Les femmes transgenres bannies des compétitions d'échec, une totale aberration !

Publié le 18/08/2023 à 08:17 - Édité le 18/08/2023 à 08:24
Les femmes transgenres bannies des compétitions d'échec, une totale aberration !
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Face à l’augmentation des demandes de reconnaissance des joueuses transgenres, la FIDE a pris la décision "éclairée" de les priver de leur droit de participer aux compétitions mondiales. Bien sûr, cela n'est que temporaire; seulement le temps d'élaborer une nouvelle réglementation, qui pourrait prendre... deux années délicieusement longues. Que d’efficacité ! 🙄

« Dans le cas où le sexe a été changé d’homme à femme, la joueuse n’a pas le droit de participer aux épreuves pour femmes, jusqu’à ce qu’une nouvelle décision de la Fide soit prise », stipule la FIDE, clair comme de l'eau de roche.


Le péril invisible des femmes trans aux échecs

Dans un monde où l’agilité mentale est bien plus cruciale que la force physique, la FIDE semble néanmoins voir les femmes trans comme une menace fantôme pour les femmes cisgenres. Comme l'écrit Ana Valens, journaliste trans et joueuse d’échecs, dans un article pour The Mary Sue:

« Je ne pense pas être plus intelligente que la plupart des femmes cis et je ne pense pas non plus que mes années de pré-transition m’aient donné un avantage inné aux échecs. »

Mais non, selon la FIDE, les femmes trans doivent être confinées dans une catégorie ouverte, sans doute pour éviter qu'elles n'utilisent leurs super-pouvoirs trans pour gagner des parties d’échecs.

Dans un sport qui célèbre la stratégie, l'intelligence et la patience, la décision de la FIDE de restreindre la participation des femmes transgenres aux compétitions mondiales d'échecs est non seulement discriminatoire, mais aussi profondément illogique. L'argument selon lequel il existe une "différence biologique" entre les femmes cisgenres et les femmes transgenres est absolument sans fondement dans le contexte des échecs. Ce n'est pas un sport où la force physique, l'endurance ou la vitesse jouent un rôle; il s'agit purement et simplement de la puissance de l'esprit, de la tactique et de la stratégie. Invoquer une soi-disant "différence biologique" comme prétexte pour exclure des compétitrices transgenres de la scène mondiale n'est rien d'autre qu'une tentative déguisée de légitimer la discrimination.


Et pour les hommes trans ? Oh, rien de spécial

Curieusement, cette nouvelle politique draconienne ne semble pas concerner les hommes trans qui participent dans les catégories masculines. Mais, bien sûr, ils seront dépossédés de tous les titres obtenus dans la catégorie féminine avant leur transition. Ils pourraient les récupérer, mais seulement après avoir prouvé leur "retour" à l’identité féminine et conservé la licence initiale. Logique implacable, n’est-ce pas ?

« Quel est l’intérêt de cette mesure ? Les femmes transgenres seraient-elles naturellement meilleures aux échecs ? Serions-nous trop intelligentes pour jouer avec des femmes cis ? » s’interroge Ana Valens, la journaliste.

Ainsi, les échiquiers du monde se parent d'un nouveau rôle : celui de nouveaux champs de bataille de l’injustice et de la discrimination. 😬

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Olivia Ciappa, icône transgenre et son partenaire agressés à cause d'un t-shirt Barbie
Olivia Ciappa, icône transgenre et son partenaire agressés à cause d'un t-shirt Barbie

23/07/2023 - Olivia Ciappa, icône transgenre, et son partenaire subissent une agression homophobe terrifiante dans le métro. Un acte scandaleux sur la base d'un t-shirt rose. #Agression #Homophobie #OliviaCiappa #Transphobie #Barbie

Estevelles : La maire transgenre Estelle Szabo dépose plainte pour mégenrage
Estevelles : La maire transgenre Estelle Szabo dépose plainte pour mégenrage

04/07/2023 - Le combat d'Estelle Szabo, maire transgenre, contre la transphobie. Entre accusation de diffamation, mégenrage et batailles politiques, plongez au cœur de cette affaire émouvante et inspirante. #transphobie #mégenrage #EstelleSzabo

L'Allemagne simplifie le changement de genre : Ce que vous devez savoir
L'Allemagne simplifie le changement de genre : Ce que vous devez savoir

13/04/2024 - Victoire pour les droits trans en Allemagne : nouvelle loi pour un changement de genre plus simple. À lire dès maintenant.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr