Une nageuse médaillée victime d'une agression homophobe

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
reims

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

Une nageuse médaillée victime d'une agression homophobe

Triste nouvelle concernant la nageuse Mélanie Hénique, elle a été agressée par des individus dans la rue à cause de son homosexualité. Cette agression s'est déroulée le vendredi 26 juin dans les rues de la ville d'Amiens.


La nageuse titrée sous le choc


Mélanie Hénique sortait d'un restaurant avec deux amies, quand quatres individus masculins les ont interpellé. Ils ont alors demandé des cigarettes. Melanie et ses deux amies allaient repartir, mais les 4 hommes ont commencé à les insulter. Tout est allé très vite rapporte la médaillée mondiale. Un des mecs l'a frappé, sans qu'elle n'ait rien vu venir.


Mélanie Hénique déclare : 



C'était un devoir pour moi de rendre publics ces faits, non pas pour parler de moi, mais ne serait-ce que pour aider tout ceux qui n’osent pas porter plainte. Ça arrive trop souvent


Je suis comme je suis. Mais je ne suis pas non plus quelqu'un qui va le montrer, je suis discrète. Je fais attention, c’est ma vie privée et je ne l’étale pas. 



Résultats de cette agression : Un nez cassé, rouée de coups et un gros choc psychologique. La nageuse s'est faite opérer de son nez cassé. Son choix de médiatiser cette agression homophobe est courageux et très utile, car l'homophobie est encore bien trop présente en France. 


Soutien des autres nageurs titrés pour cette affaire






Florent Manaudou et Frédérick Bousquet ont exprimé leur soutien à leur coéquipière. Tous deux sont choqués et révoltés par le calvaire enduré par Mélanie...





Informations

Date de publication : 06/07/2015 à 00:09



photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
reims

33 remerciements
Administrateur

Triste nouvelle concernant la nageuse Mélanie Hénique, elle a été agressée par des individus dans la rue à cause de son homosexualité. Cette agression s'est déroulée le vendredi 26 juin dans les rues de la ville d'Amiens.


La nageuse titrée sous le choc


Mélanie Hénique sortait d'un restaurant avec deux amies, quand quatres individus masculins les ont interpellé. Ils ont alors demandé des cigarettes. Melanie et ses deux amies allaient repartir, mais les 4 hommes ont commencé à les insulter. Tout est allé très vite rapporte la médaillée mondiale. Un des mecs l'a frappé, sans qu'elle n'ait rien vu venir.


Mélanie Hénique déclare : 



C'était un devoir pour moi de rendre publics ces faits, non pas pour parler de moi, mais ne serait-ce que pour aider tout ceux qui n’osent pas porter plainte. Ça arrive trop souvent


Je suis comme je suis. Mais je ne suis pas non plus quelqu'un qui va le montrer, je suis discrète. Je fais attention, c’est ma vie privée et je ne l’étale pas. 



Résultats de cette agression : Un nez cassé, rouée de coups et un gros choc psychologique. La nageuse s'est faite opérer de son nez cassé. Son choix de médiatiser cette agression homophobe est courageux et très utile, car l'homophobie est encore bien trop présente en France. 


Soutien des autres nageurs titrés pour cette affaire






Florent Manaudou et Frédérick Bousquet ont exprimé leur soutien à leur coéquipière. Tous deux sont choqués et révoltés par le calvaire enduré par Mélanie...





Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit