"Dans nos sociétés, il semble même que l'homosexualité soit à la mode (...) c'est quelque chose qui m'inquiète"

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement

Dernière sortie du si progressiste pape François...

Va te faire enculer connard.

Article ici : pape François enculé

De quoi je suis trop vulgaire !?


photo de l'auteur Keiros
Keiros
Femme de 28 ans
Clermont Ferrand

Citation de Urukan #288962

Normal que cela l´inquiète, la mentalité queer prône l´opposé de ces vieux de la vieille, donc elle le met en danger ainsi que tous ces collègues.

Plus personne ne suivra bientôt leur vieux dogmes et vision restrictive de la vie ( sans pour autant critiquer le contenu spirituel du christianisme, là je parle de l´institution ) logique ça le remue :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

What?! L'homosexualité une mode? On ne choisit pas son orientation sexuelle. Décidément, y'en a qui comprendront jamais. Là c'est la plus grosse connerie que j'ai jamais lu sur le net. 😅


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Le terme est plutôt inapproprié. L'homosexualité est loin d'être un choix et encore moins une mode ! Je pense que dans notre société actuelle, l'homosexualité est un sujet moins tabou par rapport aux générations antérieures. Même si on perçoit une montée de l'homophobie, la population et les médias en parlent plus aisément. Puis il y a depuis quelques temps, l'existence des associations LGBT+, des films, des reportages, des courts-métrages gays et maintenant le mariage pour tous. Tout cela reste quand même récent. Les gays s'affirment de plus en plus dans la société et ce n'est pas plus mal. Il est normal que la société accepte et comprenne notre existence. Toute cette mouvance qui n'existait pas auparavant, progresse et peut déranger certains soi-disant bien-pensants.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

La question de pose depuis l'antiquité dans toutes les religions qui imposent l'abstinence hétérosexuelle : faut-il laisser entrer le loup dans la bergerie ?

Jusqu'à une période récente la plupart de ces religions considéraient que le merle n'ayant pas la saveur de la grive, un zeste d'homosexualité n'était pas un accroc à l'abstinence. Le merle, mais parfois aussi le merlot.

Apparemment les derniers papes considèrent que ce sont les gays qui provoquent les bons prêtres hétéros, les poussent à la faute, leurs donnent des idées lubriques, sont quasiment sataniques.

Si le prêtre est beau gosse c'est bien possible ^^ Mais les gays sont aussi capables que les hétéros de respecter leurs voeux.

En tout cas il aura fallu 1300 ans pour l'Eglise se souvienne que les premiers conciles ont interdit aux gays d'être prêtres, vous savez ces conciles humains qui décident en lieu et place des dieux en qui ils croient.

L'Eglise progresse donc... pas toujours dans le sens de l'histoire, mais elle progresse ^^

Bon en même temps quelle idée de vouloir devenir prêtre, sauf à vouloir faire carrière au Vatican bien entendu.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit