Perdu sur mon orientation sexuelle

avatar contributeur Phiso*
Phiso*
13/06/2024 à 19:33

Bonjour,

J'ai besoin de retour ou d'avis. J'avoue que je traverse une période de doute, je veux m'assumer davantage mais je ne sais pas ce que je veux, je ne connais pas non plus mon orientation sexuelle, je suis dans une grosse période de remise en question.

Dernièrement j'ai ressenti des sentiments, j'ai eu un crush sur une collègue de travail mais un premier crush tout court dans ma vie. Ça ne s'est pas fait mais suite à cela je me pose des questions. Inconsciemment je pense que j'ai toujours aimé les femmes mais ça ne m'a pas empêché de savoir si j'étais attirée par les hommes, mais les deux avec lesquels je suis sortie, je n'ai jamais rien ressenti.

Est-ce qu'il y a des témoignages ou des choses similaires pour me rassurer surtout que j'aimerais plaire, que l'on vienne me charmer, mais le fait que je ne m'assume pas doit y être pour beaucoup.

Merci de vos retours.

Envie d'un plan à 3 ? 🔞
avatar contributeur Phiso*
Phiso*
13/06/2024 à 21:58

Merci beaucoup Phoenix73 😊

avatar contributeur de Vyna
Vyna
13/06/2024 à 23:09

Bonjour Phiso,

Ton témoignage me parle beaucoup, du coup je vais te donner aussi le mien, même si parfois je suis un peu perdue aussi 😅

J'ai toujours été "orientée" vers les hommes. Je dis "orientée" car en fait, après coup, je n'ai pas envie de dire attirée. Mon cas est un peu particulier peut-être du fait de ma transidentité. M'identifiant à une femme, durant toute la période où je n'étais pas reconnue comme telle (avant ma transition), je les enviais de pouvoir vivre leur vie et d'être en phase avec elles mêmes, et du coup peut-être que cela occultait ma capacité à être amoureuse d'une femme. Je ne sais pas. Je n'y pensais pas c'est tout, c'était inconcevable. Toujours est-il qu'avant et après ma transition, je ne m'orientais que vers les hommes et j'en étais heureuse. J'ai quand même vécu de belles choses même si ce n'était pas un "crush" comme tu dis, je ne ressentais pas de sentiment fort.

En m'inscrivant sur betolerant je recherchais des hommes, mais au fond de moi (comme toi peut-être) je savais que, la dysphorie étant passée, j'étais peut-être attirée par les femmes. Et j'avais laissé la porte ouverte à cette possibilité en ne restreignant pas ma recherche (ça m'avait un peu fait bizarre de faire ça).

Et finalement, je suis vraiment tombée amoureuse d'une femme (je n'ai pas peur du terme, c'était très fort, même si notre relation n'a malheureusement duré que quelques mois et à distance la plupart du temps). J'ai aussi ressenti ce fort sentiment pour une autre personne sans qu'il y ait de relation. Et il est fort possible (j'espère) que cela se reproduise avec une personne que j'ai hâte de rencontrer :)

Et comme tu dis, ça ne m'est jamais arrivé avec un homme. Mais j'aimais bien ces relations aussi, juste... c'était pas pareil, et je ne le sais que maintenant, après avoir éprouvé cette forte émotion inattendue.

Du coup j'ai mis homo dans mon orientation maintenant, depuis cet hiver.

Ce qui m'a fait réagir, c'est que tu dis que tu ne ressentais rien avec les hommes avec qui tu es sortie. Mais c'étaient quand même de belles relations ? Dans ce cas c'est pareil pour moi. Avant de ressentir le sentiment des papillons dans le ventre, on ne soupçonne pas que ça existe, et du coup, en tout cas pour ma part, je pouvais m'investir dans une relation sans les ressentir, car tout simplement, c'est ce qui existait et c'était déjà bien, sans soupçonner que je pouvais ressentir plus.

C'est très perturbant de changer d'orientation sans s'y attendre. Mais je crois qu'au final, il faut écouter ses émotions, tout simplement, et parfois il est difficile de se mettre soi-même dans une case. Il faut y aller au feeling.

En fait, je ne suis pas à ta place donc je me trompe peut-être, mais je me dis que peut-être tu étais avec des hommes car c'est la chose "normale" à faire, et qu'au début tu ne t'es pas posée de question, car en soi c'était aussi agréable. Mais suite à ce crush révélateur, tu te poses des questions que tu ne te posais pas avant, car tout simplement tu n'avais pas connaissance de cette possibilité d'émotion. C'est ça ? Pour moi c'est une très belle expérience qui n'a fait que te révéler un aspect de toi que tu ne connaissais pas encore. Ensuite, il faut voir si tu es prête à assumer cette orientation pour pouvoir vivre pleinement. Ce forum, et des associations, pourront t'aider pour cela.

avatar contributeur Lalla
Lalla
18/06/2024 à 12:15

Bonjour

Je me découvre bi , j’étais en vacance avec 2 amies.j’ai 35ans et elle 25ans. Je partageait la chambre avec celle qui m’attire. Elle est hetero . Par moment dans le lit elle bougeait beaucoup et cela me réveillait et elle avait une position vous savez fesses en arrière je voyais sa cambrure ! Je craque ! c’était plus fort que moi je m’approchait d’elle , lui caressait les cheveux , posait ma main sur ses hanches, elle me dit qu’elle a senti que je me « frottait » à elle . Elle a grillé qu’elle me plait , même dans le regard . Bref elle me dit qu elle est flatté mais impossible qu’il se passe quelque chose car elle n’est pas de se « bord » . Le lendemain en sachant tt ça elle me demande de lui masser le dos ? Ce que je fais biensur , tout rapprochement avec elle je prends! Puis elle me pose des questions ; tu veux mes fesses ? Et elle me dit je suis choké ! Dis moi depuis kan ? Je la kiff .. elle a été clair dans ses paroles mais je vous avoue que dans son comportement je suis perdu . Car effectivement elle me laisse la touché , carressé. Help me ! Nous sommes de retour en France depuis 1 jour. Je ne lui ai pas envoyé de message . Là bas une fois qu elle a grillé qu’elle me plaisait , elle m’a fais savoir qu’elle avait besoin de distance.

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
18/06/2024 à 12:32

Citation de Lalla #512945

Tu sais certaines femmes font mumuses aussi, juste pour s'assurer de leur pouvoir de séduction, ca reste souvent les hommes qui en sont victimes mais.... plaire à une autre femme ca nourrit l'ego tout autant.

C'est ce que m'évoque ton intervention, cela pourrait être tout autre chose également mais.... perso je continuerai mon chemin, sans rien espérer du tout et en acceptant plutot 2 fois qu'une la distance qu'elle t'impose.

avatar contributeur Lalla
Lalla
18/06/2024 à 12:52

Citation de Phoenix73 #512947

Merci Phœnix ! Je pense que tu as raison. Je suis dégoutée. Je m’aperçois que je viens de perdre une amie que j’appréciais vraiment .

Elle m’a chauffé et je suis tombée ds le panneau ;(

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
18/06/2024 à 13:13

Citation de Lalla #512950

Ne sois pas si dégoûtée, dis toi qu'elle a éveillé ton autre côté que tu ne connaissais pas, c'est une façon d'en apprendre davantage sur soi aussi. ^^ bon ok tu vas cogiter un tps maiiiisss la vie est pavée de surprises!

avatar contributeur Lalla
Lalla
18/06/2024 à 13:39

Citation de Phoenix73 #512950

En tout cas merci , ça fais du bien de pouvoir en parler. Mais elle me manque déjà ! 😭😭😭😭

avatar contributeur Phiso*
Phiso*
18/06/2024 à 14:58

Ça fait du bien d'entendre tous ces témoignage !!

J'ai envie d'assumer mon côté homo si ça me permet un jour de vivre heureuse avec quelqu'un !! Après je suis malheureuse et j'ai honte aussi mais par les pensées ou par mon éducation je ne me retourne dans la communauté lesbienne, typiquement le look, la façon de s'habiller et de ce fait j'ai l'impression de n'être attirée que par des femmes heteros typiquement.

Car bon je n'en parle pas de honte mais j'ai eu des sentiments aussi envers une ancienne psychologue qui était une femme même si c'était un transfert ça restait une femme .

avatar ancien membre
Ancien membre
18/06/2024 à 20:58

Il n'y a aucune honte à avoir il y a beaucoup de femmes qui se rendent comptes de leur homosexualité très tardivement.

Et si tu préfères les femmes plus "classiques" c'est ok aussi, le principal c'est que tu arrives à rencontrer celle qui te rendra heureuse et que vous avanciez ensemble.

Bon courage dans ce que tu traverses.

Envie d'un plan à 3 ? 🔞
Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre plateforme en ligne est un véritable site de rencontre bisexuel pour célibataires bis (hommes ou femmes).

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur l'espace coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr