🇺🇬 Ouganda : Promulgation d'une loi contre l'homosexualité

Publié le 22/04/2023 à 14:14 - Édité le 22/04/2023 à 14:46
🇺🇬 Ouganda : Promulgation d'une loi contre l'homosexualité
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Suite à la récente adoption par le Parlement ougandais d'une loi réprimant les relations intimes consenties entre adultes de même sexe, Tigere Chagutah, directeur régional d'Amnesty International pour l'Afrique de l'Est et l'Afrique australe, a exprimé sa réprobation en déclarant que le président du Ouganda monsieur Yoweri Museveni devrait s'opposer sans délai à cette loi inquiétante, qui a été votée de manière précipitée le 21 mars. 🤨

Cette loi, connue sous le nom de Loi 2023 anti-homosexualité, représente une attaque sérieuse contre la communauté LGBT, tout en bafouant la Constitution ougandaise. ðŸ‡ºðŸ‡¬


Tigere Chagutah : directeur régional pour l’Afrique à Amnesty International s'insurge

Le président Yoweri Museveni doit de toute urgence opposer son veto à ce texte de loi consternant, adopté à l’issue d’un vote hâtif dans la soirée du 21 mars

Cette loi est rédigée de manière assez vague, et va jusqu'à criminaliser ceux qui "font la promotion" de l'homosexualité ou "tentent de commettre le délit d'homosexualité". En réalité, ce texte va institutionnaliser la discrimination, la haine et les préjugés envers les personnes LGBT y compris celles qui sont simplement perçues comme telles, et va entraver le travail important de la société civile, des professionnels de santé publique et des leaders associatifs."


Rappel des faits

Le projet de loi 2023 en Ouganda prévoit de sanctionner pénalement les actes intimes entre adultes consentants de même sexe, punissables jusqu'à 10 ans d’emprisonnement ferme. En outre, il interdit la "promotion" de l'homosexualité, ce qui ne fait que renforcer l'homophobie. ðŸ˜

Cette tentative de ré-criminaliser l'homosexualité n'est pas la première en Ouganda depuis l'abrogation de la Loi contre l'homosexualité en 2014, qui remontait à l'époque coloniale et était inscrite dans la Loi sur le Code pénal de 1950.

Le 3 mai 2021, le Parlement a adopté un projet de loi sur les infractions sexuelles visant à criminaliser les relations intimes entre personnes homos. Cependant, en août 2021, le président Yoweri Museveni a rejeté ce projet de loi en raison de la redondance de nombreuses dispositions du texte proposé par rapport aux législations existantes, telles que la Loi sur le Code pénal.


L'homophobie est encore considéré comme un crime

Actuellement, il y a 70 pays dans le monde qui criminalisent l'homosexualité, dont 33 en Afrique. Cependant, la situation évolue progressivement avec la dépénalisation de l'homosexualité dans certains pays africains tels que l'Angola, le Botswana, la Mozambique et le Gabon ces dernières années. Une situation mondiale très tendue pour la communauté LGBT... ðŸ˜žðŸ³ï¸â€ðŸŒˆ

Source : Ouganda. Il faut rejeter la loi anti-LGBTI qui érige en infraction les relations sexuelles entre personnes de même sexe

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr