Pour ou contre le chemsexe.... L'utilisation de drogue pendant le sexe....

Membre désinscrit
Publiée le 26/09/2019 à 12:21 - Modification par Wiloooo le 17/02/2020 - 11:41:29
Auteur du sujet

Bonjour je m'appelle Mika etj'ai pu constater que l'utilisation de drogue pendant les relations sexuelles devenait de plus en plus systématique.... stupéfiants..drogues douce.. mais aussi les drogues dures ..perrmettant la détente, facilitant le rapport ..... Drogue dure ou douce.... L'utilisation de certains produits comme le poppers comment le classeriez vous...Est-il indispensable....?


#311712

Kendany
Publiée le 26/09/2019 à 12:40

Hola Mikamax.

sache que quelqy'un m'avais déjà fait inhaler un poppers avant de passer à l'acte. Et oui je pense que ce genre de drogues n'a pas de conscéquences néfastes. Par contre les drogues genre héroine ou cocaine je n'en ai jamais consommer mais je ne pense pas que ce soit trés saint de faire l'amour avec ce genre de produits. Ca dépend des drogues je pense.


 0 vote #311714
Lindos
Publiée le 26/09/2019 à 12:48 - modifié par Lindos le 26/09/2019 - 12:49:14

Pour moi il est impensable de ne pas être en capacité de maitriser si nécessaire une situation. Donc psychotropes bannis (ou vraiment avec modération s'agissant de l'alcool).

Noter que le chemsex favorise les défaillances de protection et donc la diffusion des IST, que ce faisant il est une indication de la prophylaxie médicamenteuse du VIH (PrEP). Ce qui n'empeche pas une augmentation du risque d'infection aux autres IST estimé à 30 pour cent (https://sti.bmj.com/content/early/2018/08/20/sextrans-2018-053591).

Ceci étant c'est l'éternelle question du prix à payer pour augmenter le plaisir, en son temps monsieur de La Fontaine l'a plaisamment mis en rimes dans sa fable de la cigale et la fourmi ^^


 3 votes #311716
Membre désinscrit
Publiée le 26/09/2019 à 13:04 - modifié par Gay62200 le 26/09/2019 - 13:04:59
Auteur du sujet

Salut salut !

Tout comme l'alcool je trouve ça débile de devoir utiliser des drogues, même dites douce, pour pouvoir se détendre avant un rapport (remarque même pendant).

J'ai jamais compris ça, je mise sur des mecs qui ne s'assument pas.

Pourquoi, par exemple, en avoir besoin juste pour un plan ? D'autant plus si les gens se plaisent mutuellement...

Aprrès dans un rapport de couple je ne saurais dire non plus. Perso ce serait sans, je préfère les choses qui arrivent naturellement que par le forcing, je trouve que ça enlève tout. Même si là en usant de ça, ça doit donner du "piment" , plus d'envie, d'envie d'aller plus loin, faire plus de chose ...

(J'ai eu l'occasion de tomber sur un mec qui avait bu avant le rapport, pas des masses mais ça lui rendait la chose plus facile, je trouve ça réellement dégoûtant voire inimaginable d'autant plus que le rapport est plus"violent", fin je sais pas comment dire, mais en tout cas y avait rien de détendu la dedans ... du coup je ne préfère pas imaginer le résultat avec les drogues ...).

En tout cas voilà.

#311717
Kendany
Publiée le 26/09/2019 à 15:04

C'est vrai je me suis souvent demandé pourquoi on avait besoin de ce défoncer pour baiser.


 1 vote #311726
Membre désinscrit
Publiée le 26/09/2019 à 15:24
Auteur du sujet

On doit surement encore être dans une ère où les gens ne s'assument pas (fin c'est mon avis).

Après c'est le coté "plaisir" que j'ai jamais saisi ... Et je le saisirai jamais je pense, braqué dans mon idée que ça ne sert à rien.

#311732
Mimoza
Publiée le 26/09/2019 à 16:05

La drogue est à déconseiller à tout le monde. Comme le dit justement Gay62, la prise de drogue cache en général un certain malaise.


 2 votes #311737
Membre désinscrit
Publiée le 26/09/2019 à 16:31 - modifié par gael3592 le 26/09/2019 - 16:39:28
Auteur du sujet

j'imagine le scénario, apres une journee de boulot, crevé . a la maison, avec son copain qui est aussi fatigué et épuisé. faut -il prendre de la drogur pour se détendre avant de faire l'amour ? jy crois pas. il est plus probable que y a une dispute de qui va cusiner que de penser le sexe. et après la bouffe, dodo direct.

prendre de la drogue est une addition , le manque peut arrive a tout moment, pas specialement avant le sexe. je pense.

#311742
Guiton
Publiée le 26/09/2019 à 17:48

Le sexe n' a pas besoin d additifs... mais la recherche d une extase nouvelle a chaque coup pousse certains a utiliser des artifices additionnels avec ou sans danger.. Une etude plutot serieuse a estime env 5?s morts non naturelles dues a des pratique sexuels hors normes.

En plus de risquer une course en avant dans des pratiques dangereuses..

et puis tout ca c est pas tres bio.. restons naturels un peu...

guiton


 1 vote #311748
Membre désinscrit
Publiée le 26/09/2019 à 18:17 - modifié par Dimancche le 26/09/2019 - 18:18:12
Auteur du sujet

Certes plaisir décuplé, mais à quel prix ? Court terme au préjudice du long terme (vie). C´est là que l´on distingue les cigales et les fourmies. Non merci.

#311753
Helux Studio
Publiée le 27/09/2019 à 08:02

Tant que ça reste occasionel pourquoi pas, une connaissance prenait de la ketamine pour certaines pratiques hardcore comme le fist, cette drogue étant un anesthésiant à la base, vous comprendrez aisément pourquoi.

Pour ce qui est du poppers, alcool et cannabis, pourquoi pas tant que ça ne remplace pas totalement le sexe "normal".

Pour le reste j y vois pas trop d intérêt, on arrive au même résultat avec un cockring donc bon x)


 0 vote #311806
Membre désinscrit
Publiée le 27/09/2019 à 13:57
Auteur du sujet

Je crois que les drogues donnent un coup de fouet justement (si je ne me trompe pas).

Mais clairement c'est ce qui risque plutôt d'arriver (dans la bonne humeur lol).

#311824
Membre désinscrit
Publiée le 27/09/2019 à 14:00 - modifié par gael3592 le 27/09/2019 - 14:01:12
Auteur du sujet

Je suis pas spécialiste des drogues mais je me demande si certains drogue a des effets sédatif voir endormisment, comment ça peut aider le sexe ?

#311826
Lindos
Publiée le 27/09/2019 à 17:26 - modifié par Lindos le 27/09/2019 - 17:28:48

Certaines drogues à certaines doses desinhibent, notamment l'alcool. De retour a un état de conscience habituel des gens estiment que c'était bien mieux, d'autres qu'ils ont accepté des choses que sinon ils n'auraient jamais accepté. D'où parfois des histoires qui alimentent le fond de commerce des magistrats et avocats...


 0 vote #311861
Mimoza
Publiée le 28/09/2019 à 02:16 - modifié par mimoza le 28/09/2019 - 02:17:06

La drogue est toujours un piège. ça modifie les sens et les perceptions. Le sexe (entre autres choses) prendra alors une nouvelle dimension, souvent plus forte. Par conséquent, le sexe en étant clean (pour rester sur cet exemple) paraitra ensuite fade. D'ou l'envie de continuer à consommer. Et c'est le piège qui se referme.

Second piège, aprés le phase de défonce, on entre dans une phase terne, voire dépressive, ou l'on est pas bien. D'ou l'envie de reconsommer. Et c'est le piège qui se referme.

Il vaut mieux ne pas consommer du tout, excepté pour des gens qui sont vraiment avertis, qui n'ont aucune tendances addictives et qui savent ne pas se laisser pieger.


 2 votes #311888