logo BeTolerant.fr Applications et site de rencontres LGBT
avatar célibataire connecté
 Invité

L'Irlande en passe de légaliser la mariage pour tous

photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une actualité

L'Irlande en passe de légaliser la mariage pour tous

L'Irlande dit "oui" au Mariage des couples de même sexe. Hier, les électeurs irlandais se sont rendus dans leurs bureaux de votes pour dire si, oui ou non, ils étaient favorables aux unions de couples homosexuels. Une première dans ce pays réputé pour être profondémment catholique. 


Un pays en mouvement


Le changement d'attitude des irlandais quant aux avancées sociales peut être expliqué par la perte d'influence de l'église catholique et des instances religieuses depuis quelques années. Les scandales à répétition, et en particulier ceux concernant la pédophilie ont amenuisé l'influence et la force de l'institution dans lee pays, bien qu'il y a peu, encore 84% de la population irlandaise se déclarait catholique. Et cela peut se voir depuis 1993, date de la dépénalisation de l'homosexualité et de l'autorisation de l'utilisation des moyens de contraception. En 1995, c'est le divorce qui est autorisé pour voir en 2010 la création d'une union civile, semblable au Pacs français. Le pays se montre de plus en plus ouvert aux questions d'égalité des droits, une tendance observable dans tous les pays anglo-saxons, le Royaumme-uni (Irlande du Nord exceptée) a légalisé le mariage pour tous l'année dernière, et la Cour Suprême des Etats-Unis d'Amérique se penchant sur la question de plus en plus souvent. Cette avancée en Irlande s'est inscrite au cours de la dernière campagne électorale, dans laquelle les conservateurs d'Enda Kenny (le premier ministre) et les partis défaits se sont prononcés en faveur des unions homosexuelles.


Une forte participation


Environ soixante pourcent de l'électorat irlandais s'est déplacé pour donner son avis sur la question, et d'après le premier ministre, environ deux bulletins sur trois sont favorables à l'ouverture des droits. Non seulement la participation s'avère plus importante que d'ordinaire pour les référendum mais la victoire semble être nette et précise alors même que tous les bulletins n'ont pas été dépouillés et les résultats définitifs pas encore communiqués à l'heure où nous écrivons. Le sujet a passioné les partisans du "oui" et du "non" ces dernières semaines, bien qu'aucun rassemblement de grande ampleur tels que ceux que nous avons pu voir avec la Manif' pour Tous en France n'ait eu lieu.


Le "Oui" donné gagnant


Le premier Ministre a déclaré que le "oui" l'avait d'ores et déjà emporté, une victoire concédée également par les opposants au mariage pour tous. Un de leurs chefs de file, David Quinn, directeur de l'institut Iona, opposant au projet, a reconnu la défaite de son camp lors du référendum sur la chaîne de télévision RTE, en félicitant ses dversaires.


Prochaine étape, l'avortement?


Cette victoire, bien qu'encourageante, ne suffit pas à éclaircir un tableau bien sombre. L'Irlande, en effet, n'a toujours pas légalisé l'avortement, mis à part les cas de grossesse représentant un danger pour la vie de la mère, même en cas de viol. Serait-ce la prochaine étape du chemin de l'Irlande vers une société bien plus libertaire que ce qu'elle s'était contentée d'être jusqu'ici? Affaire à suivre, en attendant, nous pouvons savourer ce "yes" so British, qui fait de l'Irlande un membre du "club des douze", les douze pays européens qui ont, ou vont autoriser le mariage homosexuel en Europe. cette anée, deux autres pays européens autoriseront le mariage homosexuel, la Slovénie et le Luxembourg, la Finlande, elle, le fera en 2017.


 


Informations

Date de publication : 23/05/2015 à 14:29


photo de l'auteur BoumVoyageur

BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux
starstarstarstarstar
 8 remerciements
C'est beau la démocratie quand c'est le peuple qui parle !
Il faut dire aussi que c'est unique : c'est le seul pays au monde pour la question du mariage gay, à avoir consulté le peuple, par référendum !
Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit