Exclusion des femmes trans des compétitions de cyclisme par L'Union Cycliste Internationale

Publié le 15/07/2023 à 11:08 - Édité le 15/07/2023 à 11:31
Exclusion des femmes trans des compétitions de cyclisme par L'Union Cycliste Internationale
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

L'Union Cycliste Internationale (UCI) a pris une décision radicale. Elle a interdit aux femmes transgenres de participer aux courses de la catégorie féminine lors des compétitions internationales, y compris les prochains Championnats du Monde de l'UCI. L'UCI affirme que cette mesure vise à "protéger la catégorie féminine".

Ce changement de règles affecte d'autant plus la communauté transgenre que les femmes ne sont pas autorisées à concourir dans les compétitions élites masculines. Ainsi, toutes les femmes transgenres titulaires d'une licence féminine sont désormais exclues des événements sanctionnés par l'UCI.


Des règles en contradiction avec les politiques nationales

Les organisateurs des Championnats du Monde à Glasgow ont relevé le décalage entre la politique de British Cycling sur la participation des transgenres et celle de l'UCI lors de la réunion du conseil d'administration de mai.

Le Président écrira au nom du Conseil au Président de l'UCI, pour faire part des préoccupations concernant le manque d'alignement sur la participation Transgenre et Non-Binaire et l'impact potentiel sur les Championnats. Cette correspondance sera copiée au Président de British Cycling.

Malheureusement, les demandes de commentaires envoyées aux organisateurs des Mondiaux de Glasgow par Cyclingnews sont restées sans réponse.


Des exceptions pour certains événements

L'interdiction de l'UCI débutera le 17 juillet. L'UCI justifie cette mesure comme étant "nécessaire pour protéger la catégorie féminine et assurer l'égalité des chances". Cependant, l'UCI admet que les règles pourraient évoluer à l'avenir à mesure que les connaissances scientifiques progressent.

  • Les athlètes transgenres féminines qui ont fait leur transition après la puberté masculine seront interdites de participation aux épreuves féminines du calendrier international de l'UCI - dans toutes les catégories - dans les différentes disciplines.
  • Pour des événements internationaux Masters tels que le Gran Fondo, Gravel et les Championnats du Monde Master, l'UCI a précisé que la catégorie masculine sera renommée Hommes/Open, et tout athlète qui ne remplit pas les conditions de participation aux épreuves féminines sera admis sans restriction.

Le Comité de gestion de l'UCI a pris note de l'état des connaissances scientifiques, qui ne confirme pas qu'au moins deux ans de thérapie hormonale d'affirmation de genre avec une concentration de testostérone plasmatique cible de 2,5 nmol/L soit suffisante pour éliminer complètement les bénéfices de la testostérone durant la puberté chez les hommes.

"Sommes-nous capables, aujourd'hui, de garantir une compétition équitable ? Je ne peux pas répondre 'non', mais je ne peux pas répondre 'oui'",

a déclaré David Lappartient, président de l'UCI, lors d'une interview exclusive avec Cyclingnews en mai 2023.


L'UCI réaffirme son soutien à la communauté transgenre

Malgré cette interdiction, l'UCI a déclaré que "compte tenu de l'état actuel des connaissances scientifiques, il est également impossible d'exclure la possibilité que des facteurs biomécaniques comme la forme et l'arrangement des os dans leurs membres puissent constituer un avantage durable pour les athlètes transgenres féminines".

L'UCI a tenu à réaffirmer que le cyclisme "en tant que sport de compétition, activité de loisirs ou moyen de transport - est ouvert à tous, y compris les personnes transgenres, que nous encourageons comme tout le monde à participer à notre sport", a déclaré le président de l'UCI, David Lappartient, dans une déclaration publiée juste au début de l'étape de montagne du Tour de France.

L'UCI a décidé de changer ses règles lors d'une réunion extraordinaire du Comité de gestion de l'UCI qui s'est tenue le 5 juillet après un séminaire sur la participation des athlètes transgenres qui a eu lieu le 21 juin.

Remarque : En raison de l'évolution constante de la science, les règles concernant les athlètes transgenres peuvent changer dans le futur.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

L'étrange guerre des féministes contre les transactivistes
L'étrange guerre des féministes contre les transactivistes

13/06/2020 - ?‍♀️ Voici l'explication d'une drôle de bataille faisant rage sur les réseaux sociaux et qui fait trembler le microcosme des minorités. Focus sur une lutte folle et inutile qui dessert des causes importantes.

Amanda Lear et les rumeurs de transidentité : Un cas de transphobie précoce
Amanda Lear et les rumeurs de transidentité : Un cas de transphobie précoce

20/12/2023 - Décryptage des spéculations autour de l'identité de genre d'Amanda Lear et les enjeux de la transphobie dans les médias. Un regard honnête sur une icône énigmatique, drôle et envoûtante.

L'horrible meutre d'une adolescente transgenre qui ébranle l'Angleterre
L'horrible meutre d'une adolescente transgenre qui ébranle l'Angleterre

21/12/2023 - Le destin tragique de Brianna Ghey, une jeune transgenre assassinée, ébranle le Royaume-Uni. Rejoignez-nous pour comprendre cette affaire horrifiante et ses répercussions sur la communauté trans.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr