USA: une pédiatre transgenre ministre adjointe de la Santé

avatar contributeur de MissKim
MissKim
20/01/2021 à 13:16

USA: une pédiatre transgenre ministre adjointe

Etats-Unis : Biden nomme une pédiatre transgenre ministre adjointe de la Santé, une première Rachel Levine, experte en pédiatrie et psychiatrie, est sur le point de « d’être la première responsable fédérale ouvertement transgenre à être confirmée par le Sénat américain », indique l’équipe de Joe Biden. C'est une première « historique », selon les mots du président élu des Etats-Unis. Joe Biden a annoncé ce mardi qu'il nommait ministre adjointe de la Santé Rachel Levine, une experte transgenre en pédiatrie et psychiatrie.

« Elle représente un choix historique et extrêmement qualifié pour aider à mener les politiques de santé de notre administration », a écrit Joe Biden, qui deviendra le 46e président des Etats-Unis mercredi. Rachel Levine « apportera le leadership ferme et l'expertise cruciale dont nous avons besoin pour guider les gens à travers cette pandémie, peu importe d'où ils viennent, leur race, religion, orientation sexuelle, identité de genre ou leur handicap », a-t-il ajouté.

la suite: https://www.leparisien.fr/international/etats-unis-biden-nomme-une-pediatre-transgenre-ministre-adjointe-de-la-sante-une-premiere-19-01-2021-8420045.php

avatar contributeur de Coré
Coré
20/01/2021 à 14:18

Au moins une bonne nouvelle

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
20/01/2021 à 15:49

C'est une bonne nouvelle, en effet. Comme quoi les choses évoluent lentement mais sûrement. En espérant que les soins médicaux deviennent encore plus accessibles à tou·te·s les américain·e·s...


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
20/01/2021 à 16:25

C'est plutôt une bonne nouvelle, surtout après l'ère de laquelle sortent les USA...

avatar contributeur Yotuel
Yotuel
12/02/2021 à 23:11

Une bonne nouvelle que son identité de genre ne soit pas trop un frein à sa réussite professionnelle.

Globalement, il y a eu une progression de nombre d'élus LGBT+ lors des élections de novembre dernier y compris des personnes trans. Mais après, aux Etats-Unis, on a souvent les "extrêmes". On a des territoires ultra-progressiste qui élisent des personnes progressistes membres ou pas des populations discriminées et on a aussi des territoires ultra-convervateurs qui élisent des complotistes qui veulent tuer les élus démocrates (cf la représante républicaine de Gérogie). C'est un pays très hétérogène dans pleins de domaines.

Biden fait un bon début de mandat globalement. En même temps, c'est assez facile de faire mieux que Trump ^^



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr