Solitude extreme, a bout de force, je vous paye juste pour un peu d amitié :( - Page n°2

Membre anonyme
Publiée le 30/11/2018 à 18:25

Salut Shortlife,

Tu sais, comme le dit Fridakahlo, tu en fais peut etre trop et c'est peut etre ce qui fait fuir les gens. Les gens ne te disent jamais vraiment ce qu'ils pensent tu sais et il ne faut pas en attendre trop d´eux. Je sais parfaietement que c'est très difficile de trouver des gens bien, on peut etre souvent deçu, mais faut jamais lâcher l'affaire, et un jour t'as de la chance de tomber sur des gens tellement formidables que ça en devient choquant. Je comprends ton besoin d'avoir une presence physique, mais payer des gens pour etre avec toi c'est le meilleur moyen de n'attirer que les pires déchets du monde.

Je ne connais rien de ton vecu ni de ta personnalité, mais le meilleur conseil que je puisse te donner à l'heure actuelle est d'arreter de te focaliser sur les autres et de te recentrer sur toi, et uniquement toi. Tu as certainement des passions dans la vie, ou des activites que tu adore faire. Il doit y avoir quand meme des activites que tu aime faire à l'exterieur, du sport, aller au cinema, manger au restaurant. Bon en tout cas comme le disent mes VDD, t'inscrire dans une association ou dans une salle de sport est une très bonne chose, ne serait ce que la salle de sport tu a des presences physiques, ne serait ce que demander un conseil, une information ou meme l'heure, ça peut etre l'occasion de faire connaissance voir une belle rencontre et des fois ça peut etre completement inattendu. Voilà pour moi la meilleure chose à faire c'est de te concentrer sur ce sue tu aime faire, car deja tu seras content de le faire, et à force à force si tu vis ta vie en fonction de ça, les choses se font naturellement et tu es plus sur de toi.

N'ecoute pas le discours de certains sur la faim dans le monde, ils survivent et n'ont pas le temps de se demander s'ils sont heureux ou pas, car meme s'il y a une part de verite c'est pas du tout la solution pour aider quelqu'un dans ton cas. C'est pas les memes contextes donc ça n'a rien à faire là. À la limite quelqu'un de ton entourage qui t'annonce des trucs vraiment hardcore peut faire sensibiliser plus car c'est quelqu'un dans ton environnement proche, pas quelqu´un qui vit en Afrique, et les periodes où on n´est pas tres bien, bah on se rends qu'on n´a pas de problemes au final comparé à d´autres de son entourage. Bon c´etait un exemple mais je parlais d´un vecu recemment personnel donc ne t'inquiete pas je ne parlais pas de toi.

Mais pour revenir à ce que je disais, pour moi c'est vraiment te concentrer sur tes passions si tu en as et t'inscrire dans un groupe de parole, association, club de sport, piscine, aides humanitaires, club de theatre, etc.

Après voilà, je ne connais rien de toi, je ne sais pas ce que tu aime faire, ni où tu vis, si tu travaille ou pas, si tu fais une formation, mais ce que je ressens dans tes paroles, c'est exactement le genre de situation par laquelle je suis passée.

Avant ma pire phobie etait aussi la solitude, il est normal de vouloir s´entourer, l´etre humain est fait pour vivre en societe meme s'il existe quelques personnes qui sont tres solitaires, mais je pense que ça vient de la deception des gens, voir la connerie des gens, qui ont pousse ces personnes à vivre ce genre de vie. Apres y´a peut etre juste des gens qui aiment simplement vivre comme des trappeurs, au contact de la nature, ça leur corresponds plus, et c´est entierement louable. Mais aussi et tres souvent la solitude n´est pas un choix mais subie. La vie ne doit pas etre subie mais vecue.

Je te conseillerais de regarder les videos de David Laroche et t´interesser de près (si ce n´est pas deja fait) au developpement personnel. Avant quand on allait mal on allait voir le psy, maintenant y´a le deceloppement personnel et je trouve que c´est plus utile, concret et immediat, et surtout ça se concentre sur le positif, et non pas remonter et sortir les choses qui nous font du mal, ou du moins d´une maniere differente et plus ludique.

Quand j´etais plus jeune, ma relation familiale, mon environnement et plusieurs demenagements ont fait que j'ai fini par perdre confiance en moi. Ce qui a resulte que mon comportement a fini par etre excecrable, et l'adolescence est pas là pour aider. J'etais depressive, j'avais un mal etre, des idees noires, je faisais aucun effort pour bien m'appreter parce sue de toute maniere personne ne m'aimais et je plaisais à personne (c'etait mon raisonnement de l'epoque).

J´ai fini par prendre des anti depresseurs et ça m'a compltement change, moi qui etait depressive, du jour au lendemain, je disais la vie est trop belle. Ma soeur ne me reconnaissait plus. Ce fut la premiere fois depuis mes 8 ans que j´etais compltement heureuse et epanouie. J'avais alors 17 ans et je rentrais tout juste au lycee. J'avais garde mon premier vrai groupe d´amis du college et j´en ai eu d´autres au lycee, les matieres du lycee pro me plaisaient, bref j´allais mieux.

Les anti depresseurs m´ont beaucoup aide mais ça ne regle jamais le probleme de fond. J'en ai pris pendant 3 ans.

Bref je vais pas non plus etaler ma vie mais lorsque j´ai demenage pour la premiere fois dans une ville qui me plait ça a change ma vie. J'ai frequente une assoc LGBT, et ça m'a permis de me m'accepter entierement. Peu à peu j'ai vraiment pris confiance en moi et surtout petit à petit je me decouvrais. Encore aujourd'hui, depuis fevrier dernier je me suis achete des bagues alors que je n'aurais jamais cru pouvoir en porter, ça me genait, bah je m'y suis habitué à la seconde et maintenant je me sens à nue quand je ne les mets pas :). C'est un excellent exemple pour dire qu'un rien peut changer, ne serait sue cha'ger le chemin habituel que tu prends chaque matin pour aller au travail, te doucher de la main ou tu n'es pas habitue, ou juste acheter quelques accesoires que tu n'aurais jamais cru porter et qui peuvent changer quelque chose chez toi de maniere inimaginable.

Tu sais, avant ma pire peur etait la solitude, maintenant je me rends compte à quel point parfois cette solitude non voulue nous a aides à nous forger. Fais de ce fardeau une force, car certaines personnes qui ont toujours ete en couple par exemple, toujours frequenter des gens par exemple, s´ils n´ont jamais connu la solitude si un jour ils se font plaquer bah je pense qu´ils sont plus fragiles que des gens qui ont lutte en vain et en vain contre ça. Si tu developpes ta personne et ta personnalite tu verras qu'au final tu en seras toujours gagnant. Quand on cherche desespereement l´affection et l'amour des autres, on adopte un sale comportement et on devient pathetique, excrecrable, on peut meme susciter la pitie.

Mais au final, j´ai decouvert que la solitude etait une etape importante pour nous trouver nous, qui on est reellement, ce n´est pas avec les gens que tu vas le decouvrir, mais seul face à toi même. Je pense que si un jour tu pars tout seul en montagne camper pendant une semaine, peut etre que tu n'auras pas le meme comportement en rentrant, ou du moins si tu joues vraiment le jeu de te trouver.

J'ai appris tout ça par moi meme pas plus tard que l'annee derniere :

Quand on cherche l´affection, l´amour, et l´approbation des autres, on en devient repoussant, collant, ça en devient malsain au final...

Alors que dès que tu arrete de chercher l´approbation des autres, tout simplement parce que tu as suffisament pris la confiance dont tu avais besoin pour etre bien dans ta peau, et c'est surtout ça le plus important, bah tu l'obtiens naturellement, l'approbation des autres. Et ça va meme les attirer, parce que tu seras fier et heureux de partager ce que tu aime.

Meme en amour c´est quelque chose de sain, ca sera une relation plus appreciable si tu as la confiance en toi suffisante pour etre bien dans tes baskets ainsi que ton ta partenaire, car vous aurez vos points communs, vos differences. C´est pas une relation comme ca peut etre le cas souvent quand t´es jeune de te mettre avec quelqu´un juste pour pas etre seul.

Tu sais, parfois, on pense faire tous les efforts inimaginables pour s'en sortir, se remettre perpetuellement en question, et ne pas comprendre pourquoi il n'y a aucun changement, mais parfois c´est faux, on ne se remets encore pas suffisement en question, ou du moins on n´a pas de vue suffisement exterieur à nous pour se rendre compte pourquoi ça ne change pas. Donc je pense juste que parfois on ne se pose peut etre pas les bonnes questions. Essaies de tourner tes questionnements dans un autre sens.

Avant de se faire aimer par les autres, il faut apprendre à s´aimer soi meme. Il faut parfois savoir se perdre, pour pouvoir se trouver. Et c'est en se trouvant, que tu finis par attirer les autres.

Bref si tu veux discuter par mp y´a aucun probleme, je serais là pour t'ecouter. Bon courage et j´espere que mes mots vont faire sens et peut etre t'apporter un autre etat d´esprit, en tout cas je l´espere :).

Au plaisir de te lire

Gambatte !!


Membre anonyme
Publiée le 30/11/2018 à 18:51

J´etais en train d´ecrire mon tres long message lorsque que tu as repondu et que tu as expliqué que tu errais à travers la France et n´avais jamais eu de domicile fixe.

Sans le faire expres je t´ai parle de mes demenagements et c´est quelque chose qui m'a beaucoup affecté lors de l'un d'eux. Le fait que tu change souvent de ville est il du à la deception des gens que tu rencontre ? J'imagine que tu aimerais te poser un moment donne.

Je ne sais pas trop quoi répondre à ton message.

Membre anonyme
Publiée le 30/11/2018 à 20:25 - modifié par shortlife le 30/11/2018 - 20:27:21

merci a tous pour votre soutien et investissement, je repondrais a tout ca des que possible, la j en ai pas la force, mais meme si ca me tient a coeur ce que vous faites, j aimerais tellement que quelqu un accepte de me rencontrer, c est si douloureux de se dire que je mourrais un jour sans avoir eu le moindre contact humain a part pour recevoir des colis a la poste ou aller faire des courses ... Et encore personne ne me dit jamais bonjour ni au revoir ... Je saute meme de joie quand quelqu un m accorde un peu d attention et de respect avec sincerité :(

Membre anonyme
Publiée le 30/11/2018 à 22:38

En tout cas je peux t'assurer que de mon cote c´est entierement sincere en empatique. Je peux comprendre ton envie de rencontrer les gens physiquement, et pas juste un contact virtuel, c'est deja parfois tres dur de savoir ce que les gens pensent vraiment lorsque tu les vois, alors par ecrit c'est encore plus complique, et puis une presence reel c´est sur que c´est beaucoup plus impactant.

Y'a pas de soucis pour moi de te rencontrer, j'habite le 34 mais on peut toujours voir si un jour on peut se voir lors d´un deplacement par exemple. Mais dans un premier temps on peut deja discuter avec quelques petits messages, et meme s'appeler. Voilà, aucune obligation, et tu peux venir me parler par mp lorsque tu le souhaite et que tu te sens prêt. On pourra echanger par Line ou Messenger par exemple.

Bonne soiree à toi

Gwendoe
Publiée le 30/11/2018 à 23:03

courages les amis ,vous n'etes pas seuls vous etes avec nous ici ?

moi j'aime etre seule ,je me sents en securitee(alors que je suis mon pire enemi),mais je bosse dans la prestation de service alors je cotoie quelques humains auquels je ne comprend souvent rien!

mes deux meilleurs amis sont DIEU et mon CHIEN ...voila,voila !

personne n'est parfait

see you

Ongena
Publiée le 02/12/2018 à 06:56

Salut Shortlife,

Tu message me touche Short car je vis aussi dans une solitude extrême non désirée.

J'ai une vie sociale quand-même et quelques amis mais la distance rend tout compliqué. Et vu mes déménagements successifs, il faudrait que je renoue de nouveaux contacts, ce qui n'est pas simple pour moi.

Une piste que j'ai trouvée : la thérapie de groupe. J'ai fait pas mal de psychothérapie pour travailler sur moi-même et il manquait quelque chose. Ca m'est venu à l'esprit lors de mon dernier déménagement où je me suis retrouvé totalement isolé du monde. comment rencontrer des gens autrement que dans un cadre superficiel ? Au supermarché comme tu dis, faut pas s'attendre à la lune non plus.

Le groupe thérapeutique m'a ouvert une nouvelle porte. Là je vois de nouvelles personnes, dans un cadre sécurisant, où je peux parler de tout et où je vais vivre des choses intenses avec les autres participants.

Voilà une idée qui pourrait peut-être t'intéresser.

Et je serais ravi de discuter avec toi en PV si tu le veux 🙂

Courage à toi !

Membre anonyme
Publiée le 02/12/2018 à 16:15 - modifié par shortlife le 02/12/2018 - 16:45:22

Payer n est pas la solution, j en doute pas, de toute maniere meme en payant personne n a encore voulu me rencontrer :(

Mais a force d etre si seul, le cerveau sature, en tout cas c est mon cas et je sature depuis trop longtemps, j en peux plus, la rage et la souffrance a l interieur de moi est immense et innimaginable !

Le probleme c est que SI je veux en attendre TROP des gens, mon manque de sociabilité et de presence physique est tellement grand que j attends encore plus que j en attendais avant.

Mais en meme temps je n attends rien de physique, financier, sexuel, sentimental, etc, je ne serais pas contre tout ca dans l absolu, mais j attends juste des valeurs et comportements RARES et differents. C est tout ce que je demande en fait, donc pas besoin de faire tourner la planete a l envers pour me seduire, seduire mon cerveau je veux dire ...

Mais d un autre coté je suis aussi tres ouvert et pret a accepter certaines personnes, hors ces personnes n ont pas envie de me rencontrer, ou parce qu elles n ont pas le temps, ou parce qu elles ne veulent qu etre qu en couple, ou parce qu elles sont loins, etc. Elles ont TOUJOURS des pretextes pour ne pas me rencontrer .... :(

Donc au final toutes ces personnes malsaines, communes ou desintéréssées par l amitié ne m interessent pas et c est donc pour ca que je suis constament et eternellement seul :(

Et parfois il y a des personnes avec qui j aurais eu envie de creer quelque chose, MAIS elles ont peur de moi ... Et justement si ces personnes ont peur de moi c est qu elles sont naives, inconscientes et SURTOUT bourrées de prejugés ... Si les gens partent tout le temps du principe que la souffrance de mon isolement vas les atteindre, alors pourquoi m interesser a ces egoistes ? Oo

Elles memes sont egoistes de se foutre de la souffrance d autrui et en plus elles jugent directement a l aveugle qu une personne souffrante fera automatiquement et indirectement souffrir ces memes personnes !

Alors que justement, a la base je suis pleins de bonnes intentions et tres joyeux de maniere naturelle et je ne repercute pas ma souffrance sur autrui, je repercute ma souffrance uniquement envers le monde exterieur et sur moi meme, c est tout !

C est quoi un VDD ?

Relis mon msg d avant, tu verras que tu te trompes completement par rapport au paragraphe suivant que tu as ecrit, j ai deja tenté tout ca un bon milliard de fois ... Mais je ne peux pas tout expliquer en public ... Peut etre par msg privé si tu veux ...

Mais c est certain que ce n est pas en restant isolé que je vais changer quoi que ce soit ...

Meme si tu es passée par une situation similaire, nos comportements, experiences et mentalités interieures et exterieurs divergent forcement sur une multitude de points, ce qui change BEAUCOUP de choses ...

Quand j´etais plus jeune, ma relation familiale, mon environnement et plusieurs demenagements ont fait que j'ai fini par perdre confiance en moi. Ce qui a resulte que mon comportement a fini par etre excecrable, et l'adolescence est pas là pour aider. J'etais depressive, j'avais un mal etre, des idees noires, je faisais aucun effort pour bien m'appreter parce sue de toute maniere personne ne m'aimais et je plaisais à personne (c'etait mon raisonnement de l'epoque).

Je compatie, j empatie et je comprends tres bien, ca a d ailleurs du etre tres douloureux pour toi, c est aussi ce qu il m arrive ...

Je ne sais pas en revanche si il y a une quelconque perte de confiance en moi, mais de toute facon je doute que ca change quoi que ce soit a mes objectifs et desires ...

L etat critique dans lequel je suis n a aucun rapport avec un mal etre interne, enfin je pense ...

Tu etales deja une bonne partie de ta vie ici ! Mais ca ne me pose pas de problemes, au contraire, juste que 3 ans de medicaments, j ose pas imaginer l etat de ton corps ... Surtout des anti depresseurs etant tres nocifs pour l organisme et le systeme nerveux ... Enfin je suis evidement tres heureux pour toi si cette periode est terminé, je tenais juste a t avertir pour ne pas que tu recommences.

Mais si je reste sincere, je pense clairement que tu t es faite de putins d illusions ... Les anti depresseurs et le fait que tu sois une fille, ca change BEAUCOUP de choses ... L explication que j ai en tete serait trop longue, mais la conclusion est que tu n as vecu qu un mirage illusoire, ton entourage n etait forcement pas adapté et sain pour toi, c est une suite d evenements logique bien que tu ai pu avoir l impression que tout etait parfait ...

D ailleurs justement, tres souvent quand tout est si bien, c est souvent hypocrite, ca cache tres souvent des elements malsains dont toi ou ton entourage n a pas conscience ...

Pourquoi avais tu demenagé ? Et c est quoi une assoc LGTB ?

Je ne suis vraiment pas d accord avec toi sur pas mal de points .. Mais je comprends parfaitement ton vécu et ce que tu cherches a me faire comprendre, ca ne me parait pas du tout aussi simple ..

Je te remercie pour toutes ces paroles, mais je le sais deja depuis longtemps ... Et j ai deja franchi ces caps depuis longtemps ... Ca n empeche que toi meme si tu etais sans le moindre contact jour et nuit et 24H/24H, il y a de fortes chances que tu sois dans le meme besoin que moi ! La c est de l hypocrisie dont tu fais preuve ...

Et encore je ne rajoute pas l hypothese qu on prenne aussi en compte mon experience exterieure de vie et tout le reste !

Tu ne peux pas me dire que tu ne cherchais plus jamais le moindre le moindre contact et que meme indirectement et involontairement tu ne l as pas cherché !

Et si personne n etait venu vers toi tu l aurais forcement cherché au bout d un certain temps !

Il y a beaucoup trop de personnes hypocrites qui disent ca et qui au final ont toujours un ou plusieurs contacts, ils ne sont jamais vraiment seul et pas aussi longtemps que moi !

Alors que dès que tu arrete de chercher l´approbation des autres, tout simplement parce que tu as suffisament pris la confiance dont tu avais besoin pour etre bien dans ta peau, et c'est surtout ça le plus important, bah tu l'obtiens naturellement, l'approbation des autres. Et ça va meme les attirer, parce que tu seras fier et heureux de partager ce que tu aime.

Encore une fois je ne suis pas du tout d accord avec toi, c est tres cliché ... Sans vouloir t agresser, tout n est pas systematique !

Ca m epuise :(

C est vraiment touchant ton msg et heureusement que quelqu un comme toi s est investit pour m apporter un soutien, car au final tu es une des seules a t etre vraiment investie, mais si je ne te disais pas ce que je pensais ca aurait ete te mentir, est ce que tu aurais voulu ?

Sauf que contrairement a beaucoup d autres, ce que je dis, je le dis sans mépris et narcissisme, juste pour rester integre a la personne que je suis et respecter ceux ou celles que j aime, c est meme une valeur qui me tient a coeur car je ne manipule jamais personne.

Membre anonyme
Publiée le 02/12/2018 à 16:34 - modifié par shortlife le 02/12/2018 - 16:46:33

Non en fait je ne sais plus ce que j avais ecrit, mais j ai deja eu des domiciles, juste que ca ne durait que tres peu de temps, quelques semaines ou quelques mois car a chaque fois il y avait un probleme, le ou la proprietaire avait fait un faux contrat, des agressions ont eu lieu, ou alors des cambriolages, ou meme des choses plus graves, etc

C est une veritable histoire de fou, je n ai jamais pu connaitre la paix et le repos :(

Et pourtant quand je suis chez quelqu un je me fais tout petit !

Mais l avantage et ca rejoint un peu ce que tu disais, c est que dormir dehors m a beaucoup endurci comme toutes les experiences que l on vie d ailleurs, je n ai plus peur de grand chose en realité, il ne me reste qu une seule et veritable peur qui m empeche de concretiser ma vie, mais je ne peux en parler ici ...

C est pas grave si tu ne sais pas quoi repondre a mes msg, c est deja beaucoup ce que tu as fait !

Si tu veux me raconter plus en detail ton vecu j y suis toujours ouvert ...

Qu est ce qui t a autant destabilisée avec les demenagements ? C est par rapport a ce msg ? Quand j´etais plus jeune, ma relation familiale, mon environnement et plusieurs demenagements ont fait que j'ai fini par perdre confiance en moi. Ce qui a resulte que mon comportement a fini par etre excecrable, et l'adolescence est pas là pour aider. J'etais depressive, j'avais un mal etre, des idees noires, je faisais aucun effort pour bien m'appreter parce sue de toute maniere personne ne m'aimais et je plaisais à personne (c'etait mon raisonnement de l'epoque).

Membre anonyme
Publiée le 02/12/2018 à 19:32

Bonjour Shortlife!

Ton message m’a interpelé.

Tu sais dans la vie nous vivons tous des épreuves, plus ou moins difficiles qui ont un but très précis, c’est de nous faire grandir.

J’ai moi-même vécue des épreuves semblables à la tienne, qui mon conduit à analyser le sens de ma vie, après réflexion cela m’a permis aussi de prendre du recul et de déterminé mes objectifs, mes centres d’intérêt ?

Un proverbe dit ! donne et tu recevras !

J’ai donc décidé de faire du bénévolat du un Ranch, vue que j’adore les chevaux, et cela m’a permis de rencontrer et de faire connaissance des personnes extraordinaires qui m’ont apporté un certain réconfort humain et relationnel, cela a étais très constructif et enrichissant dans ma vie!

Je suis certain que cela t’apporterait que de la satisfaction, et de rencontrait des nouvelles personnes dans l'objectif de créer un réseau social, il est très important dans ce monde que nous vivons actuellement d’égoïsme et individualiste, de partageait ce que nous avons !

Je ne parle pas aux niveaux financiers !

Juste donnait de son temps à des organismes ou d’apporté un soutien à des personnes âgées,

Faire des visites a des patients sans famille et hospitaliser, peut-être d'un grand réconfort pour les deux parties !

Je suis certain que toi aussi, tu as du temps mort à donner, donner et vous recevrais !

En espérant que cela t’apportera un éclaircissement dans ta vie, et te redonnera la confiance en toi !

Cordialement et Amicalement , Hugo

Membre anonyme
Publiée le 04/12/2018 à 12:03 - modifié par shortlife le 04/12/2018 - 12:09:01

Merci a toi aussi hugo, mais les choses sont beaucoup plus compliquées helas, comme je l ai dit dans un autre msg, meme en agissant comme ca, ca n abouti jamais a rien ...

Je pense effectivement que tout le monde avait plus ou moins raison, je suis de maniere generale trop negatif, et je ne m en etais jamais vraiment rendu compte :(

Mais que faire maintenant que j ai vecu tout un tas d echecs et de souffrance ? Je ne suis pas sur d avoir la force de veritablement changer et quand bien meme je ne saurais pas comment redevenir positif apres tout ce que j ai vecu ...

Je suis positif avec tout dans la vie, mais avec l humain ca m est impossible ... Maintenant que je me rappels un peu, je me rends compte que meme avec des personnes avec qui le contact etait tres bon et un agreable courant se passait, voir meme une complicité, un rapport sexuel ou un profond attachement, j ai toujours ete negatif envers elles et envers autrui .. :(

Et ce n est pas du tout volontaire ...

J avais souvent tendance a etre cassant, demoralisant, critiqueur, sarcastique, etc, meme si j appreciais enormement la personne ... Et on m en a souvent fait le reproche, mais a ce jour, je me rends compte qu on me le reproche ou pas, je le suis veritablement :(

Membre anonyme
Publiée le 05/12/2018 à 01:59

J'allais te demander : quelles sont les raisons de ce que tu vis, d'après toi. Et là tu commences à aborder le sujet :

"J avais souvent tendance a etre cassant, demoralisant, critiqueur, sarcastique, etc, meme si j appreciais enormement la personne ... Et on m en a souvent fait le reproche, mais a ce jour, je me rends compte qu on me le reproche ou pas, je le suis veritablement :("

Il y a certainement un faisceau de causes, comme dans tous ce qui est vivant, pas une cause unique. Sans doute, diverses personnes sincères en ont évoqué diverses avec toi. Si tu en parlais, à toi-même ou à nous ?

Membre anonyme
Publiée le 05/12/2018 à 06:17

Salut Diniz !

Tu voies dans la vie nous vivons tous des chemins bien différent, qui est relié à notre enfance.

Et malheureusement certains enfants non tous eus la chance de vivre une enfance heureuse, ce qui vas conduire est déterminé le comportement futur de la personne.

Du probablement due à un manque d’attention, de violence physique ou verbale, ou bien d’une multitude d’autre raisons, cela peut provoquer des troubles émotionnels très important dans le développement futur de la personne, et qui vas ce répercuté tôt ou tard dans son mode de vie.

Moi-même ayant vécue comme tout le monde des épreuves difficiles, j’étais aussi comme toi, négatif et critiqueur, démoralisé je ne voyais que du noir autour de moi, et de mon train de vie que je mené, et bien sûr cela mon conduit tout droit à un début de dépression, de nature humaniste et sensible les événements en Algérie en 1990 mont beaucoups affecté par les violences des êtres humains !

Alors je me suis pris en main, et me suis dit, si je reste ici je n’avancerais pas, puis j’ai pris mes vacances annuelles, et me voila partie pour le Québec, j'y vie à présent depuis 24 ans, cela n'ait pas le paradis mais je vie bien mieux qu’en France, Par ce choix, cela m’a permis de rencontré un mode de vie différent, et ma fait prendre consciences que par nos choix cela nous fais grandir à travers notre vécus.

Voila ! J’espère t'avoir éclaire sur te questionnements !

Membre anonyme
Publiée le 05/12/2018 à 16:46

Hello Amigos/Amigas

Le problème de ShortLife (qui est encore là 5 mois après ! Donc pas si "Short" que çà ...) est qu'il (elle ?) est tout simplement CHIANT(e) !

Et aussi pas mal incohérent dans son "histoire" ...

Allez ; Au premier qui l'accueille chez lui de nous en dire plus sur son "Cas"...

Attention à vous les "bonnes âmes" quand-même ...

Membre anonyme
Publiée le 06/12/2018 à 14:13

Diniz, je ne sais vraiment pas quoi repondre ... mais ca me parait trop complexe, moi meme je me perds dans mes propres idees :(

Des causes il y en a des milliards ...

  • Mon pere se comportait lui meme exactement comme ca

  • J ai subi beaucoup de mepris, de discriminations et de violences le long de ma vie, du coup je n arrive plus a aimer l humain

  • J ai plus de mal a ressentir la douleur d autrui que la mienne

Hugo, encore merci.

Et malheureusement certains enfants non tous eus la chance de vivre une enfance heureuse, ce qui vas conduire est déterminé le comportement futur de la personne.

Du probablement due à un manque d’attention, de violence physique ou verbale, ou bien d’une multitude d’autre raisons, cela peut provoquer des troubles émotionnels très important dans le développement futur de la personne, et qui vas ce répercuté tôt ou tard dans son mode de vie.

Oui je suis vraiment d accord mais que faire ? :(

Je suis content pour toi que ca ai autant changé ta vie !

Pourquoi vis tu bien mieux qu en france ? Et en quoi le mode de vie est different ? Oo

Membre anonyme
Publiée le 06/12/2018 à 17:17

Bonjour,

je te comprend trouvé des connaissances c'est facile on fait tous des rebcontre chaque jour

trouver des amis c'est plus difficile car beaucoup de personnes ne s'ouvre pas au autre prefere resté dans leur monde sans respecté l'autre.

mais n'oubli pas dans ce monde si fermé il y a ton meilleur ami que tu rencontreras au detour d'une rue il te comprendra te soutirndras et ne te jugera pas

Membre anonyme
Publiée le 06/12/2018 à 21:41

D'une façon générale et que personne ne se sente visé :

... Si t’es souvent seul avec tes problèmes, c’est parce que, souvent, l’problème, c’est toi ...

ORELSAN

Bon d'accord, Orelsan n'est pas un "grand penseur" ; mais quand-même ...

PS : Rejeter tj "la faute" sur les "autres" (les Parents, la Société, le "Système", ....) c'est quand même pas mal s'exonérer de toute responsabilité individuelle dans sa situation personnelle.

ThierryC2018
Publiée le 06/12/2018 à 22:12 - modifié par ThierryC2018 le 06/12/2018 - 22:12:49

@Galloromain : A-t-on le droit de dire de pareilles choses sur BeTolerant ?

Je suis plutôt d'accord avec Hugo44 : c'est difficile de se construire si on a été rabaissé pendant toute son enfance et adolescence (expérience vécue).

Si je me suis inscrit sur ce site, c'est justement pour éviter ce genre de jugement moralisateur à l'emporte-pièces, que j'ai moi-même subis par le passé, comme je l'expliquais dans mes premiers posts.

Après, OK pour le bénéfice du doute, il y a peut-être des incohérences, à moins que ce ne soient des problèmes d'expression ou des variations d'humeur chez ShortLife : il suffirait lui de rendre visite pour juger sur pièces.

D'ailleurs, si j'habitais la région, j'aurais peut-être tenté l'expérience pour aller lui remonter le moral et lui faire part de mes stratégies anti-déprime, ayant l'impression d'être en face de quelqu'un qui souffre bien + que moi (même si jamais il y avait un infime risque de tomber sur un simulateur pervers narcissique, car je suis naïf).

Et pour finir, si moi j'arrive plutôt bien à m'en sortir question fréquentation de copains/copines, je comprends ce désespoir à vouloir payer pour du réconfort, y ayant déjà pensé moi-même pour ce que moi j'ai du mal à maîtriser, à savoir l'aspect sentimental cf mes posts (dans le style de http://www.cuddlery.ca/ , qui n'existe pas encore en France).

Membre anonyme
Publiée le 11/12/2018 à 19:40

@ThierryC2018

... @Galloromain : A-t-on le droit de dire de pareilles choses sur BeTolerant ?...

PPPFFFFuuuuuu ....

Oui/NON ?

Et tu vas faire quoi M. le Censeur qui décide du "Droit"?

Membre anonyme
Publiée le 17/12/2018 à 02:03

si tu te sens seul, alors essaye de ne pas te sentir seul ???? cest tellement simple ...quand on veux on peut...les gens evitent insconsciement les personnes qui vont mal... c'est cruelle, mais fans ce monde cest chacun pour sa peau ....

Ongena
Publiée le 17/12/2018 à 06:50

@ThierryC2018 : Je ne connaissais pas les cuddle parties ! C'est un concept intéressant. J'ai l'impression que ça aurait du succès chez nous aussi car beaucoup de gens sont en manque de contact physique et d'affection.

Membre anonyme
Publiée le 17/12/2018 à 12:41 - modifié par Marc56 le 17/12/2018 - 13:01:04

Bonjour Shortlife ;)

Andernos... Pour moi qui suis natif de Gironde et dont la famille réside sur le Bassin d'Arcachon, ça me rappelle de supers souvenirs ; mais bref mdrrr :)

J'ai attentivement lu ce que tu as partagé avec les autres membres du site ici ; et tout en tenant compte bien entendu du caractère relatif de ce qu'on pose à l'écrit, je dois admettre que ton "appel à l'aide" me porte un peu à questions... Je tiens tout de même à préciser que de mon point de vue, si l'écrit nous permet de partager un certain nombre de choses avec d'autres, il ne communique pas toujours facilement ni ce que l'on ressent au plus profond de soi, ni toute son histoire de vie. Et qu'en ce sens, puisque je ne peux me fier qu'à des mots posés sur un écran, mon "impression" est relative, imparfaite, pour ne pas dire totalement subjective.

Tandis que par nature je suis plutôt porté par la compréhension empathique de l'autre, là par contre j'aurais tendance à vouloir t'agiter un peu les particules en faisant écho à ce que suggérais Galloromain. Un propos certes provocateur et à l'apparence insensible au premier abord, mais qui a néanmoins le mérite de "réveiller" un questionnement de fond...

Nécessairement, il faudrait être un coeur de pierre pour ne pas être sensible, touché, réceptif à la détresse et au désarroi que tu exprimes dans ce fil de discussion. Mais en même temps, à l'exposé que tu fais des situations qui te placent en difficulté, il semblerait que quoi qu'il se passe ou quoi que tu fasses il n'y a jamais aucune solution positive à rien. Est-ce que je me trompe ?

Ce qui m'amène à me poser la question suivante : Shortlife n'en demande t-il pas beaucoup trop, en fait ?

Ce que j'entends dans ton témoignage et tes réponses (à nuancer donc, car limité par le cadre virtuel de ce mode de communication), c'est que tu es en forte demande d'un certain nombre de choses, et que ça peut avoir pour conséquences d'être régulièrement décu. Les autres sont-ils décevants, ou est-ce toi qui attends beaucoup trop d'eux ? Je me suis d'ailleurs permis d'aller regarder ta présentation ici et au bout de quelques lignes, pardonne-moi (car malgré le vocabulaire et les expressions que j'utilise en réalité j'exprime ça avec tendresse), j'ai dû renoncer : si je devais incarner toutes les qualités que tu requiers, il faudrait que je sois la réincarnation de Bouddha...

Tous sur cette planète nous ne sommes que des femmes et des hommes, autrement dit imparfaits. Certains sont de vrais pourris oui, mais tout de même : la grande majorité d'entre nous faisons ce que nous pouvons, comme nous le pouvons. Nous faisons tous des erreurs aussi, c'est humain, c'est le cas de le dire... J'ai cru comprendre que tu avais énormément souffert, le fait de placer la barre aussi haut peut-il être la conséquence de cela ?

Mais disons que sur le fond, je vais essayer de te dire ce que j'entends en arrière-plan...

Ce que j'entends, c'est que tu demandes "beaucoup". Tu places, c'est du moins mon impression, la barre trop haut. Dans toute relation quelle qu'elle soit (amicale, sentimentale, professionnelle, familiale), chacun y entre avec son histoire de vie, son caractère, ses aspirations, ses valeurs, ses attentes et besoins, ses rêves, ses espoirs, ses peurs, ses limites, ses forces et faiblesses, ses qualités et ses défauts aussi. Mais si tous nous devions correspondre au profil parfait qu'attend l'autre, nous vivrions tous seuls. Personne ne remplit jamais toutes les conditions qui nous semblent nécessaires, peu importe la nature de la relation concernée. Une relation se construit, des liens se tissent sur la base de points communs bien entendu, mais aussi de compromis. Une relation, ce n'est pas "je suis ici venez tous à moi", c'est "faisons ensemble un pas l'un vers l'autre et acceptons-nous, respectons-nous tels que nous sommes". Une relation, c'est accepter que l'autre soit différent de soi. Et puiser dans cette différence tant le plaisir que le bonheur, la joie d'être en compagnie et d'être relié.

Une relation, son sens et sa raison d'être, ne puisent pas leurs racines exclusivement dans ce qui est agréable ou fait plaisir. Etre en relation, c'est en partie accepter la part d'ombre de l'autre et l'aimer malgré tout, accepter ses faiblesses et l'aimer pour ça aussi, accepter ses peurs, ses défauts, ses moments de détresse ou de stress malgré tout. Ce n'est pas toujours facile j'en conviens or c'est pourtant là, justement, qu'on mesure la force d'une amitié ou d'un sentiment amoureux : dans cette capacité à dépasser l'apparence des choses pour aller interroger ce qui se passe sur le fond.

Tout en préservant le respect de soi, bien entendu...

Ce qu'il y a de "bien" dans l'apprentissage de la solitude la plus absolue, au-delà de son aspect "insupportable" parfois, c'est qu'elle nous permet de prendre conscience de ce qui compte, de ce qui est important. Quand on a tout sous la main c'est facile, on ne se rend compte de rien, on a l'impression que c'est acquis et on ne se pose pas de question. Mais quand on n'a plus rien ? On prend la mesure de l'essentiel...

Bien souvent aussi, sans faire dans la psychologie de supermarché, et surtout dans le cadre des relations (peu importe leur contexte), on va chercher chez l'autre quelque chose dont on se croit dépourvu soi-même mais dont on a besoin pour se sentir bien. Il y a, dans bon nombre de relations, un certain intérêt sous-jacent : que l'autre nous apporte ce dont on a besoin et on se sent bien avec lui/elle, qu'il ne le fasse pas ou plus et on le/la quitte. Au-delà du seul intérêt, pourtant, il y a aussi un vrai amour, une vraie amitié. Ce sont des choses qui se partagent inconditionnellement, qui laissent l'autre totalement libre. Pourquoi le retenir d'ailleurs : si l'amitié ou l'amour sont vrais, cela ne se perdra jamais.

Tout ceci est très utopiste évidemment, mais je le pose là pour susciter de ta part une certaine réflexion, pour t'inviter à remettre ton histoire propre en perspective. Et pour t'interroger sur toi-même : tu recherches tant en l'autre, ne crois-tu pas que ce que tu recherches est peut-être aussi déjà là en toi ? Et si c'est le cas, ce dont je suis certain, n'y a t-il pas dans la situation présente une opportunité à saisir ? Un quelque chose qui pourrait changer radicalement ta vie, une fois pour toutes ?

La seule question qui me vient à l'esprit en t'écrivant est : "s'autorise t-il à y croire, à considérer que vivre heureux lui est possible ? Et qu'il y a droit, au même titre que chacun d'entre nous ?"

Le fait est que, si tu souhaites nouer des liens, il te sera nécessaire de faire un pas vers l'autre. Cela n'a jamais fonctionné comme tu le souhaitais jusqu'à présent, je l'ai bien compris, mais as-tu entamé ce chemin dans le bon état d'esprit ? Les choix de vie que tu as faits, quels qu'en soient les raisons, permettent-ils de vraies et belles rencontres ? Si tu veux que l'autre fasse un pas vers toi, si tu veux qu'il te donne une part de lui, accepteras-tu toi aussi de lui donner une part de toi ? Si tu veux croiser les chemins d'autres personnes, accepteras-tu de te tracer toi aussi un sillon destiné à les rencontrer, plutôt que de rester isolé en désespérant que les autres ne viennent te retrouver là où tu te trouves ? J'ai compris que tu étais mobile, je m'exprime ici de façon symbolique, je parle plus d'un état d'esprit que de choses purement concrètes et factuelles.

Moi je suis convaincu que tu portes de magnifiques choses en toi, sincèrement. Mais qu'à cause d'une histoire de vie difficile et douloureuse apparemment, il y a quelque chose en toi qui ne se sent pas "digne" d'exprimer ce que tu portes de plus beau, ni digne d'être accepté pour ce que tu es. Sans doute as-tu connu de nombreux échecs, c'est très probable même, mais est-ce la conséquence de la nature humaine à proprement parler ? Ca je n'en suis pas certain : je crois plutôt que par dévalorisation de toi-même, involontairement tu as été chercher des situations et des personnes qui ne feraient jamais écho à ce que tu attendais.

Alors relève toi ! Il y a une place pour toi dans ce monde, "il te reste" à mettre toutes les chances de ton côté. Et pour cela, le moment est-il peut-être venu de mettre un terme à cette histoire de vie qui t'a tant détruit. Apparemment tu as tout quitté, or tu vois bien que partir ne nous libère de rien : ses racines, son histoire, on les emporte avec soi, quel que soit l'endroit où l'on s'en aille.

En fait, c'est toi et toi seul qui a en main la clé qui ouvrira la porte de ton destin... Que t'attend-il derrière la porte ? Bah de magnifiques choses en réalité ! Alors vas-y, fais-toi confiance... ;)

Marc.

Membre anonyme
Publiée le 21/12/2018 à 21:24

@Tous : Il est DCD le "Casse Couilles" ? (J'ai mis des majusculles hein ?)

C'est con pour toi - Patate - y'a pas une seule des "bonnes âmes" qui t'a répondu (bla, bla, bla ....) qui t'a tendu la main "in the real life" ...

Vous êtes bien un bande de "blaireux foireux" .... (et toi un "Emmerdeur" !)

RIP Patate.

Franckright
Publiée le 21/12/2018 à 22:22

Si c'était vrai, tu te réjouirais toujours autant ?

Comme tu acceptes parfaitement que la schadenfreude s'applique également à toi je ne peux que te plussoyer.

Membre anonyme
Publiée le 19/03/2019 à 19:26

Si j'ai tant souffert c'est parce que justement ma barre n'etait jamais assez haute et par la suite, à force de voir ce qu'est l'etre humain de nos jours, je ne peux m'empecher de remonter cette barre ...

Je ne demandais pas l'irrealisable, juste de correspondre autant que possible à ces criteres, pas forcement d'etre a 100% chacun de ces criteres dont moi meme je ne peux l'etre incontestablement ...

Et justement, les qualités que j'evoque sont maigres et devraient etre une base dans la vie et la civilisation, mais pour des gens qui sont conditionnés à tout un mode de pensé et de vie, ca parait forcement enorme vu le comportement de l'homme et de la femme de nos jours.

Ce site internet est d'ailleurs un des pires et tres representatif de la societe de nos jours.

Tes belles paroles sont illusoires et hypocrites, ce n'est que du blabla que repete chaque personne pour se donner une image à elle meme ou aux autres alors que dans la realité il y a des tas de personnes comme moi rejetées et suicidées pour leur differences deplaisantes bien qu'elles aient des qualités qui apportent joie et tout le tralala comme tu le dis ...

Ca ne m'interesse plus de parler constamment avec des humains qui passent leur temps à se mentir à eux meme pour embellir les faits ... :(

Et je pense exactement la meme chose du reste de tes propos bien que certains soient une evidence ...

Je ne sais pas ce que je vais devenir, mais il est impossible pour moi d'emprunter le meme chemin que vous tous, je n'ai veritablement rien à gagner, alors vu le peu de temps qu'il me reste à vivre, autant que je le vive avec mes croyances et mon idéal de vie ...

Merci tout de meme pour la peine que tu t'es donné.


  S'inscrire pour participer au sujet