ah oui le lobby LGBT qui fait frémir Causeur, Boutin, Vanneste, et de Lesquen, le lobby gay qui veut rendre tout les enfants gays, et faire basculer la civilisation, refusant la complémentarité homme/femme… ! J'ai très peur de ces gens là :0
0 vote


29 remerciements
Le lobby LGBT c'est une sorte de conspiration illuminati franc-massonique judéo-bolchévique qui vise à rendre toute la planète homosexuelle, pour que tout le monde ça soit des dépravés sexuels qui se déguisent avec des plumes dans les fesses.

J'espère avoir répondu à ta question
0 vote



33 remerciements
Administrateur
c'est pas les pédophiles violeurs d'enfants ?
bon ok je sors 😂
0 vote

Ha oui, ça va loin ! Après je crois qu'un terme né dans les années 50 (ou même le racisme et le sexisme étaient de bon gouts) ça veut tout dire XD
0 vote


15 remerciements
Bah, pour moi un lobby en général c'est un groupement de personnes qui veut faire pression sur le gouvernement pour obtenir droits ou avantages pour sa communauté.
0 vote


41 remerciements
Un lobby est un groupe de pression auprès des décideurs, en général discret en public s'il veut être efficace en privé. Il leur mâche le travail pour qu'ils n'aient plus qu'à signer et en tirer les honneurs. Il les met en confiance en leur offrant des voyages leur permettant d'étudier confortablement le sujet et de se détendre après. Désormais en occident il ne couche plus ou n'offre plus d'escorts parce que cela peut entrainer trop de soucis à leurs décideurs préférés et par ricochet à la cause qu'ils défendent. Mais ailleurs la traditions reste vivace, et ça peut permettre le cas échéant de prendre quelques photos qui peuvent toujours servir si le décideur n'est pas reconnaissant de tous les efforts consentis pour lui.

Pour la hiérarchie catholique les associations LGBTI sont des emmerdeuses qui dénoncent l'autorité des familles chrétiennes sur leurs enfants gays, militent pour toujours plus de droits, et ont l'oreille des politiciens de gauche.
De plus des prélats de haut niveau, et donc proches des décisions stratégiques de l'Eglise, se sont discrètement intéressés aux jeunes gardes suisses du Vatican et aux boites gays de Rome (et soupçonnable d'être infiltrés).
Enfin même si les responsabilités sont complexes, les prélats qui mettent la honte sur l'Eglise ont tripoté plus souvent des mineurs masculins, suggérant un lien avec l'homosexualité sans qu'il soit possible de le dénoncer.

Lorsqu'il est seul il est facile de culpabiliser le jeune gay, de lui faire admettre qu 'on l'aime d'amour mais que c'est son orientation amoureuse est un péché s'il y touche.
Mais quand il est syndiqué à une association ou un réseau social gay il échappe peu ou prou au contrôle de ses parents et de l'Eglise. Poutine par exemple a bien compris le besoin de son église orthodoxe, il a purement et simplement interdit aux associations LGBTI de venir en aide aux mineurs gays, et fait tout pour décourager la visibilité des gays.
Mais en Europe la vie est dure pour le clergé. Les associations LGBTI sont sans arrêt sur les barricades, dans les jupons des féministes qui sont aussi diaboliques, et les projets de loi des gauchistes.

Le seul mot assez respectueux quand on aime tout le monde même en se prenant une baffe sur la joue gauche, mais ne pas tendre la joue droite, et qui traduit ce harcèlement, ce harassement, cette persécution par les associations LGBTI, cette phobie, c'était le mot lobby.

Le mot lobby, le pape parvient à le caser dans la plupart de ses interventions, et ses fidèles le déplore en toute circonstance. C'est un peu comme l’arlésienne ou le Malin (le diable...), personne ne l'a jamais vraiment vu mais tout catholique se doit d'en parler et de le craindre.
0 vote

Le lobby gay n'existe pas, pas plus que le lobby noir, le lobby des femmes, le lobby des handicapés moteur, etc. Il existe une lutte et des revendications sociales. Le mot "lobby" qui vient essentiellement des groupes d'influence mis en place par les industriels pour faire valoir leurs intérêts auprès des politiques (corruption sous de multiples formes) est ici employé de manière détournée pour créer des suspicions et salir nos revendications légitimes. Dans ce contexte, c'est un terme clairement homophobe. Il est regrettable que des homos l'aient récupéré et banalisé car ça ne fait pas partie du vocabulaire des luttes.
0 vote


7 remerciements
Citation de Benzo
Le lobby gay n existe pas, pas plus que le lobby noir, le lobby des femmes, le lobby des handicapés moteur, etc. Il existe une lutte et des revendications sociales. Le mot lobby qui vient essentiellement des groupes d influence mis en place par les industriels pour faire valoir leurs intérêts auprès des politiques (corruption sous de multiples formes) est ici employé de manière détournée pour créer des suspicions et salir nos revendications légitimes. Dans ce contexte, c est un terme clairement homophobe. Il est regrettable que des homos l aient récupéré et banalisé car ça ne fait pas partie du vocabulaire des luttes.


TOUT EST DIT. Merci d'avoir reprécisé la bonne définition originelle. On a eu un très bel exemple récemment avec les vendeurs de néonicotinoïdes et gros agriculteurs liés à l'industrie chimique qui se sont empressés d'aller "endormir" (je reste gentil) le nouveau ministre de l'agriculture.
0 vote


Oui, je suis aussi assez gêné par la réappropriation de l'expression "lobby gay", quand on essaie justement de démontrer qu'un tel lobby n'existe pas.
0 vote


15 remerciements
wikipédia : "Un lobby (ou un groupe d'intérêt, un groupe de pression ou encore groupe d'influence, plus traditionnellement un intriguant ou un réseau d'intrigues) désigne un réseau de personnes créé pour promouvoir et défendre les intérêts privés d'un groupe donné en exerçant des pressions ou influences sur des personnes ou institutions publiques détentrices de pouvoir"

Selon Wikipédia, il existe bien un lobby gay, que vous le vouliez ou non ;)
0 vote


3 remerciements
Bon je sais que ma position va faire polémique mais bon.
Pour commencer, je suis d'accord avec le fait que le lobby LGBT ne veut strictement rien dire et peut amener à des dérives homophobes.
En revanche, moi ce qui me pose problème c'est les assos LGBT communautaires qui prétendent parler au nom de tous les homos en revendiquant de nouveaux droits comme la Gpa ou la PMA ou qui prétendent l'existence d'une "identité gay", enfin bref qui font des lgbt un groupe social au meme titre que les ouvriers ou les agriculteurs. Bien que très maladroite et nocive, je pense que l expression lobby lgbt designe ce type d'associations.
0 vote


15 remerciements
Akudo, ce sont des lobbys xD
0 vote


3 remerciements
oui mais l'expression "lobby gay" est gênante car justement elle amalgame des associations qui luttent contre l homophobie genre le refuge par exemple aux associations qui politisent les gays.
0 vote


15 remerciements
Hum okay, je comprends :p
Après le terme "lobby" a ce côté "complot" et vachement péjoratif mais bon ... Il faut appeler un chat un chat ^^
0 vote

Citation de Akudo
Bon je sais que ma position va faire polémique mais bon.
Pour commencer, je suis d accord avec le fait que le lobby LGBT ne veut strictement rien dire et peut amener à des dérives homophobes.
En revanche, moi ce qui me pose problème c est les assos LGBT communautaires qui prétendent parler au nom de tous les homos en revendiquant de nouveaux droits comme la Gpa ou la PMA ou qui prétendent l existence d une identité gay , enfin bref qui font des lgbt un groupe social au meme titre que les ouvriers ou les agriculteurs. Bien que très maladroite et nocive, je pense que l expression lobby lgbt designe ce type d associations.


En même temps, les LGBT sont un groupe social au même titre que les autres, c'est pas parce qu'il n'y a pas d'uniformité politique que cela fait qu'il n'existe pas. Chez les ouvriers, y a jamais eu d'uniformité idéologique par exemple (30?s ouvriers votaient à droite dans les années 60 et 70), et Ca n'empêche qu'il y ait une classe ouvrière, du fait des expériences communes, des sociabilités, etc... Ni que le PC prétende la représenter dans son ensemble.
0 vote


41 remerciements
"Il se trouve que j'ai fait partie du fameux "lobby" et il est fort possible que j'en refasse partie à l'avenir... Et ce auprès du Conseil OEcuménique des Eglises (World Council of Churches en anglais). Ouh !!!!"

Après avoir dit des bêtises dans mon post précédant (qui ont un solide fond de vérité tout de même), il est vrai que la participation de gays chrétiens au COE (s'il s'agit de cela) pourrait être vu comme du lobbying (et en d'autre temps nécessiter de coucher ah ah), mais il pourrait aussi vu comme la participation de chrétiens gays, ce qui n'est plus tout-à-fait la même chose.

Un peu comme la participation des femmes, ces créatures de Dieu née de l'homme comme chacun sait :
"l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme."
Les mauvais langues disent que c'est une mauvaise traduction et que la femme serait née du baculum, mais bon cela ne change rien sur le fond, et surtout je m'égare.

Bref personnellement je trouve cela très bien même si le vocabulaire restait un peu flou...
0 vote

Est-ce que tout groupe de pression est un lobby? la réponse à cette question dit si le lobby gay existe ou pas.

Le lobbying était un terme spécifique aux types de groupes de pressions qui influençaient les détenteurs du pouvoir public pour leurs propres gains, et non pas pour l'intérêt général ou le changement sociétal. Maintenant qu'on a généralisé le terme lobby sur les ONG "sociales", on parle de Professional Lobbyists. Si on part aux Etats-Unis, le pays où l'oligarchie prend toute sa splendeur, on trouve des lobbys qui agissent plus qu'un simple groupe de pression. Ils financent la compagne électorale de leur représentant, sénateur, ou même président préféré, et attaquent leurs opposants grâce aux conseils du lobbying, aux think-tanks, et à leur intervention dans les médias. Ils soudoient certains politiciens pour changer une loi, vetoer ou faire passer une loi. Ils donnent des ressources à leurs politiciens préférés pour qu'ils gagnent plus d'influence (données statistiques, analyses d'opinion publique, plateformes pour faire des discours, etc.). Les lobbys ne s'intéressent à l'opinion publique que lorsqu'elle est menaçante à leurs intérêts. Les gens parlent des lobbys aujourd'hui surtout lorsqu'ils voient un représentant d'un groupe passer sur médias pour dire des choses avec lesquelles ils ne sont pas d'accord. Aux USA, on a des vrais lobbys gay come HRC, noir comme NAARP et sioniste comme AIPAC. Généralement, ils financent les sénateurs démocrates surtout aux moments décisifs (passation de lois anti-discrimination, politique au Moyen-Orient, etc.) pendant lesquels ils dépendent 1 voir 2 millions max. Ceci n'a rien à voir avec les 150 millions de $ que la Chambre des Commerce injecte annuellement à Washington pour bloquer ou changer les régulations de l'économie, initier le sauvetage de Wall Street et de l'industrie automobile et diminuer l'impôt sur la fortune, et ceci sans parler des 20 lobbys qui suivent et qui ont tous des motifs économiques.

Maintenant, est-ce qu'il y a un vrai lobby gay, où c'est juste des politiciens qui s'engagent dans la politique de l'identité pour gagner une certaine crédibilité?
0 vote

Citation de WeDoNotSow
Maintenant, est-ce qu il y a un vrai lobby gay, où c est juste des politiciens qui s engagent dans la politique de l identité pour gagner une certaine crédibilité?


Ew 😟

Je conçois que pour beaucoup de politiciens, soutenir les droits LGBT (enfin, surtout les droits des hommes gays) peut-être quelque chose qu'ils font pour redorer leur blason et se donner une image de progressiste. Mais ça ne veut pas dire que les luttes LGBT sont des "politiques de l'identité". Il y a des vrais problématiques économiques et sociales qui se cachent derrière ces luttes. Le but de toute association LGBT c'est la libération des LGBT en tant que groupe social (que ça plaise à certains ou non), et ça a des répercussions matérielles bien réelles sur leur richesse, leur employabilité, leur santé etc.

En ce qui concerne le terme "lobby", je ne sais pas trop si on peut considérer que les associations LGBT forment un "lobby". Je suis satisfait avec les réponses qui disent non comme oui, mais comme certains l'ont dit, il faut garder à l'esprit que c'est un terme que beaucoup utilisent de manière péjorative. Utiliser et réclamer le terme de "lobby" n'est pas forcément une mauvaise idée, mais alors il ne faut pas perdre de vue que nos opposants sont aussi des lobbys, et bien le rappeler à l'opinion publique. Et en ce qui concerne la "puissance" des différents lobbys, toujours bien remettre les choses en place : pour se payer une pub dans Le Monde en 2013, par exemple, la Manif Pour Tous a dépensé le budget annuel de l'inter-LGBT. A bon entendeur.
0 vote

Je suis un peu surpris que personne n'ait répondu à la question : Qu'est-ce qu'un lobby dans l'Union Européenne ? Pourtant c'est le seul lieu où juridiquement ils existent. Ils sont déclarés auprès de la Commission Européenne (à Bruxelles), du Parlement Européen (Strasbourg et Bruxelles) et du Conseil de l'Europe (Strasbourg). En France il y a bien des groupes de pression, des think-tank, des associations... mais nul possibilité de tracer les intérêts et donc les conflits d’intérêt.

Donc le lobby gay n'existe pas juridiquement. Il existe pourtant une entité pour parler au nom des LGBT français. L'interlocuteur du Gouvernement français pour discuter c'est l' Inter-LGBT . L'Inter-LGBT est composé de nombreuses associations locales mais aussi des représentants nationaux des grosses associations LGBT françaises (Flag, Bi'Cause, l'APGL...). Il est aussi composé des commissions LGBTI des partis politiques et des syndicats de salariés et de patrons. J'ai moi-même été le représentant d'une association de sportifs LGBT francilienne et parfois de sa fédération (la FSGL) ou de David & Jonathan.

Le COE ou Conseil OEcuménique des Eglises est situé à Genève. Le Forum des Groupes Chrétiens LGBT dont David & Jonathan fait partie est l'organe de pression de ce Conseil. L'Eglise Catholique-romaine n'en fait pas partie. Il y a surtout des Protestants, des Anglicans, des Catholique non-romains, quelques Coptes, quelques Orthodoxes, quelques Arméniens et quelques Evangéliques.

Je suis un citoyen lamda. Et je n'impose rien à personne. L'Inter-LGBT est un lieu de discussion ouvert. Betolérant pourrait y avoir un représentant par exemple. Ce qui est marrant c'est le hiatus entre la représentation maléfique que font les homophobes (souvent homosexuels) du dit "lobby" et la réalité. Il n'y a ni argent, ni personne très influente. Gaylib (les homos de Droite) rattaché à l'UDI refuse de discuter depuis des années ce qui donne l'impression d'une omniprésence de la Gauche. On est très très loin de la pieuvre dont parle tant l’Église Catholique ou les divers pasteurs évangéliques.
0 vote


1 remerciement
Pierre Berger qui finance la fameuse communauté gay du moins sa "promotion" "visibilité" en financant entre autre la magazine Têtu a soutenu Hollande puis Macron

Si le policier tué sur les Champs Elysées récemment n'avait pas été gay : en aurait on autant parlé ?
0 vote


41 remerciements
Misterbi,
"Si le policier tué sur les Champs Elysées récemment n'avait pas été gay : en aurait on autant parlé ? "

L'attention a été attirée parce que son copain pacsé est un diplomate sachant prendre le parole et faire passer des messages en public, et que son message était très émouvant.
Tu ne sembles pas avoir remarqué qu'il n'a pas caché son grand respect pour le métier de son copain.
Tu ne sembles pas avoir remarqué non plus son chagrin.
Tu ne sembles pas avoir remarqué que tous les témoins directs et les journalistes ont fait honneur au policier décédé et respecté le chagrin de son copain.
L'idée d'un quelconque effet gay ne leur est pas venu à l'esprit, c'est ce qu'on appelle le sens de l'honneur.
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit