Partage entre gaymers, geeks et fans de RPG !

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
09/07/2022 à 23:06 - 10/07/2022 à 11:27

Pas simple de faire des rencontres lorsque l'on est une créature du Monde à l'Envers !

Vous êtes un geek/gamer ?

Je vous propose tout simplement de nous réunir pour découvrir et partager nos univers imaginaires préférés (jeux vidéos/bd et mangas/films/séries/animes, etc.) ou même des moments spécifiques, des scènes qui vous ont marqué en les mettant en exergue via une citation, un résumé, une introduction, une vidéo youtube, une image ou que sais-je encore ! (Quitte même à combiner une citation ou un texte avec une vidéo ou une image si on le souhaite). Chacun peut poster plusieurs fois, mais dans la limite d'une oeuvre/vidéo à la fois, afin que l'on puisse en apprécier la saveur, sans oublier d'en mentionner le titre !

A vous de jouer !

avatar ancien membre
Ancien membre
10/07/2022 à 07:10

Morrowind, topic clos. 🤣🤣🤣

Blague à part, excellente idée d'apporter un peu de geekerie.

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
10/07/2022 à 08:36

Citation :

La guerre, la guerre ne meurt jamais .

avatar contributeur de Nymeo
Nymeo
10/07/2022 à 09:54

Un moment qui m'a beaucoup marqué lorsque je l'ai vu

https://fsmedia.imgix.net/d3/c6/6a/88/c3ae/4966/8d08/fecfb846ca6e/chimera-dog.jpeg?dpr=2&auto=format%2Ccompress&w=650

Citation de Dhalsim #407561

Quelle est la source de ta citation?

Citation de Maxine #407558

Tu parles de ce jeu?

https://youtu.be/0dAvlNHMlnE

avatar ancien membre
Ancien membre
10/07/2022 à 11:14 - 10/07/2022 à 11:19

Citation de Dhalsim #407561

Fallout. Je crois que l'original c'est " War never changes "

Excellente réf ✌️

Citation de Nymeo #407569

Oui enfin, je n'ai pas joué à cette version 🤣

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
10/07/2022 à 11:26 - 10/07/2022 à 11:30

!! Merci d'écrire clairement le titre de l’œuvre que vous citez, pour ne pas que l'on joue aux devinettes !! 😉

💃 FINAL FANTASY X - La Danse des Esprits : https://youtu.be/-PWC6vUext0

Cette première scène marquante de Final Fantasy X se déroule peu après le départ du groupe de Besaïd. Yuna et ses gardiens se rendent dans la petite ville portuaire de Kilika, où Sin vient de frapper. Alors que Tidus ignore encore beaucoup de choses sur la nouvelle Spira et peine à se faire des amis dans le groupe, il décide de suivre la jeune invokeuse jusqu'au lieu où elle est apparemment attendue : un ponton entouré de lumières volantes. Yuna s'avance alors et à la grande surprise du jeune homme, marche sur l'eau. Elle entame alors une danse d'une grande beauté qui fascine Tidus, malgré sa méconnaissance des événements. Il apprend alors par Lulu que Yuna exécute la danse des esprits. Chaque lumière volante est en réalité une âme de victime de Sin et nécessite d'être envoyée dans l'au-delà pour reposer en paix. Toutes les âmes en colère restées sur Spira reviennent sous la forme de monstres dangereux qui menacent leurs proches. La jeune invokeuse réalise alors sa première danse de l'esprit alors que le peuple chante l'hymne des Priants, le chant religieux de Yevon.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/07/2022 à 11:32

Final Fantasy IV, le meilleur de la série pour moi, et Final Fantasy IX, celui que j'ai le plus torché, cinq fois à 99% je pense ( vu que le dernier pourcent est un speedrun obligatoire pété 😅 ).

Là je pourrais plus jouer à un jeu comme ça, plus la patience. 😁

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
10/07/2022 à 11:57 - 13/07/2022 à 18:40

Maxine, merci de respecter les règles pour que ce topic reste propre et viable, pour ne pas que tout le monde affiche simplement "j'ai joué à cela et à ceci" ! Je suis un fan de la saga pour ma part. Tu as aimé Final Fantasy IX, affiche-le en nous présentant une jolie musique ou une vidéo épique pour faire réellement frissonner les autres en leur donnant quelque chose à se mettre sous la dent !

🐲 Final Fantasy IX - La Bataille d'Alexandrie : https://youtu.be/7qGmV-RpHYE

A Alexandrie, Steiner, les Brutos et Beate défendent la ville des monstres envoyés par Kuja, qui invoque Bahamut. Dagga voit sa cité se faire détruire quand une voix l'appelle et lui dit d'aller sur le toit du palais. A peine arrivée, Eiko saute de l'aéronef et la rejoint et ensemble, elles invoquent Alexandre, la Chimère protectrice de la cité, qui protège le château de ses ailes. Bahamut sera vaincu par le dieu protecteur de Alexandrie, Alexandre. Au même instant, un œil géant apparait dans le ciel...

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
10/07/2022 à 20:42

Depuis plus de cent siècles l’empereur immobile siège sur le trône d’or . Il est le maître de l’humanité par la volonté des dieux , et le suzerain d’un million de monde grâce à la puissance de ses armées innombrables. Il n’est qu’une carcasse en décomposition , qui se tord et frémit sous les influx d’une énergie invisible venue du moyen âge technologique. Il est le seigneur charognard de l’imperium au nom duquel mille âmes sont sacrifiées tous les jours afin qu’il ne meure jamais vraiment.

Pour l’empereur !

Warhammer 40 000 , la mort d’antagonis .

avatar ancien membre
Ancien membre
10/07/2022 à 20:42

Suffit de demander. " You're not alone " durant le Tour de Japon : https://youtu.be/YXlE8ZESSEI

Une séquence incroyable ou Djidane avance, seul, parce qu'il faut bien s'accrocher.

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
10/07/2022 à 20:45

Citation de Nymeo #407569

Désoler j’avais pas fais attention qu’il fallait dire d’où cela venait 😅 mais pour le coup c’est bien fallout avec la citation en français

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
13/07/2022 à 18:58 - 17/07/2022 à 22:17

🧙‍♂️ Le Seigneur des Anneaux - Les Mines de la Moria : https://youtu.be/uWl92WBhh6E

"Vous ne passerez pas !

Je suis un serviteur du Feu Secret, détenteur de la flamme d'Anor.

Le feu sombre ne vous servira à rien, flamme d'Udûn.

Repartez dans l'ombre !

Vous ne passerez pas !"

Le Seigneur des Anneaux : l'histoire des Mines de la Moria avant le passage de la Communauté

Pour tous les fans du Seigneur des Anneaux, la séquence des Mines de la Moria est certainement l'une des plus célèbres. Dans le film La Communauté de l'anneau, Frodon prend la décision de passer par ce chemin. De son côté, Gandalf craint la Moria et le Balrog. Ils s'y aventurent tout de même et très vite, le groupe est contraint de s'engouffrer dans les mines. Une fois à l'intérieur, la communauté découvre que tous les Nains sont morts. Bientôt, la Communauté se fait attaquer par des orques et un troll et réussissent à repousser l'assaut. Ils s'enfoncent alors encore plus profondément dans les mines et rencontrent un Balrog. Mais connaissez-vous vraiment l'histoire de ce lieu ? Que s'y est-il passé avant le passage de la Communauté ? C'est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Le terrible balrog

La Moria est aussi appelée le "Khazad-dûm" en langue des Nains, et signifie "Demeure des Nains". Le nom a aussi été traduit pas les différentes populations de la Terre du Milieu :

Hadhodrond chez les Sindar (Les Elfes Gris)

Casarrondo chez les Noldor (les Elfes du clan des Tatyar)

Phurunargian pour les Hommes (dans le langage "Westron", ou en "Parler commun")

La Moria a été creusée sous les trois principaux sommets des Montagnes de Brume : le Caradhras, le Celebdil et le Fanuidhol.

Fondée par Durin Trompe-la-Mort, l'un des Sept Pères des Nains, le Khazad-dûm va très vite devenir une riche cité souterraine grâce au mithril, un métal précieux. Au fil du temps, la cité s'étend vers l'ouest, et suit la ligne que trace le gisement de mithril, qui s'enfonce profondément sous le Caradhras. Au cours du Deuxième Âge, la Moria, qui est à son apogée, fait alliance avec les Elfes (les Noldor). La porte ouest de la Moria est d'ailleurs un symbole de cette amitié, puisqu'elle est créée avec l'aide des forgerons d'Eregion. De son côté, Durin III fournit du mithril pour forger notamment Nenya, l'anneau de Galadriel.

Cependant, au fil du temps, le mithril commence à se tarir. Voulant creuser de plus en plus profondément, les Nains vont aller trop loin, et vont finir par réveiller un Balrog (en l'an 1980 du Troisième Âge). Le Balrog, que l'on voit dans le film La Communauté de L'Anneau, est une puissante créature maléfique, un esprit du feu appartenant à la race des Maiar, mais corrompu par le mal.

Ce démon au service de Morgoth avant sa chute (le principal antagoniste du Silmarillion) va tuer Náin Ier ainsi que Durin IV. Les Nains n'auront donc d'autre choix que de fuir, et les galeries se rempliront alors peu à peu d'Orques, qui ont été envoyés par Sauron. Entre 2793 et 2799 du Troisième Âge se déroule cependant une très grande guerre, à l'issue de laquelle les Orques de la Moria sont presque éradiqués par les Nains. Thráin II, le digne successeur de Durin, veut absolument en profiter pour reconquérir les mines, mais il est mis en garde par son cousin, Dáin, qui a toujours en tête la terrible menace que représente le Balrog.

A l'époque du Hobbit, en 2989 du Troisième Âge, l'intérêt pour la Moria est renouvelé. Balin tente à son tour de revenir coloniser les Mines, et pour cela, il enrôle un groupe de nains. Le roi Dáin II s'y était opposé, mais Balin s'est montré bien téméraire. Il commença par remporter des batailles contre les Orques, et pris alors le titre de "Seigneur de la Moria". Cette tentative était cependant vouée à l'échec, et en l'espace de cinq petites années seulement, les Orques vinrent à bout de Balin et de son groupe, qui furent tous tués.

Un lieu riche en histoire

Suite à cet épisode, la Moria resta calme jusqu'au moment où la Communauté la découvrit. Les Orques continuaient d'essayer d'y extraire du mithril et de lutter contre le Balrog. Le Balrog quant à lui ne fut défait qu'après son long combat contre Gandalf le Gris, en janvier 3019. La "Bataille de la Cime", entre l'entité et Gandalf le Gris, dura sept jours en effet, à l'issue de laquelle Gandalf réussit à vaincre son adversaire, dont le corps s'écrase en contrebas du Zirak-zigil, pour disparaître à jamais.

En ce qui concerne La Moria, il faut attendre le Quatrième Âge, avec Durin VII (le descendant de Thorin III Heaume-de-Pierre), pour que ce dernier réussisse à conduire les siens en Moria, et à restaurer un âge d'or pour les Nains, et les mines.

(Source https://hitek.fr/actualite/seigneur-des-anneaux-histoire-mines-moria-avant-passage-communaute_31682)

avatar contributeur Seble
Seble
16/07/2022 à 20:01 - 16/07/2022 à 20:02

Vu que morrowind et fallout sont déja cités je vais partir sur :

“So, you've found me at last... I suspect you have questions.”

Fen'Harel dans dragon age inquisition.

https://youtu.be/HXAFyjiEUc8

Un univers d'une richesse exceptionelle, du bon Bioware.

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
16/07/2022 à 21:11 - 17/07/2022 à 22:15

@Seble Ce dernier Dragon Age (Inquisition) était vraiment excellent !

👨‍🚀 Pour continuer avec Bioware, quoi de mieux que la saga des Mass Effect, cet action-RPG qui se déroule dans un univers de science-fiction immersif.

Et voici un passage assez drôle dans lequel Wrex se prend pour Chuck Norris :

"Je mets les pieds où je veux et c'est souvent dans la gueule."

https://youtu.be/uCC2w7F5sFc

avatar contributeur de Altan
Altan
17/07/2022 à 15:11 - 17/07/2022 à 15:13

J'ai récemment commencé le 4ème volet de la saga Syberia : Syberia : le monde d'avant.

C'est un point and click (qui comprenait déjà 3 volets ) où nous incarnions Kate Walker jeune avocate américaine qui avait effectué un voyage depuis les Alpes françaises jusqu'au fin fond de la Sibérie afin de découvrir le peuple Youkol, un peuple sibérien dont la culture, qui remonte à la Préhistoire, est entièrement fondée sur la domestication du mammouth (C'est un résumé dans les très grandes lignes).

https://youtu.be/X8uTAmOsvVg

À la suite de ces aventures Kate tombe sur le portrait d’une jeune femme qui lui ressemble quasiment trait pour trait. Tous les indices laissent à penser qu’elle a vécu en Europe centrale, peu avant la montée du nazisme. C'est le point de départ de l'intrigue qui se déroule dans deux temporalités différentes. D'une part Dana Roze jeune pianiste vivant en 1937, à Vaghen, capitale de l’Osthethal (pays européen imaginaire) en proie à la montée d'un parti fasciste : l'ombre brune (ressemblant trait pour trait au nazisme) et d'autre part Kate Walker en quête de réponses en 2004.

Le réalisateur de cette magnifique série, Benoit Sokal, est malheureusement décédé en 2021 mais le dernier volet a quand même pu être finalisé en 2022.

Je suis pour l'instant sous le charme complet de cette série mélancolique à la beauté si particulière, puisant beaucoup d'inspirations dans des villes comme Paris, Prague ou l’Europe de l'est. C'est aussi un récit autobiographique : la famille Sokal est originaire d’Europe de l’Est, et le grand-père de Benoît Sokal était un marchand de tableaux en Autriche qui a dû fuir le nazisme.

Les doublages et la musique sont également de très bonnes factures.

https://youtu.be/KR-M_6ix8aY

« Ce qui m'intéresse, c'est de raconter une errance, une balade. Syberia est une revisite du XXe siècle. » (Benoit Sokal)

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
17/07/2022 à 22:10 - 17/07/2022 à 22:12

Très bonne référence que Syberia qui nous plonge dans ce pays imaginaire inspiré des pays(ages) d'Europe de l'est du vingtième siècle avec tous ces automates omniprésents qui sont si caractéristiques de l'identité du jeu.

Kate Walker est un peu la concurrente de Lara Croft version point and click : « Lara Croft symbolise tous les atouts que peut avoir une femme, mais elle résout ses problèmes de manière physique ou frontale, souvent comme un homme pourrait le faire. L'idée que Kate soit dans la retenue me plaisait aussi beaucoup, je voulais une fille classe, pas une fille de bar. Les garçons attachaient beaucoup d'importance à son apparence, tout le monde donnait son avis. Benoît avait la même vision que moi, elle devait être jolie, mais c'était avant tout une femme intelligente. Notre but était de lui donner une crédibilité pour son enquête, loin des stéréotypes des femmes ultra sexy comme en produit souvent le monde des jeux vidéo. »

Pour continuer sur une autre saga de point and click emblématique à laquelle je rejoue ces derniers temps, il y a les Chevaliers de Baphomet (Broken Sword) : https://youtu.be/i8R9v5-hZAo

Alors qu'il se trouve en vacances à Paris, George Stobbart, sympathique touriste américain, est témoin d'un attentat commis dans un café par un homme déguisé en clown. Poussé par sa curiosité et son désir de connaître les raisons de cet attentat, George se retrouve embarqué dans une aventure teintée de mystères et de conspiration… Il est épaulé par Nicole Collard, alias Nico, une journaliste française qui a décidé d'enquêter sur les évènements étranges qui se sont déroulés à Paris. 🤡 George prononce toujours le mot "clouane" avec son accent américain lorsqu'il interroge les habitants au sujet du meurtrier qu'il recherche. De fil en aiguille, George et Nico parcourront le monde pour tenter de résoudre cette énigme qui a un rapport avec l'Ordre des Templiers.

avatar contributeur de Dhalsim
Dhalsim
20/07/2022 à 00:04

Un jeux qui marqué récemment et que j’ai finis 48h après sa sortie cetais cyberpunk, acheter en édition collector je me souviens de ma première partie dans Night city, la perte de mon pote jack,

La rencontre de silverhand et puis ce scénario … omg , des quêtes annexe aussi profonde que la quête principale , une romance … qui nous donne l’impression d’y être et surtout qui fait ressentir au spectateur que notre personnage est «condamné » mais qu’il veut quand même aimer et être aimer .

Un jeux critiqué a tord par des gamins en absence d’esprit critique ou trop bête pour comprendre qu’une console old gen va galérer de fou a faire tourner un jeux récent , un jeux que j’ai attendu et que j’ai adorer voir même +, merci à ce jeux que j’ai terminer et qui m’a enfin fais ressentir de l’amusement et de l’émotion

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
20/07/2022 à 16:21 - 20/07/2022 à 21:44

Dans le même genre de science-fiction, il y a la saga Deus Ex:

J'évoquerais ici pour ma part, le jeu 🕵️ Deus Ex: Human Revolution

La série se déroule au XXIe siècle, elle se focalise sur le conflit entre factions secrètes qui souhaitent contrôler le monde par procuration, et dépeint les effets des technologies liées au transhumanisme dans un futur dystopique à l'ambiance cyberpunk. (âmes sensibles s'abstenir) https://youtu.be/WAbrjtFbVQ4

L'homme peut désormais remplacer les membres de son corps à sa guise, il est ainsi possible de se faire greffer des prothèses pour se déplacer plus rapidement ou bien voir à travers les murs. Dans ce contexte naît un conflit entre Sarif Industries, une multinationale productrice de ce nouveau concept, et ses détracteurs. Sarif Industries prétend que ce procédé pourrait améliorer la vie des gens, mais ses opposants affirment qu'en devenant un cyborg, l'être humain devient dépendant d'une substance coûteuse, la neuropozyne, censée les aider à éviter tout rejet de la prothèse cybernétique.

Adam Jensen, personnage principal que l'on incarne dans le jeu, est un ancien agent du SWAT qui s'est reconverti dans la sécurité privée à la suite de l’échec d’une mission qui a abouti à un massacre. Il travaille alors comme chef de la sécurité pour Sarif Industries, un des leaders du marché de la biotechnologie. L'activité principale de cette entreprise est l'augmentation mécanique d'êtres humains. Lors d’une attaque menée par un groupe de mercenaires dans un laboratoire de Sarif Industries, son ex-compagne Megan Reed, scientifique de génie, est tuée avec son équipe de chercheurs. Adam est quant à lui gravement blessé par balle, notamment à la tête, par Jaron Namir, leader du groupe d'attaque. Pour le sauver, Sarif va devoir lui greffer des augmentations, afin de remplacer ses bras, ses jambes, et une partie importante de sa cage thoracique — à la manière du film RoboCop, lui aussi basé à Détroit, il lui sera greffé davantage d'implants que ce que son état médical nécessite. Ils en profitent aussi pour lui rajouter des implants neuraux, lui permettant d'amplifier ses capacités d'analyse. Une fois remis sur pied, il se met à enquêter sur l'attentat en s'adaptant à son nouveau corps amélioré.

C'est un jeu de science-fiction immersif à la fois visuellement et musicalement (https://youtu.be/Ns7fNPiNiNc) ! Il est partiellement en monde ouvert (notamment à Détroit) que j'ai vraiment beaucoup aimé. On se retrouve à mener l'enquête pour déjouer un complot en lien avec les biotechnologies, et qui soulève de nombreuses questions philosophiques et morales liées notamment au transhumanisme. Mais en plus de suivre une trame principale, Adam Jensen est aussi en mesure, grâce à ces capacités, de résoudre bon nombre de problèmes du quotidien des habitants de Détroit (quêtes annexes), comme tenter d'élucider le crime commis dans son voisinage, aider les habitants en utilisant ses augmentations ou en s'infiltrant à certains endroits; au sein même de l'entreprise où il travaille, il mène sa propre enquête et va jusqu'à fouiller les bureaux fermés et les ordinateurs sécurisés des employés de l'entreprise Sarif pour laquelle il travaille. Le joueur peut ainsi se retrouver à devoir hacker des mots de passe ou tenter de trouver une gaine de ventilation par laquelle passer, etc. C'est donc un vrai caméléon polyvalent, mix entre un RoboCop et un Solid Snake.

" L’être humain a créé la civilisation, non de sa propre initiative mais par nécessité, poussé par un besoin compulsif d’appartenir a des structures et a un sens qui transcenderaient son existence individuelle. "

avatar contributeur de Queercurieu
Queercurieu
27/07/2022 à 08:38

Salut salut !

Pour ma part, une citation marquante :

Si Dieu est tout puissant, alors il

ne peut pas être tout bienfaisant.

Et s'il est tout bienfaisant, c'est

qu'il ne peut pas être tout

puissant.

Batman v Superman : l'aube de la justice

Lex Luthor

Et je n’aurai pas pu citer autre chose que l’univers blizzard et plus précisément world of Warcraft pour les jeux « la mort vient du ciel » - Warcraft 3

avatar contributeur de Curuvar
Curuvar
30/07/2022 à 23:15 - 31/07/2022 à 20:24

Voici une citation de ma série préférée qui m'a beaucoup touchée quand je l'ai entendu

" La plus grosse erreur que j'ai faite a été de croire que si je lançais un beau filet je n'attraperais que de belles choses"

           Prairie dans **The OA**

Synopsis : Prairie Johnson, une jeune fille aveugle adoptée, réapparaît brusquement sept ans après avoir été enlevée. La disparition de sa cécité ainsi que la nature de sa disparition provoquent bien des questionnements chez les autres…

En fait la première saison met en scène Prairie qui raconte l'histoire de sa disparition et de sa captivité à un groupe de jeunes avec qui elle va tisser des liens. On y retrouve beaucoup de thématiques intéressantes comme la mort, les EMI (expérience de mort imminente)...

The OA est une série qui est d'une grande originalité. Elle m'a fait réfléchir sur des questions que je ne me posais pas auparavant et après visionnage j'en suis ressorti changé. Cette série m'a permis d'observer le monde sous un nouvelle perspective, avec plus de bienveillance. Pour moi The OA est plus qu'une série, c'est une leçon de vie.

Malheureusement The OA a été annulée par Netflix après 2 saisons. Mais je vous conseille tout de même d'y jeter un œil parce que, même si l'histoire n'est pas terminée, elle nous apporte quand même quelque chose et la suite n'est pas indispensable à la compréhension.

SaveTheOA



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr