Bigorexie : une patologie

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

https://www.youtube.com/watch?v=hMYo_Eh-W2ABigorexie - Attention aux excès de sport

Dépendance excessive d’un être humain à l’activité sportive, notamment pour développer sa masse musculaire.

La bigorexie, maladie reconnue par l'OMS, est une addiction qui concerne les personnes devenues dépendantes d'une pratique excessive du sport. 15% environ des personnes qui pratiquent entre 1 et plusieurs heures de sport par jour peuvent être touchées par la bigoréxie : le risque de dépendance est présent chez les sportifs amateurs qui dépassent environ 10H par semaine. Cette addiction oblige la personne atteinte à ne plus pouvoir se passer de sport. Celle ci ne se sent pas bien lorsqu'elle ne peux pratiquer son activité sportive. 


photo de l'auteur Demel
Demel
Homme de 20 ans
Paris

1 remerciement
Euh, je crois que c'est mon sang, l'antidote.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je connais cette pathologie. J'ai un ami qui avait ce problème là, et heureusement il a réussi à s'en sortir. Ce n'est pas évident à gérer, tout comme l'anorexie. Par contre, ils se contredisent dans la vidéo, en effet, maigrir et prendre masse musculaire sont difficilement lié. Le terme de bigorexie est toujours discutable : Augmenter sa masse musculaire, ou entrainement intensif ?

photo de l'auteur Auskar
Auskar
Homme de 23 ans
Montigny-le-Bretonneux
Je trouve que c'est difficile de juger si une personne est atteinte du "problème" ou pas...
Je dis ça dans le sens où cela dépend des objectifs de chacun.
Un boxeur veut sécher pour être admis dans sa catégorie tout en ayant le maximum de masse musculaire.
un footballer américain va vouloir prendre énormément de masse musculaire pour encaisser les coups et être plus puissant.
Mon avis c'est que si c'est une addiction au sport c'est dangereux en cas de surmenage, en revanche si c'est uniquement le culte du physique je dirai que le sport n'est que le moyen de palier à un autre manque.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Cette addiction est liée à la blessure de trahison (activée à l'origine par le rapport au parent de sexe opposé), car le masque développé par l'égo pour se protéger d'une telle blessure est un masque de contrôlant. ça donne des corps (très) musclés chez les hommes (surtout le haut du corps) et des femmes avec le haut des cuisses très charnu (source : les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même, par Lise Bourbeau).

Les corps les plus parfaits et équilibrés (haut et bas) sont liés à la blessure d'injustice (activée à l'origine par le rapport avec le parent de même sexe), car le masque développé par l'égo pour s'en protéger est un masque de rigide (tout doit être parfait pour éviter d'avoir à ressentir à nouveau de l'injustice).

Le corps physique traduit à la perfection les obsessions d'un individu et il n'y a pas plus puissant comme motivation que d'échapper à une blessure psychique.

PS : le jeune dans la vidéo souffre vraisemblablement d'une blessure d'injustice, cachant elle-même une blessure de rejet (rapport avec le père).

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Ah ah ah ah ah ah

J'suis immunisé à cette maladie je crois, jamais je serais accro au sport

Déjà pour en faire c'est chaud

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit