X/Twitter ferme les yeux sur la transphobie ? La nouvelle mise à jour fait des vagues

Publié le 06/10/2023 à 10:55 - Édité le 06/10/2023 à 11:01
X/Twitter ferme les yeux sur la transphobie ? La nouvelle mise à jour fait des vagues
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

La plateforme X, auparavant connue sous le nom de Twitter et récemment acquise par Elon Musk, a déployé une mise à jour de son système de signalement qui a fait disparaître la possibilité de signaler spécifiquement le harcèlement transphobe. Cette modification, qui survient dans un climat déjà tendu autour des discours de haine en ligne, soulève des questions sur la responsabilité des plateformes de médias sociaux face à la protection des membres de la communauté transgenre.


Une mise à jour aux conséquences lourdes

Ce changement récent du système de signalement a effacé les options qui permettaient de signaler des formes spécifiques de harcèlement anti-trans. La section contextuelle, qui offrait la possibilité d'ajouter des commentaires supplémentaires au rapport, a également été retirée. Ce changement rend désormais la signalisation des abus transphobes moins précise, ce qui pourrait, selon certains, minimiser la gravité et la spécificité de ces agressions en ligne.

Les captures d'écran partagées par des utilisateurs du réseau social Twitter/X montrent qu'auparavant, les options de signalement incluaient des termes précis comme l'erreur de genre, l'utilisation d'insultes ou l'encouragement au harcèlement. Le nouveau système, en revanche, généralise ces problèmes sous des étiquettes larges comme la haine, le harcèlement, les discours violents, la sécurité des enfants et la vie privée.


Des discours de haine en hausse sous la direction d'Elon Musk

Depuis l'acquisition de la plateforme par Elon Musk, X/Twitter a connu une augmentation notable des discours de haine, en particulier envers la communauté trans. Les critiques soulignent que cette tendance se reflète malheureusement dans la récente mise à jour du système de signalement. L'utilisation d'insultes anti-LGBT+ a augmenté de 1 200 %, et les comptes notoirement anti-LGBT+ ont vu leur engagement haineux exploser.

De plus, la plateforme a été identifiée comme la principale source de désinformation parmi les six plus grands réseaux sociaux selon la Commission européenne. Une étude récente a révélé que X présente le plus grand « taux de visibilité » de la désinformation, ce qui met en lumière les défis auxquels la plateforme est confrontée en matière de modération de contenu.


Elon Musk sous le feu des critiques

Elon Musk a réagi aux accusations en menaçant de poursuivre en justice les entreprises pointant du doigt la montée des discours de haine sur sa plateforme, qualifiant ces critiques d'« allégations sans fondement ». Cependant, la suppression des options de signalement spécifiques aux abus transphobes dans la dernière mise à jour de X/Twitter semble témoigner d'un manque d'engagement à l'égard de la protection des membres LGBT+ sur la plateforme.

Le combat contre la transphobie et les discours de haine en ligne requiert un engagement fort de la part des plateformes de médias sociaux. La récente mise à jour de X/Twitter souligne l'importance de maintenir des mécanismes de signalement précis et efficaces pour garantir un environnement en ligne sûr et inclusif pour tous, y compris pour la communauté LGBT+.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

KOSA : La loi qui veut protéger les enfants des contenus transgenres
KOSA : La loi qui veut protéger les enfants des contenus transgenres

05/09/2023 - La loi KOSA prétend protéger les mineurs en ligne, mais cache-t-elle un agenda anti-LGBTQ+ ? Lisez notre analyse pour comprendre pourquoi cette législation américaine pourrait menacer les contenus transgenres sur les réseaux sociaux.

Le rassemblement national veut exclure les personnes transgenres de certaines compétitions sportives féminines
Le rassemblement national veut exclure les personnes transgenres de certaines compétitions sportives féminines

19/07/2023 - La controverse enfle autour d'une proposition du RN visant à restreindre la participation des transgenres dans les compétitions sportives. Quelle en est la portée réelle ? #transgenre #transidentité #JulienOdoul #RN

45% des personnes trans victimes de transphobie dans le milieu médical
45% des personnes trans victimes de transphobie dans le milieu médical

08/02/2024 - De l'évolution de la prise en charge médicale à la lutte contre la transphobie, cet article éclaire le quotidien des personnes transgenres dans leurs parcours de soins.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr