Racontez moi vos pires hontes

avatar contributeur de Yas13
Yas13
10/05/2022 à 16:34

Oserez-vous raconter votre ou vos pires hontes?

Pour ma part c'était lors d'un date, le premier rendez-vous avec un garçon avec qui je parlais depuis un bon bout de temps, j'étais de passage dans sa ville pour des papiers administratifs et on s'était donner rendez-vous après que j'ai finit mais adorable qu'il est, est venu avec moi au rendez-vous, m'a attendu devant la gare sans rien me dire pour m'accompagner, tout se passe bien au début, on parler on rigole, il m'a même ramené mes chocolats préférés (vraiment trop mignon) et alors qu'il me racontait une anecdote drôle et que je me moquais de lui le karma m'a frapper, je vois devant moi ce que je croyais être une petit flaque d'eau, je décide de pas la contourner, et lorsque mon pied est dessus, c'était un gros trou (les rues marseillaises toutes cassées, mais bon c'est Marseille quoi) et la je tombe par terre, comme une crêpe, à plat, et c'était une rue par laquelle passaient des piétons mais aussi quelques voitures (LA HONTE) donc il me voit, viens pour me relever mais je lui cris "NOOOON PREND MON SAC VITE AVANT QU'ON ME LE VOLE" donc il le prend, me relève, me fait asseoir sur des marches, et deux secondes après il éclate de rire. MDRRRRRRR vraiment c'était ma pire honte en 23 ans de vie mais un de mes meilleurs souvenirs! Et vous?

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 16:58

🤣🤣🤣🤣🤣 trop sympas!!

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
10/05/2022 à 21:55

La honte fait parti de ma vie donc choisir 1 seul moment... mais j'ai repensé à un bon moment, ce matin dans les bouchons. 1h30 pour faire 30 km pfff.

Je devais aller à une reunion importante sur chambery sur la structure X  et ce jour là c'était chaotique sur la route comme aujourd'hui.  J'arrive tres à la bourre mais bon je ne devais pas etre seule) ayant déjà fait des reunions dans les locaux,  je trouve la salle et je m'installe en disant bonjour à tout le monde, c'était bizarre je connaissais et reconnaissais personne dans les partenaires, mais c'est un truc qui arrive, et avec les bouchons, je me suis dit qu'ils étaient pas arrivés. Le traditionnel tour de table commence et là, j'entends, je suis garde forestier ds machin truc (pas du tout ma branche)... je commence à avoir des sueurs froides en me disant merde c'est pas MA reunion. Je fais quoi???!!

J'attends mon tour, je me presente et je finis par dire "et je ne suis pas du tout dans la bonne reunion , je vais donc vous laisser, ce fut un plaisir", là ca se marre bien évidemment et ils ont gentiment attendu que je remballe mes affaires de manière anarchique. Grand moment de solitude pour retraverser la salle sous le regard de tout le monde. Évidemment en sortant je cherche mon portable de partout. Ils avaient changé le lieu et la salle du coup mais pas fait attention...

Sinon bah la dernière,  c'est d'avoir crevé, de maniere con dans les premiers rdv avec quelqu'une qui me plaisait beaucoup. Je suis arrivée et en me garant, j'ai crevé en me prenant le trottoir (j'étais perturbée par cette femme). Le pire des signes ! La honte, moi qui voulait faire bonne impression à minima...tu parles. Je l'appelle euuhh je suis arrivée mais euuhhh j'ai crevé. Je commence à changer ma roue le tps qu'elle arrive les mains noires...pfff. On passe une tres agréable journée, mais elle était en mode "amie", et plus je passais du tps avec elle, plus elle m'attirait,  incompatible avec le mode amie. Elle me ramène à ma voiture. Je suis partie plus vite qu'une gazelle, oui j'ai fuit, je pars et là elle m'appelle "t'as oublié ton cadeau ds la voiture" demi tour, je recupere mon cadeau et je repars illico , zero savoir vivre , un p'tit merci et bye meme pas sure d'avoir dit merci.

Dois je dire si ca a fini en happy end?

avatar contributeur de Kokopelli
Kokopelli
10/05/2022 à 21:58

J'ai tâcher mon tee-shirt blanc aujourd'hui en mangeant un kebab en ville...bon j'ai croisé mes amis et je suis rentrée en vélo ... Énorme tâche sur la poitrine ... La honte

avatar contributeur de Virgil337
Virgil337
10/05/2022 à 22:21 - 10/05/2022 à 22:31

J'ai 21 ans, étudiant en ce temps là et avec 2 potes on se rends grâce à ma vieille 205 dans un lotissement résidentiel un peu chic pour visiter l'appart dans lequel on aimerais monter notre colocation.

Avant le début de la visite, je m'assoie sur la banquette arrière pour changer de chaussures. Mettre une paire un peu plus "propre" quoi. La visite ce passe bien. L'appart nous plais et on indique à l'agent immobilier qu'on est très intéressés.

On ressort dehors et là... : Plus de clefs de bagnole !

Le coup de stress qui va bien, mes potes qui commencent à chambrer, mi amusés mi inquiêts. On regardent par terre autour de la voiture vite fait.. rien! Puis on imagine que j'ai pu laisser les clefs dans l'appart.

Je remonte les escaliers 4 à 4 et bien sur plus d'agent immobilier. Porte fermée à clefs. Je l'appel, il est au parking d'à coté et à la gentillesse de revenir pour m'ouvrir. Déjà à son retour je sens qu'il me prends pour un boulet. On cherche dans tout l'appart.., stress croissant, et évidemment pas de clefs.

Je lui fais mes excuses, on se quitte et je redescends à ma voiture. Les deux potos n'ont pas eus plus de chance que moi en cherchant au sol dans le périmètre. Je commence à m'imaginer que j'ai laissé les clefs sur la portière et que quelqu'un est passé par là...

Au bout de 5 minutes l'un des potes fini par retrouver les clefs : au pieds de la banquette arrière !

Car oui sur les vieilles voitures on pouvait fermer avec les loquets et c'est ce que j'avais fais, après avoir changer mes chaussures. Pensant avoir les clefs dans la poche.. Sauf que juste avant les foutus clefs venaient de tomber.

Bon.. à ce moment là on essaient individuellement de forcer les portières, le coffre, mais ca bouge pas. Dans la rue autour de nous il y a les voisins qui passent, circonspects. Personne ne s'arrête. Petit level de honte supplémentaire. On finis par se mettre à deux sur une seule portière et là sa bouge! On peut créer un espace pour réussir éventuellement à glisser une tige et atteindre le loquet!

Oui sauf qu'on a rien pouvant faire office de tige... Ca doit bien faire 10 -15 minutes qu'on tournent autour de ma pauvre caisse comme des cons.., et on hésitent presque à péter une vitres... En vrai on s'apprêtais à aller faire le tour du voisinage pour quémander un ceintre quand de nul part arrive derrière nous.. : La police municipale !!!

Je vous dis pas la gène de se faire griller par des "flics" en train d'essayer de forcer une portière! On en rigole maintenant mais sur le moment il y a un vilain gouffre qui s'ouvre sous tes pieds..

Conclusion de l'affaire, on explique la situation aux flics, et ils se trouve que eux à l'arrière de leur caisse ils en ont une de genre de fine baguette métallique ! Et croyez moi ou pas, mais ce sont ces même flics qui ont finis par forcer et réussir à crocheter ma portière ! ^_^

avatar contributeur de Casimodotte
Casimodotte
10/05/2022 à 22:27 - 10/05/2022 à 22:42

Je devais aller à un enterrement d'un Oncle et j'étais accompagné d'un Cousin...... On entre dans l'Eglise , tout le Monde se retourne , nous dévisage avec leurs mouchoirs en mains, je ne reconnais personne , mon cousin n'ose pas me le dire , en faîtes, je m'étais trompée d'enterrement , trompée d'Eglise et de petit village et le pire, c'est que j'ai insisté pour rester jusqu'à la fin 🤣 🤣 🤣

C'est seulement après que nous avons été au bon enterrement, mais, tout le monde était déjà au cimetière

.....

Sinon, j'étais dans le Métro avec Princesse ( ma fille) qui avait 4 ans à l'époque , elle s' est mise à fixer le Monsieur en Face de Nous et d'un coup, elle s'est mise à chanter ....

Au lieu de chanter, au clair de la Lune, mon Ami Pierrot

Elle a chanté, au clair de la Lune, Mon Pierrot Araaaaaaaaaaaaaaaaaaaabe ah ah ah ah

avatar contributeur de Alma08
Alma08
10/05/2022 à 22:38

🤣🤣🤣

J'ai eu tres honte un jour que la police m'a arreté style american en croisant leur voiture devant le mienne comme si j'allais vouloir m'en fuire. J'avais grillé un simple feu Rouge.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
10/05/2022 à 22:52

2006, premier stage de pratique énergétique que j'anime dans ma nouvelle région... Je déballe mes affaire et constate effarée que je n'ai pas le pantalon de ma tenue... que faire ? 20 minutes de chez moi...le cours commence dans 5 minutes...comment puis-je enseigner SANS MA TENUE COMPLÈTE ? Mettre juste la veste avec mon jean comme bas ?

Et, là...le lâcher prise total 🤣

Je rigole un coups et je donne le stage en jean et tshirt...

Depuis, je m'en fout, tout peut arriver... la vie est belle.

avatar contributeur de Tralalaaaaaa
Tralalaaaaaa
11/05/2022 à 00:41

Citation de Yas13 #399103

Le souvenir le plus marquant que j'en ai, c'est quand j'avais entre 6 et 7 ans et que juste avant d'arriver (à pied, avec les autres enfants) à l'école, je réalise que j'y suis allé.e en chaussons, mais genre les gros chaussons bleu hyper-voyants, hihiiiiii j'étais tellement bien dedans que j'ai oublié que je les avais aux pieds 😁 !!!

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
11/05/2022 à 11:49 - 11/05/2022 à 12:01

Ma pire honte c'est du grand classique.

Je suis en 5eme et je me rends compte que je suis tombé amoureux d'un garçon de ma classe d'origine kabyle, je me rappelle toujours de son nom, son prénom et de sa date de naissance , 30 ans après, pour dire que je fus vraiment amoureux de lui.

Ma peur de l'époque c'était que ce garçon ou les autres personnes de ma classe découvrent mon crush sur lui et je subisse l'homophobie.

Pourtant je rêvais toujours de ce garçon tout le temps et j'avais envie d'une véritable relation amoureuse avec lui.

J'en ai même parlé récemment en psychothérapie, tellement cette honte d'être tombé amoureux d'un garçon m'a marqué véritablement au fer rouge.

Je crois que c'est à partir de ce moment-là que je me suis totalement bloqué émotionnellement sur mon homosexualité...

Mes plus grosses hontes ont toujours été liées à mes sentiments amoureux homosexuels qui sont apparus après ce 1er amour.

C'est à tel point que je suis devenu hétéro par défaut et par peur.

Heureusement aimer des filles c'est naturel pour moi ;-)

avatar contributeur de LaMontagne
LaMontagne
22/05/2022 à 10:06 - 22/05/2022 à 10:07

Il y a trois ans, j'étais obèse. Je faisais plus de 110kg pour 1m80. En allant à l'université, je rentre dans le bus et je m'assois devant une femme. Elle commence à me dire "Ah non ce n'est pas possible ! Vous n'avez pas le droit de faire ça !" et elle part. Elle me fait prendre conscience qu'en m'asseyant, j'ai déchiré mon pantalon et on pouvait voir mon caleçon ressortir de mon pantalon. J'avais des sensations évidement mais je n'y avais pas fait attention. Je ne pensais pas que mon caleçon était carrément en dehors de mon pantalon. Je n'avais rien entendu. J'ai dû m'excuser... J'avais honte... Mon pantalon s'était déchiré car j'étais trop gros et j'ai dû m'excuser... 😭

Je ne pouvais même pas revenir chez moi. Mon université était à 1h30 de chez moi. J'ai juste pris mon manteau et je l'ai porté comme une robe toute la journée.

avatar contributeur de Shalimar 974
Shalimar 974
22/05/2022 à 11:37 - 22/05/2022 à 11:37

Des hontes j'en ai eu 🤦🤦🤦 sacrée karma que j'ai 😅 la pire c'est une fois je me suis baladée la braguette ouverte pendant une bonne heure en centre ville, un mec s'est approché pour me le signaler mais c'est un homme assez connu pour ses fragilités mentales dans ma ville( c'est petit ici) et surtout il me draguait depuis que j'y ai emménagé donc j'ai pas porté attention, j'ai rejoins une amie a son bureau d'auto école où il y avait la clim à fond, et là malheur j'ai senti le froid au niveau de ma braguette, le pire un petit jeune était dans son bureau 😭😭😭 j'ai vite fermé ma braguette et jusqu'à ce jour on en rigole, pendant plus d'un mois je faisais quasi tout en voiture, trop honte de me balader a pied 😅😅😅 je suis un vrai recueil de la honte

avatar contributeur de Nymeo
Nymeo
23/05/2022 à 09:42

Une fois je sors de chez moi en speed pour aller bosser et je prends la poubelle pour la jeter dans la benne de l'immeuble, sauf que j'oublie de le faire. Je prends le métro avec et là je me rends compte que j'ai encore ma poubelle en main (heureusement que c'était un sac de super marché et qu'elle n'était pas trop malodorante). Je fais comme si de rien n'étais et sort à la station prévue puis je la jette dans la première poubelle d'immeuble que je croise.

avatar contributeur de Zababa
Zababa
23/05/2022 à 11:26

Adolescente...je descendais de l'appart de mes parents ..arrivée presque en bas le voisin pousse la porte...l'escalier étant étroit j'ai accélèré pour le laisser monter et....je rate les deux dernières marches et tombe à genoux devant lui rigolard...pfff

avatar contributeur de Furyo
Furyo
24/05/2022 à 19:27 - 24/05/2022 à 20:58

Y a quelques semaines je me baladais dans un parc de ma ville, je portais un sweat à capuche blanc cassé puma avec une légère veste en laine par dessus + mon masque (de super héros ! ) et il y a 3 filles qui discutent sur un banc à ma droite, des ados de 18,19 piges et je vois qu'elles me fixent de loin et j'en entends une qui dit "hey les meufs c'est pas Ludovic la bas?" Il manquerait plus que ce soit Jean Charles haha Et l'autre qui répond "han mais si il a mis son super sweat eukay on va lui parler?" Et là dans ma tête je pense merdeuhhhhh je suis pas Ludovic foutez moi la paix !!!! 🤣🤣🤣

Du coup pour éviter qu'elles s'approchent davantage j'accélère le pas en mode sprint mdrrrr elles ont vu que je me barrais et y a une qui hausse les épaules en disant "mais il va où?"

Loin de vous! Hahaha 😁 heureusement qu'elles ont pas essayés de m'appeler avec ma voix c'est mort.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr