Ah le fameux collègue

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
12/09/2020 à 01:31

Je ne sais pas pour vous mais moi je vois Cupidon comme un sale gosse qui s'amuse à faire joujou avec son arc quitte à ce que tu souffres par la suite.

Combien de fois, j'ai espéré avoir trouvé le bon, les nombreuses fois où je me suis dis "c'est bon je vais enfin me libérer de ce célibat qui me colle à la peau" pour au final tomber de haut.

Mon délire à moi c'est de tomber amoureux d'heteros. Sauf que cet été-là c'est de mon coloc dont je suis tombé amoureux et pour ne rien arranger nous sommes extrêmement proches. Les semaines avant notre déménagement ont été atroces car je vivais dans l'angoisse et à de nombreuses reprises j'ai bien cru que mes crises de jalousie ont faillies me couter son amitié.

Alors quand j'ai rencontré mon collègue et que je voyais qu'il me plaisait quelle joie ! La période de crush sur mon coloc' est un peu passé et là encore je pensais pouvoir me débarrasser de ce fichu célibataire en vivant enfin un amour à sens double. J'ai tout d'abord remarqué que nos regards se croisaient souvent et je le remarque parfois me jeter des coups d'oeils discrets lorsque je tourne la tête. Nous avons parlés quelquefois et ouah ! vous ne pouvez pas imaginer ma chance sachant qu'à ma connaissance il ne parle pas à personne d'autre de mon service.

j'ai l'impression que les collègues avec qui il semble très bien s'entendre semblent également me remarquer.

Aussi hier il m'a reparlé de son mystérieux ami qui travaille dans mon secteur et qui lui a conseillé de rejoindre notre entreprise. Il m'a redemandé si je le connaissais malgré le fait que j'avais déjà répondu négativement à cette question.

Il en a profité pour savoir si j'arrivais facilement à parler à d'autres personnes.

Aussi parfois, il quitte sa pause après ses collègues et une fois seul, il tourne son regard vers moi comme s'il s'agissait d'une invitation à lui parler.

Le fait est qu'il y a plein de choses qui font que je veux espérer un sentiment partagé.

Et pourtant la deuxième de mon amour venant de commencer plusieurs choses me reviennent à l'esprit:

Lui et moi on ne parle que de travail et je n'arrive pas à trouver le courage de parler d'autre chose.

Et j'ai souvent l'impression qu'il s'ennuie en me parlant, que la seule raison pour laquelle il le fait c'est par gentillesse.

Parfois j'ai l'impression que son ton est sec, ses phrases très courtes et son visage fermé.

Et pour cause quand je lui parle, je bafouille (plus que d'habitude du moins), mon cerveau est au ralenti (plus que d'habitude également) et je suis intimidé.

Parfois je me dis que l'inviter à boire pour delier nos langues et ouvrir nos discussions sauf que c'est un collègue avec qui je ne travaille et ce serait étrange de l'inviter seulement lui.

Et pour le coup, je connais la chanson. Cupidon s'est encore loupé lorsqu'il devait tirer la flèche et je le verrai bientôt avec unz fille.

Mais me connaissant, il y aura bientôt la phase 3, cette phase où je délire et durant lequel j'alterne les moments où je l'ignore avec ceux où je ne veux que lui parler.

Pour éviter cela, je veux lui en parler.Mais là pour le coup c'est le travail et ce serait gênant de le voir en pause après m'être pris un énième rateau qui remplira mon garage

Donc comment l'inviter sans que ça soit plus grillé que mes regards tellement pas discrets ? Comment passer à autre chose ? Et surtout comment je peux me concentrer au travail quand durant mes pauses je me retrouve face à un mec qui me fais baver tel un bulldog devant sa gamelle ?

Merci beaucoup pour ceux qui vont lire et/ou répondre ^^

avatar contributeur Chrisv1
Chrisv1
12/09/2020 à 07:27

Comment est une bonne question je dirai que le plus simple serai de l'inviter en dehors de ton travail même si il n'est pas de ton équipe vous discutez ensembles donc pourquoi pas

J'espère que tu trouveras la solution je sais que ce n'est pas simple mais il vaut mieux savoir que espérer

Bonne chance à toi

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
13/09/2020 à 18:46

Bonjour,

Alors, l'inviter à boire un verre, pourquoi pas. Ne grille pas les étapes. Et dans le milieu du travail... même en hétéro ce genre de choses peux créer des tensions. Avant essaye d'orienter les conversations vers quelque chose de moins professionnel. Loisirs? Animaux? Je ne sais pas... Improvise.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
21/09/2020 à 22:55

Ben pourquoi ne pas lui poser des questions sur sa vie de famille ?

"Et sinon t'as une copine ? Une femme ?"

Au moins, en fonction de la réponse tu seras déjà un peu plus fixé.

Je te recommande de prendre le temps de mieux le connaître avant de l'inviter boire un verre. Comme tu l'as dit, c'est quelqu'un que tu connais peu apparemment donc ça serait un peu louche si tu l'invitais à un truc en tête à tête aussi rapidement.

Profite peut-être d'une sortie entre collègues pour l'inviter ? "Ah, je vais avec XXX et XXX boire un coup, tu peux venir si tu veux ?"

Ca fera moins dîner aux chandelles ;)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
22/09/2020 à 00:44

Compliqué comme situation, j’était tombé amoureux d’un vendeur qui travaillait dans le même centre commercial que moi ontnc’est rapprocher j’assumait mon homosexualité il etait au courant, et un jour chez lui il madit qu’il était curieux et qu’il aimerait tester le sexe avec un mec, il me plaisait énormément j’etait fou amoureux de lui que j'ai pas dit non, je suis reparti de chez lui sur un petit nuage j’était sur qu’on était en couple et qu’il etre gay refouler, le lendemain j’ai vite déchanté il ma ignoré il ma invité une semaine plus tard chez lui il avait juste envie de sexe et ma jeté une fois fini, ont a recommencer quelque jours après et encore une fois il ma jeté une fois avoir fini et entre c’est invitations chez lui il ne me parlait plus, je me suis rendu compte que le faite d'avoir coucyerbave lui avait abîmé notre amitié et j’était devenu son jouet, ensuite j’ai refusé c’est invitation.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr