Rip Curl : Tempête sur le surf avec la nomination d'une ambassadrice transgenre

Publié le 31/01/2024 à 17:14 - Édité le 31/01/2024 à 17:24
Rip Curl : Tempête sur le surf avec la nomination d'une ambassadrice transgenre
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

La célèbre marque de vêtements de surf australienne, Rip Curl, s'est retrouvée dans le viseur des critiques pour avoir présenté récemment Sasha Jane Lowerson, une surfeuse transgenre de 44 ans, en tant que nouvelle ambassadrice.

Ce choix audacieux a coïncidé avec la fin d'une collaboration de longue date avec la championne de surf Bethany Hamilton, suite à des divergences d'opinions.


L'opposition de Bethany Hamilton à la participation des transgenres aux compétitions féminines

Bethany Hamilton, bien connue dans le milieu du surf, a publiquement exprimé en février 2023 son désaccord quant à la participation des athlètes transgenres aux compétitions sportives féminines.

Cette prise de position a suscité un choc et a engendré l'arrêt de son partenariat avec Rip Curl. Hamilton, qui a perdu un bras à l'âge de 13 ans suite à une attaque de requin, est restée une influenceuse majeure du monde du surf pendant sa collaboration de 15 ans avec Rip Curl, même après son renouvellement en février 2020.

La surfeuse a exprimé ses craintes de voir les podiums féminins dominés par des corps biologiquement masculins. Elle soutient que ce sentiment est partagé par de nombreuses athlètes, bien que ces dernières craignent d’être rejetées si elles s’expriment publiquement à ce sujet.


Surfeuse transgenre, Sasha Jane Lowerson : nouvelle figure de proue de Rip Curl

Dans un twist inattendu, Rip Curl a lancé une campagne mettant en avant Sasha Jane Lowerson, sous le slogan "Rencontrez les héros locaux d'Australie occidentale". Lowerson est une figure emblématique pour les droits des personnes transgenres. Son introduction illustre l'engagement de Rip Curl envers la diversité et l'inclusivité.

L'origine transgenre de Lowerson et le regard critique de Hamilton ont suscité une série de réactions. Beaucoup ont attaqué la marque Rip Curl sur les réseaux sociaux, appelant à un boycott de leurs produits.

En réponse à cette agitation, la campagne mettant en vedette Lowerson a été temporairement retirée. Cependant, il convient de souligner que, malgré son opposition à la participation des femmes transgenres dans les compétitions féminines, Bethany Hamilton a déclaré qu'elle respectait les personnes transgenres et leur droit à vivre en accord avec leur identité.

Le débat sur la participation des transgenres, et plus précisément des femmes transgenres, dans les sports féminins reste en cours. Il est évident que le dialogue doit continuer pour trouver une solution viable qui respecte à la fois le principe de compétition équitable et les droits des personnes trans. Dans ce contexte, Rip Curl, fondée en 1969 par Doug Warbrick et Brian Singer, continue à naviguer dans cette mer houleuse.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Shashashasha
Shashashasha
01/02/2024 à 23:21

C'est un sujet difficile, tant le sujet transgenre est aujourd'hui accepté comme un affichage de ses origines. Deux choses sont importantes pour moi, la liberté de chacun et la défense des personnes semblables. Or si la liberté personnelle vous amènera à vous retirer du débat, en anonymisant ses origines, l'autre combat au contraire nécessite une visibilité. Je pense que tout le monde peut se rejoindre dans un combat ou l'important n'est pas tant de faire le buzz, ou de participer à un championnat de surf d'une certaine marque, mais bel et bien de faire du surf et de s'approprier comme on le souhaite, l’expérience de vie qui entoure le surf.


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

J.K. Qui? : quand un musée de la pop culture éjecte la créatrice d'Harry Potter pour sa transphobie
J.K. Qui? : quand un musée de la pop culture éjecte la créatrice d'Harry Potter pour sa transphobie

07/09/2023 - J.K. qui ? : Quand un musée de la pop culture efface J.K. Rowling de son exposition Harry Potter pour ses opinions transphobes. Apprenez pourquoi le directeur transgenre du musée fait ce choix audacieux

Tennessee : une nouvelle loi risque de menacer les jeunes transgenres et leurs familles
Tennessee : une nouvelle loi risque de menacer les jeunes transgenres et leurs familles

29/04/2024 - Nouveau coup dur au Tennessee : une loi menace les jeunes transgenres et leurs familles. Quels sont les détails de cette législation ? Les organisations LGBT répondent.

Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises
Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises

05/01/2024 - Transidentité et milieu professionnel en France : une réalité loin des discours sur l'inclusivité. Injustices, violences, tabous... entrons dans le vif du sujet.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr