🏳️‍⚧️ Twitter ne banni plus le mégenrage des personnes transgenres

Publié le 22/04/2023 à 00:12 - Édité le 22/04/2023 à 10:54
🏳️‍⚧️ Twitter ne banni plus le mégenrage des personnes transgenres
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Twitter a discrètement modifié sa politique de lutte contre le harcèlement visant les personnes transgenres. Selon les nouvelles règles, qui ont été mises à jour en avril 2023, le réseau social interdira désormais « la promotion de la haine ou de la discrimination à l'encontre des personnes transgenres ». ðŸ³ï¸â€âš§ï¸

La politique précédente interdisait déjà les comportements haineux envers les hommes et femmes transgenres, et ajoutait une protection supplémentaire contre la discrimination et la transphobie. Pour ce faire, le réseau social avait également annoncé des partenariats avec des organisations trans afin d'améliorer la sécurité en ligne des membres de cette communauté.


Mégenrer une personne transgenre : la définition

Mégenrer une personne transgenre signifie utiliser un pronom, un genre ou un nom qui ne correspond pas à l'identité de genre que la personne transgenre a choisie pour elle-même. Cela peut causer de la dysphorie de genre et des préjudices psychologiques pour la personne transgenre concernée. (lire notre article : Phrases à éviter face à une personne transgenre, un petit guide qui vous aide à éviter les maladresses ) ðŸ™

Par exemple, utiliser le pronom "elle" pour un homme transgenre ou se référer à une femme transgenre en utilisant son nom de naissance plutôt que son nom choisi peuvent être des formes de mégenrage. Pour toutes autres questions n'hésitez pas à consulter notre forum sur la transidentité. â˜•


Mégenrage autorisé et non sanctionné

Sa nouvelle politique en matière d'harcèlement des personnes transgenres, ne sanctionne plus le fait de mégenrer ou d'utiliser l'ancien nom d'une personne transgenre.

La précédente version de cette politique interdisait le ciblage des personnes transgenres avec des insultes, des stéréotypes négatifs ou l'utilisation d'un genre incorrect ou de leur ancien prénom. Cependant, la dernière phrase interdisant l'utilisation de l'ancien nom d'une personne transgenre a été retirée, ce qui signifie que cette pratique n'est plus sanctionnée. 😒

Ce changement a été effectué le 8 avril, selon la Wayback Machine (archives en ligne des sites internet les plus visités).


Elon Musk est-il à l'origine de ce changement ?

Le fait que Twitter recule sur ces questions sociales est d'autant plus frappant que le réseau social était, avec TikTok, le seul à inclure l'interdiction du mégenrage et du deadnaming dans ses conditions d'utilisation, contrairement à Facebook, Instagram ou YouTube.

Le lien entre ce changement de politique et le nouveau PDG de l'oiseau bleu, Elon Musk, a été rapidement établi. En effet, celui-ci a publié plusieurs commentaires considérés comme transphobes sur les réseaux sociaux. De plus, sa fille, qui est transgenre, a annoncé publiquement avoir coupé les ponts avec lui... ðŸ˜¬ ... Merci Elon... ðŸ˜µðŸ˜µâ€ðŸ’«

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr