Yosha Iglesias, une femme transgenre à un pas du titre de Maître Féminin International

Publié le 05/01/2024 à 09:54 - Édité le 05/01/2024 à 10:04
Yosha Iglesias, une femme transgenre à un pas du titre de Maître Féminin International
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Il semble qu'un nouveau chapitre de l'histoire des échecs soit en train de s'écrire avec Yosha Iglesias. Cette française de 36 ans serait la première femme transgenre à remplir toutes les conditions requises pour obtenir le titre prestigieux de Maître International Féminin (MIF). Cela est rendu possible après que Yosha a brillamment réussi sa quatrième norme lors d'un tournoi féminin international fermé qui s'est déroulé à Rouen, le cœur battant de la Normandie, la semaine dernière.

Yosha a terminé deuxième, avec un score impressionnant de 7 points sur 9. Elle n'était qu'à un demi-point de la première place, occupée par la GMf ukrainienne, Anastasiya Rakhmangulova. Fière et ravie, Yosha a partagé ses sentiments avec Chess.com et ses abonnés sur son compte Twitter, où elle a exprimé son bonheur d'avoir réalisé son objectif de l'année 2024 avant l'heure.


Le parcours de Yosha : De la transition à la réussite aux échecs

Yosha Iglesias a joué un rôle actif dans la défense des droits et de la visibilité des femmes transgenres dans le monde des échecs. Son parcours de transition a commencé en 2021 et malgré les défis auxquels elle a été confrontée, y compris le long processus de 18 mois pour actualiser sa carte d'identité, sa détermination échiquéenne ne s'est jamais éteinte.

La source de sa motivation vient en partie de la pionnière allemande des échecs trans, Annemarie Meier. Les réalisations de Meier en tant que femme transgenre, notamment l'obtention de quatre championnats nationaux féminins, ont eu un profond impact sur Yosha et ont intensifié sa passion pour le jeu.


Le grand moment : le point culminant du tournoi de Rouen

Dans une lutte acharnée pour le titre, Yosha n'avait besoin que d'un demi-point dans les deux dernières parties, et malgré la pression considérable, elle a su garder son sang-froid, proposant une égalité à un instant critique pour garantir ses aspirations de titre. Ses moments forts comprennent une victoire notable contre Annmarie Mutsch et un tour de passe-passe inattendu contre Tihana Ivekovic où, malgré un désavantage de trois pions, Yosha a réussi à renverser la partie en sa faveur.


Les défis et controverses de la FIDE

La détermination de Yosha intervient à un moment critique, un mois seulement après que la FIDE (Fédération Nationale Des Échecs) a reçu des critiques sévères pour sa décision controversée d'interdire la participation des femmes transgenres aux événements officiels réservés aux femmes. Malgré les défis, Yosha n'a cessé de militer activement pour les droits des femmes dans le milieu des échecs, et elle était notamment co-auteure d'une lettre ouverte, signée par 14 des meilleures joueuses françaises, dénonçant le sexisme dans le milieu.


La force dans la solidarité

Malgré les centaines de messages de haine et de harcèlement reçus, Yosha n'a pas été découragée. Au contraire, elle a été élevée par les nombreux messages de soutien et d'amour reçus. Elle partage : "Certaines personnes m'ont dit qu'elles avaient arrêté les échecs pour commencer leur transition, mais que mon histoire les avait amenées à reprendre la compétition".

Quant à ce que l'avenir réserve à Yosha, elle envisage de continuer à s'entraîner et à jouer, tout en profitant du jeu qu'elle aime tant, sans ajouter de pression supplémentaire.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

KOSA : La loi qui veut protéger les enfants des contenus transgenres
KOSA : La loi qui veut protéger les enfants des contenus transgenres

05/09/2023 - La loi KOSA prétend protéger les mineurs en ligne, mais cache-t-elle un agenda anti-LGBTQ+ ? Lisez notre analyse pour comprendre pourquoi cette législation américaine pourrait menacer les contenus transgenres sur les réseaux sociaux.

Pourquoi Ripcurl fait polémique avec une surfeuse transgenre ?
Pourquoi Ripcurl fait polémique avec une surfeuse transgenre ?

03/02/2024 - Controverse suite à une publicité Ripcurl avec une surfeuse transgenre: polémique, réaction de la marque, enjeux d'inclusion, à lire.

Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises
Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises

05/01/2024 - Transidentité et milieu professionnel en France : une réalité loin des discours sur l'inclusivité. Injustices, violences, tabous... entrons dans le vif du sujet.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr