ras le bol de vivre cachée

avatar contributeur Sahine
Sahine
08/04/2022 à 11:11

Bonjour

cela fait maintenant 1an que je suis avec ma compagne, gros chamboulement pour moi qui a nécessité un travail pour moi avec l'aide d'une professionnelle. En un an j'ai beaucoup avancé, je me sens bien dans ma vie et j'assume mieux mon homosexualité! (malgré une attirance pour les filles/femmes depuis toute petite je n'avais jamais envisagé une vie possible avec une femme, j'étais dans un déni de moi même..)

Bref en un an cette femme a pris une belle place dans ma vie, on vit quasiment ensemble (chez moi) nous sommes parties en vacances toutes les 2 l'été dernier, et elle prend également une place auprès de mes enfants avec qui ça se passe bien, elle s'en occupe sans déborder de son rôle je trouve, on passe de chouettes moments tous les 4 ensemble, weekend, parc de jeux, etc...

Quelques mois après le début de notre relation j'en ai parlé à ma famille, non sans peur, surtout concernant ma mère qui a des réactions assez bizarre en général (rien de méchant mais elle craint le regard des gens en général) et finalement ma compagne est accepté partout naturellement, ma famille et mes amis sont tous heureux pour nous, c'est super!

Mais de son côté je suis caché à ses parents, à qui elle n'a jamais fait son coming out. et ça me pèse....! son frère n'est pas au courant non plus et les fois où j'ai vu ses amis se comptent sur les doigts d'une main...et elle n'était que très peu démonstrative ces fois là, je n'ai pas été présenté "officiellement" en mode "voilà XX mon amoureuse" donc j'ai même passé une soirée à me demander s'ils savaient qui j'étais pour elle...ça n'aide pas à être à l'aise...

Il lui faut du temps je le sais, mais au bout d'un an ça me pèse lourdement! la seule personne de sa famille au courant est sa soeur, amie vivant près de chez moi, et même elle ne nous invite jamais ensemble chez elle, pour pas que ses enfants l'apprennent et le répète aux grands parents!

c'est lourd, je ne me sens pas légitime et même si je lui en ai parlé, qu'elle me dit comprendre il n'y a rien qui bouge!

Est ce qu'ici certains/es ont vécu des histoires similaires, devoir se cacher comme ça? est ce moi qui suis impatiente et souhaite aller trop vite? je sature mais je n'ai pas envie de mettre un terme à notre relation car l'amour est là...

avatar ancien membre
Ancien membre
08/04/2022 à 12:19

Hello ^^ !

Je n'ai pas vécu ta situation en particulier mais vivre cachée, je connais, mon CO se limite à deux-trois personnes. C'est assez pesant oui. J'imagine qu'il manque à ta compagne un peu d'envie et de force pour faire son CO totalement à sa famille, tu en souffres, elle aussi sûrement.

Sois encore un peu patiente, si l'amour et la cohésion de couple sont là même en dépit de cette situation, et bien vous avez quelque chose à construire. Je pense que tu dois peut-être tout simplement aider ton amoureuse à affronter ses doutes et vaincre sa peur.

Le retour sera génial pour cette implication de ta part. Elle trouvera en toi une confiance énorme. Prends ton temps, observe ses réactions et trouve les petites choses qui pourraient la mettre à l'aise avec ça. Si c'est sa famille le problème, ça sera clairement un obstacle mais pas insurmontable, il faut qu'elle s'assume pour son bonheur personnel de toutes façons ^^ !!!

avatar contributeur LeazeR
LeazeR
08/04/2022 à 12:19

J'ai eu un vécu similaire.

Pour ses parents, elle est célibataire depuis toujours. Pour sa "grand-mère", je suis une bonne amie. On n'a aucun geste envers l'autre devant ces personnes.

Peut-être parce que je savais que je n'allais pas faire ma vie avec, peut-être parce que nous n'étions pas en ménage, peut-être pour plein de choses, ça ne me dérangeait pas tant que ça.

Oui c'est ennuyant de devoir faire attention à tout, oui c'est frustrant de cacher son amour. Je me dis que ça doit d'autant plus l'être pour elle.

J'espère qu'un jour elle en parlera. En attendant, je suppose que son choix est justifié et je m'y adapte.

C'est pas pour autant qu'on doit toutes l'accepter. Si ça te pèse, vous pouvez en rediscuter peut-être. Ce n'est pas dit que les choses changent mais au moins vous pourrez échanger sur vos ressentis !

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
08/04/2022 à 14:20

Citation de Sahine #396226

Je vous donne mon point de vue .....

Le Coming Out serait il un PASSAGE Obligé et serait il le Faire-Part et le "Bon Passe" pour être une personne qui s'Assume ???

S'assumer dans son orientation sexuelle sans faire de Coming Out , serait il impensable ???

Je pense qu'à tord le Coming Out est souvent perçue comme une manière de s'Assumer....... Se Révéler à soi même Homosexuelle et le Révéler à la Famille ou aux autres sont deux choses bien distinctes de mon point de vue.....Ne rien révéler à sa famille ne veut pas dire Ne Pas s'Assumer....

Les personnes peuvent parfaitement s'Assumer à 300000 pour cent et pour autant ne rien révéler à son entourage;.....

Je pense que votre Compagne connaît bien sa Famille et si elle n'en parle pas, c'est qu'elle veut conserver ses liens avec eux......

Par contre, je comprends tout à fait que de devoir vivre Caché est très difficile pour Vous et votre Compagne..... Je pense que votre Compagne doit beaucoup culpabiliser également de ne pas pouvoir en parler auprès des siens... C'est vraiment compliqué cette histoire de coming out, chaque personne fait comme elle peut à ce niveau là et avec la famille qu'elle a..........

Si tout le monde pouvait parler à sa famille, ce serait un très gros poids en moins sur les épaules, beaucoup moins de torture morale, moins de pression et moins de stratégies à mettre en place pour que rien ne se saches.....

avatar ancien membre
Ancien membre
08/04/2022 à 14:33

Citation de Reveuseparis #396238

Je suis d'accord avec toi est il obligé de dire a ses proches Papa,Maman j'aime les femmes? ! Si vous êtes hétéro vous allez pas leur dire papa ,Maman j'aime les hommes.Pour moi on tombe amoureuse d'une personne et ensuite on la présente ! Je m'assume ,mes amis sont au courant mais je n'ai jamais dit a mes parents que j'étais lesbienne je présenterai la personne quand le moment sera venu ,quand l'histoire sera sérieuse !

Dans ton cas @Sahine je peux comprendre ton envie qu'elle assume ,puisque votre histoire est sérieuse je pense qu'il faut que tu continue à lui parler sans la brusquer. Regarde avec elle le film" I can't think straight " ça lui donnera peut être des idées 😀

Courage

avatar contributeur Sahine
Sahine
08/04/2022 à 15:24

merci beaucoup pour vos réponse!

Ce qui me chagrine c'est que quand j'en parle, de comment ça me pèse moi, elle est embêtée pour moi mais ne parle jamais d'elle....j'ai l'impression que ça ne la dérange pas...alors oui elle connait sa famille, son père est homophobe et donc le côté "vivons heureux vivons cachés" je le conçoit à ce niveau là, ne pas voir ses parents ne me dérange pas...

là ou c'est casse pieds, c'est que sa soeur est mon amie, est au courant mais on ne doit pas aller là bas ensemble pour ne pas se griller auprès de ses enfants, du coup j'ai fini par m'éloigner de mon amie...(trop stressant pour moi d'être sur le qui vive et mes propres enfants pourraient faire une "gaffe" auprès de leurs amis...je ne veux pas leur mettre cette pression sur les épaules)

Je n'ai personnellement jamais fait de CO disant "j'ai un truc à vous annoncer, je suis lesbienne", non je me suis naturellement mise à parler de la femme dont j'étais tombé amoureuse! et c'est à ce niveau là que je parle! en fait ma compagne n'a jamais été amoureuse, n'a jamais présenté qui que ce soit à sa famille, homme ou femme, mais elle se dit lesbienne depuis toujours!

Ce serai un homme qui me cacherai à sa famille, je serai tout autant mal en fait! c'est que notre relation est caché, que son amour pour moi elle le cache, comme si notre histoire c'était rien, comme si je n'en valait pas la peine, et ça me blesse...

j'en viens à douter de ses sentiments (qu'elle ne sait d'ailleurs pas exprimer par des mots, elle a une énorme carapace...) son envie d'être ensemble et d'avancer ensemble....même si elle me dit le vouloir!

Je comprends sa crainte d'être rejeté par sa famille, parce que pour eux l'homosexualité est un problème, elle risque de s'en prendre plein la tronche, alors je ne veux pas que ce soit ma faute! mais j'aimerai au moins qu'elle assume auprès de sa soeur qui elle est au courant, auprès de ses amis qui sont au courant, auprès de tout ces gens qui s'en foutent qu'on soit 2 femmes et qui sont juste contents pour nous! mais là encore elle ne parle pas...elle n'invite jamais d'amis chez moi ou ne me propose jamais de sortie avec eux... tout comme si sa soeur l'invite à dîner un soir ou on a déjà prévu un resto en amoureuse elle répondra qu'elle n'est pas dispo, mais pas que c'est parce qu'on sort entre amoureuse!

je sais bien que ce n'est rien de grave, mais mis bout à bout tous ces détails me donne le sentiment de n'avoir aucune place dans sa vie auprès des autres, elle ne parle jamais de moi aux autres, je n'existe pas à leurs yeux....et j'ai un fonctionnement à l'opposé, quand je suis amoureuse j'ai envie de le crier sur tout les toits!

alors j'en viens à me dire que si elle ne parle pas de moi aux autres c'est parce qu'elle n'est pas sûr que je sois la "bonne" mais dans ce cas que fait-elle chez moi? auprès de mes enfants, à s'impliquer dans leur vie, à remplir la panière à linge et partager nos repas? si elle doute à ce point, pourquoi "rentre t'elle le soir" sous le même toit que moi, et à t'elle mine de rien ramené ici toutes ses affaires quotidienne?

On est jamais certain que la personne avec qui on partage notre vie dans le présent sera la même dans le futur, alors si on attend d'être sûr on peut attendre toute notre vie!!

merci pour l'idée de film ;-)

avatar contributeur de Sovara
Sovara
08/04/2022 à 19:46

Entièrement d'accord avec ceux qui disent que le coming-out n'est pas obligatoire. Surtout si vous savez toutes les deux que ça se passe déjà mal avec sa famille et qu'elle est du genre réservée.

Il y a des gens qui ont besoin de crier leur amour sur les toits et d'autres qui préfèrent le cacher comme un trésor, qui ne souhaitent pas montrer leur côté affectueux même à leurs proches, parce que pour eux c'est pas quelque chose qui s'exhibe. Ou parce qu'ils n'ont pas besoin de la validation d'autrui.

"alors j'en viens à me dire que si elle ne parle pas de moi aux autres c'est parce qu'elle n'est pas sûr que je sois la "bonne" mais dans ce cas que fait-elle chez moi?"

Je suis pas une experte mais à priori quand on s'installe chez quelqu'un, c'est qu'on a envie que ça dure. Lui mettre la pression ne changera pas sa façon de fonctionner. Elle finira par se sentir coupable, alors qu'elle a le droit à son jardin secret.

avatar contributeur Sahine
Sahine
18/05/2022 à 11:47

Je reviens ici pour témoigner la suite de notre histoire!

Etre caché devenait trop inconfortable pour moi, ça créait des malentendus, des tensions et de la tristesse pour plusieurs personnes autour de nous qui se retrouvait malgré elles prise la dedans (la soeur de ma copine, des amies commune avec elle....des enfants..)

Un long départ pour son travail approchant, ma copine a décidé de parler à sa famille avant, elle a bien saisi que j'avais besoin d'être officiellement sa copine pour pouvoir être sécure avant une longue absence de 2mois... et pour elle aussi c'était pesant de mentir à sa famille...

Bref elle a parlé à sa mère récemment et en fait, sa mère l'a très bien pris! elle se réjouit de faire ma connaissance et a été plutôt déçu que sa fille ne s'ouvre pas à elle plus tôt!

Son père dont on craignait la réaction n'a pas fait de scandale, pas de mots blessant à l'encontre de ma chérie, pas de refus d'être en ma présence et donc je les rencontre demain....ce qui me stresse un peu mais pas parce que nous sommes un couple de femme, juste parce que j'ai toujours stressé à la première rencontre avec les parents...

Voilà je voulais témoigner ici parce que parfois ça se passe bien aussi, malgré une famille à priori homophobe, malgré des énormes craintes...

et si je n'avais pas fait un minimum pression sur ma chérie rien n'aurai bougé, ou plutôt c'est moi qui aurai fini par bouger, car ce n'était pas "pour elle" dans le sens "ne pas cacher qui elle est" que je voulais qu'elle dise à sa famille, mais pour nous, pour notre couple, pour pouvoir avancer ensemble..... car oui, accepter qu'elle ne soit pas prête à dire à sa famille c'est une chose, mais au bout d'un an c'est moi qui ne supportait plus cette situation, j'en souffrais et j'aurai fini par la quitter malgré tout l'amour que je lui porte...

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
18/05/2022 à 12:02

Ah, cette histoire d'amour et l'acceptation de l'entourage fait plaisir à lire :)

avatar contributeur Sahine
Sahine
18/05/2022 à 18:03

Oui.....attendons quand même de voir si le repas de demain prévu avec les parents n'est pas un guet appens....si je ne me connecte pas au site dans les 3 prochains jours prévenez la police 🤣 🤣 (non je ne suis pas du tout stressé....)

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
18/05/2022 à 20:29

Tout va bien se passer, ne t'en fais pas ^^



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr