Les athlètes transgenres aux JO 2024 : entre inclusion et polémiques

Publié le 23/10/2023 à 10:51 - Édité le 23/10/2023 à 10:58
Les athlètes transgenres aux JO 2024 : entre inclusion et polémiques
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

La question de la participation des athlètes transgenres aux Jeux Olympiques de Paris 2024 est toujours en suspens. La question de Amélie Oudéa-Castéra, la ministre française des Sports, a souligné que la décision finale reviendrait aux fédérations sportives internationales. Elle a évoqué la complexité de la situation, soulignant la nécessité d'équilibrer l'inclusion avec l'équité sportive.


Des opinions divergentes au sein des fédérations

Récemment, la Fédération internationale d’athlétisme (FIA) a pris la décision controversée d'exclure les athlètes transgenres des compétitions féminines. Toutefois, selon la ministre, toutes les fédérations ne partagent pas cette opinion. Elle espère que le progrès scientifique apportera plus de clarté à cette question, notamment concernant l'influence de la testostérone sur les performances sportives, un sujet qui reste largement débattu.


Un précédent aux JO de Tokyo

La participation de l’haltérophile néo-zélandaise Laurel Hubbard aux JO de Tokyo en 2021 a été un moment historique. Elle est devenue la première femme transgenre à participer à une épreuve olympique. À l'époque, les critères étaient clairs : un taux de testostérone maintenu en dessous de 10 nmol par litre pendant au moins 12 mois. Toutefois, la position du Comité international olympique (CIO) a changé fin 2021. Plutôt que d'établir des directives uniformes, il a choisi de laisser les fédérations internationales décider de la participation des athlètes transgenres et intersexes.

Les Jeux Olympiques sont depuis longtemps une plateforme où les enjeux sociaux et culturels sont mis en avant. La question de la participation des athlètes transgenres aux JO de Paris 2024 est un reflet des défis actuels auxquels est confrontée la communauté LGBT+. Il est essentiel d'assurer une représentation équitable de la transidentité tout en préservant l'intégrité du sport.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Pourquoi on ne dit plus femmes transsexuelles mais femmes transgenre ?
Pourquoi on ne dit plus femmes transsexuelles mais femmes transgenre ?

25/05/2024 - Pourquoi on utilise désormais 'femme transgenre' au lieu de 'femme transsexuelle' et apprenez les différences entre transgenre, transsexuelle et travesti. #transsexuelle

Anwara Islam Rani, la première candidate transgenre au Bangladesh
Anwara Islam Rani, la première candidate transgenre au Bangladesh

08/01/2024 - Sera-t-elle la voix de l'opposition ? Anwara Islam Rani, candidate transgenre, capture l'attention lors des législatives au Bangladesh.

Rikkie Valerie Kolle, une femme transgenre, sacrée Miss Pays-Bas 2023
Rikkie Valerie Kolle, une femme transgenre, sacrée Miss Pays-Bas 2023

10/07/2023 - L'histoire inspirante de Rikkie Valerie Kolle, la première femme transgenre à remporter le titre de Miss Pays-Bas. Préparez-vous à être ébloui par son parcours avant le concours Miss Univers ! #transidentité #miss #missUnivers #RikkieValerieKolle



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr