Que pensez-vous des accrocs au botox

photo de l'auteur NinaLaLoca
NinaLaLoca
Femme de 20 ans
Paris
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Siliconnasse ! Pas mal, je crois que j'utiliserai ce terme plus souvent :)
Je pense qu'ils sont tellement mal dans leur peau qu'ils veulent tout changer au point d'être méconnaissable. Ils sont juste super complexés
Ils font plus ça pour essayer d'atteindre un "corps parfait" que pour être heureux, parce que croire qu'en changent son corps on sera heureux... c'est stupide comme manière de penser, et faux en plus.
La première démarche à faire pour espérer être heureux c'est de s'accepter malgré les défauts, les rides, les imperfections


photo de l'auteur Chocopops
Chocopops
Femme de 29 ans
Paris

1 remerciement
Persso, j'ai connu tellement de personne souffrant de leur propre vision ...Un complexe en soi . Une petite poitrine, des rides , une calvicie, un nez ... fin tout un tas de choses .

Donc si une petite modification vient à redonner confiance ...Pourquoi pas ? La confiance en soi ( bien qu'elle ne soit pas que physique) est quand même de mise pour marcher plus aisément sur le chemin du bonheur ( et je ne parle pas que de botox) et si celle ci peut donc s'obtenir en faisant l'abstraction d'un complexe corporel... j'ai également une amie très sensible qui n'aime pas les rides ; elle est très intelligente et très loin d'une "siliconasse" .

D'un autre côté , Ce sujet est digne d'Hanouna quand même , car au fond qui sommes nous pour juger les autres ? SI une personne veut s'faire des injections de botox , bah libre à elle non ? Qu'elle soit dans "l'abus" ou pas ...En quoi ça va changer nos vies ? En quoi ça nous concerne ? Vous ne comprenez pas ? C'est normal ça s'appelle la différence...

y'a une phrase qui dit
« Nous devrions prendre à notre propre compte une bonne part des reproches dont nous accablons autrui puisque les projections sur l’objet ne sont que contenus inconscients du sujet qui parle ».... En gros si on s'permet de juger autrui, c'est simplement qu'on a beaucoup à se reprocher ; mais qu'on refuse de le voir.

Donc ON peut avoir ces propres avis pas de soucis et en discuter intelligemment, mais de là à juger voir d'insulter , excusez moi les filles mais c'est loin d'être en adéquation avec le Forum du site, je me fais pas modératrice hein c'est juste que je pense à de nombreuses personnes qui peuvent en ressentir le besoin.

.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Chocopops[quote cite=https://betolerant.fr/forum/11960/que-pensez-vous-des-accrocs-au-botox#271999] Persso, j ai connu tellement de personne souffrant de leur propre vision ...Un complexe en soi . Une petite poitrine, des rides , une calvicie, un nez ... fin tout un tas de choses .

Donc si une petite modification vient à redonner confiance ...Pourquoi pas ? La confiance en soi ( bien qu elle ne soit pas que physique) est quand même de mise pour marcher plus aisément sur le chemin du bonheur ( et je ne parle pas que de botox) et si celle ci peut donc s obtenir en faisant l abstraction d un complexe corporel... j ai également une amie très sensible qui n aime pas les rides ; elle est très intelligente et très loin d une siliconasse .

D un autre côté , Ce sujet est digne d Hanouna quand même , car au fond qui sommes nous pour juger les autres ? SI une personne veut s faire des injections de botox , bah libre à elle non ? Qu elle soit dans l abus ou pas ...En quoi ça va changer nos vies ? En quoi ça nous concerne ? Vous ne comprenez pas ? C est normal ça s appelle la différence...

y a une phrase qui dit
« Nous devrions prendre à notre propre compte une bonne part des reproches dont nous accablons autrui puisque les projections sur l’objet ne sont que contenus inconscients du sujet qui parle ».... En gros si on s permet de juger autrui, c est simplement qu on a beaucoup à se reprocher ; mais qu on refuse de le voir.

Donc ON peut avoir ces propres avis pas de soucis et en discuter intelligemment, mais de là à juger voir d insulter , excusez moi les filles mais c est loin d être en adéquation avec le Forum du site, je me fais pas modératrice hein c est juste que je pense à de nombreuses personnes qui peuvent en ressentir le besoin.


Je parle des gens qui abusent de tout celà simplement...regardez les nabila kardashian et autres

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Curieusement, les manques de mobilité de la peau du visage et les gonflages se perçoivent inconsciemment. Après on peu juger que c'est une arnaque, ou pas. De tous temps les humains, et surtout les humaines haha, ont cherché à cacher les affres du vieillissement en faisant la fortune des industries cosmétiques. Tant qu'on est jeunes ont peut se moquer d'elles ou d'eux, après je pense qu'il faut être plus tolérants face aux souffrances humaines ^^

Lorsqu'il y a abus cela devient carrément moche et c'est vrai que la souffrance change de camps (le notre haha). Mais bon...

photo de l'auteur Chocopops
Chocopops
Femme de 29 ans
Paris

1 remerciement
Bah pareil nabila ou pas , ca reste une forme de médisance ... Un des premiers facteurs d’intolérance et de souffrance humaine.
Je n'aime pas non plus l'image que peuvent vehiculer ces personnes dans l'abus ( je vois ce que vous voulez dire dans le fond ) mais après tout qui suis je pour les pointer du doigt ? DOnc j'accepte leur différence et surtout je m’arrête pas sur leur vie , mais me concentre sur la mienne ... c'est plus utile.

DOnc en gros Nabila ou pas , OSEF lol !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Chocopops
Bah pareil nabila ou pas , ca reste une forme de médisance ... Un des premiers facteurs d’intolérance et de souffrance humaine.
Je n aime pas non plus l image que peuvent vehiculer ces personnes dans l abus ( je vois ce que vous voulez dire dans le fond ) mais après tout qui suis je pour les pointer du doigt ? DOnc j accepte leur différence et surtout je m’arrête pas sur leur vie , mais me concentre sur la mienne ... c est plus utile.

DOnc en gros Nabila ou pas , OSEF lol !


Je vais enlever mon post je ne veux pas te faire perdre ton temps tu sembles tellement érudit et intéressant

photo de l'auteur Tabasko
Tabasko
Femme de 29 ans
Bruxelles
Je n'ai pas d'animosité particulière envers ces personnes. Je crois qu'elles sont simplement le reflet de la société de consommation dans laquelle nous vivons. Dans laquelle, pour être désirable, il faut être beau (selon les critères du moment), tendance (car nous sommes dans une société de consommation, que pour exister à ses yeux il faut consommer et que ne pas être tendance, c'est - commencer - à ne pas souscrire cette logique), jeune (parce que c'est la fraicheur, l'audace et autre baratin romantique), actif (car le chômage, pour certains, ça rend "laid", c'est disqualifiant) et le reste de ce qui nous rend désirable suit les courbes traditionnelles : plus on est riche, mieux c'est, plus on est cultivé, mieux c'est (mais pas trop quand même, parce que sinon, on commence à faire peur et on tombe dans la case des "barbants" (j'adore cette case)), plus on connait de monde, mieux c'est, etc.

Et pour plusieurs raisons, certains acceptent ces règles, les intériorisent et ne veulent pas exister autrement qu'à travers elles. Certains veulent rester "jeunes et beaux", par ailleurs, parce qu'ils ont la sensation de ne pas avoir assez accompli dans le temps imparti, parce qu'ils ne veulent pas en finir avec un temps de gloire, parce que c'est leur seul moyen d'être perçu positivement,... ou parce que leur entourage les y contraint : leur sécurité matérielle et financière tenant à leur apparence de jeunesse (on pense, par exemple, au stéréotype de la bimbo blonde américaine en couple avec un riche et superficiel homme d'affaire de 20 ans son ainée... quelle misère lorsque, arrivée à 35 ans, notre héroïne se découvre les premières traces de la ride du lion), ou leur attractivité/acceptabilité (on sait, par exemple, que le milieu gay est très cruel par rapport à ça... la vieillesse, pour certains, c'est une tare et dès que l'on a passé la barre des 35-40 ans, on est moisi. Alors, à part essayer de se maintenir, une épée de Damoclès au-dessus de la tête, que peut faire l'homme qui n'a pas envie d'avoir moins d'opportunités ?)

Bref, je ne leur en veux pas. On a tous et toutes notre stratégie de vie... On construit notre existence avec quelque chose en particulier que l'on décide de développer davantage (les aptitudes intellectuelles, l'apparence, les aptitudes manuelles, etc). Bien souvent, ça déterminera notre chemin. Si Manuella/Alain décide de se faire une 20e injection de botox dans la lèvre supérieure, qui suis-je,moi, pour juger ? Avec tout cet argent, j'aurais certainement financé un petit programme complémentaire à Cambridge ou Oxford, mais d'autres auraient fait un voyage au Pérou, d'autres encore se seraient achetés une voiture... Parce qu'on n'a pas tous la même rationalité. Alors, finalement, pourquoi hiérarchiser ?

Plus qu'à eux, c'est au système que j'en veux.

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Tabasko,
"le milieu gay est très cruel par rapport à ça... la vieillesse, pour certains, c'est une tare et dès que l'on a passé la barre des 35-40 ans, on est moisi. Alors, à part essayer de se maintenir, une épée de Damoclès au-dessus de la tête, que peut faire l'homme qui n'a pas envie d'avoir moins d'opportunités ?)
Bref, je ne leur en veux pas"


En effet le milieu gay a largement anticipé le jeunisme. Du temps où les contrats style fiancailles et mariages collaient encore un peu, ils n'en bénéficiaient pas et devaient déjà plaire toute leur vie. Par contre n'ayant pas de charge de famille ils pouvaient plaire sur le tard par leur aisance financière.

Maintenant que le jeunisme est généralisé la situation a encore empiré, l'ancien non rénové même prestigieux n'a plus la cote.

D'ou tout l'intéret des architectes d'intérieur, enduits de rebouchage prèts à l'emploi (dont le botox mdr), peintures acryliques monocouches, kits de remplacement des sanitaires, décorations commandées sur internet, etc, et bien sur filières d'élimination des déchets ^^

photo de l'auteur Tabasko
Tabasko
Femme de 29 ans
Bruxelles
Bonne analogie, Lindos.

Chacun choisi l'immobilier qui lui convient... Le jeune penthouse ou la maison de maître qui a traversé le temps, la petite maison mitoyenne sans prétention, la villa clinquante, la caravane qui jamais ne demeure au même endroit, l'appartement conformiste et citadin, le château glori-prétentieux, la cabane non-matérialiste. Sans variété, finalement, il n'y a pas d'intérêt...

photo de l'auteur Urukan
Urukan
Homme de 29 ans
Bruxelles

1 remerciement
J'utiliserai du botox j'en utiliserai même préventivement...
La petite morale de certains ne m'empêchera pas de le faire ou de dire que je l'ai fait sans complexe. (tolérance)
Ah et aussi, vous pourriez retirer tous les conditionnements sociaux que vous voulez, la vieillesse sera toujours perçue comme affaiblissement du corps et les rides en sont un signe... Hetero ou gays (j'émets des réserves sur les lesbiennes) nous cherchons des bons reproducteurs comme compagnons.
Je pourrais aussi parler du fait que ,contrairement à ce qui se dit tout le temps, la beauté n'est pas si subjective que ça... Les bébés préfèrent les beaux visages (question de symétrie, de proportions etc)
Même chose pour l'architecture... des études ont montré que l'architecture classique rendait les gens plus heureux.
Bref, je ne veux pas avoir de rides pour que la lumière puisse se diffuser sur mon visage comme je l'entends et j'emmerde les gens qui considèrent cela comme étant pas bien ou que je serais victime de la société de consommation. (alors que je n’achète jamais de marques... arrêtons les jugements à l'emporte-pièce)

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Urukan,
"vous pourriez retirer tous les conditionnements sociaux que vous voulez, la vieillesse sera toujours perçue comme affaiblissement du corps et les rides en sont un signe... Hetero ou gays (j'émets des réserves sur les lesbiennes) nous cherchons des bons reproducteurs comme compagnons."

Excuse moi de vouloir te contrarier, mais dans une tradition qui a longtemps perduré et encore présente dans bien des pays ou des lieux excentrés, l'âge, la barbe blanche, l'expérience voire le pouvoir et l'argent, sont valorisés. Cela ne les empêche pas de prendre comme dernière épouse une femme atteignant l'âge de la nubilité, voire d'employer de beaux jeunes serviteurs (pour aider leur famille pauvre). C'est une question de culture, de norme sociale.

"la beauté n'est pas si subjective que ça... Les bébés préfèrent les beaux visages (question de symétrie, de proportions etc)"

Si tu évoques une étude chinoise, autant que je me souvienne les bébé pleuraient moins parce qu'ils étaient mieux rassurés quand ils étaient dans les bras d'inconnus dont les adultes estimaient qu'ils étaient plus beaux.
Un bébé papou ne pleure pas dans les bras de sa maman ou d'inconnus papous dont tu estimeraient peut-être qu'ils sont moches comme des poux. Et pleureraient certainement dans les bras d'une belle blonde ou des bogosses occidentaux dont la pâleur et l'odeur lui évoqueraient une étrangeté effrayante. Et même la pâleur mort s'il est déjà petit garçon n'ayant jamais vu de blancs, il partirait en courant.
Et j'ose à peine imaginer un bébé blanc dans les bras d'une femme papou, sauf si c'est sa nounou chérie.

photo de l'auteur Gentilchat
Gentilchat
Non binaire de 28 ans
Louvain-la-Neuve
Vive et laisser vivre. Je ne le ferai pas. Mais chacun est libre de faire ses choix. C'est simple! :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit