Transidentité chez les Mineurs : L'Alerte de Claire Hédon sur la Proposition de Loi LR

Publié le 07/05/2024 à 06:54 - Édité le 07/05/2024 à 07:07
Transidentité chez les Mineurs : L'Alerte de Claire Hédon sur la Proposition de Loi LR
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • La proposition de loi déposée récemment par le LR (Les Républicains) souhaiterait réguler strictement les interventions médicales sur les jeunes en questionnement sur leur genre.
  • Plus particulièrement, ce texte interdirait toute utilisation de bloqueurs de puberté, de traitements hormonaux et de chirurgies pour les individus âgés de moins de 18 ans.
  • Claire Hédon, la Défenseure des droits en France, s'inquiète des répercussions de cette démarche législative sur les droits fondamentaux des enfants.
  • L'interdiction de l'utilisation de bloqueurs de puberté uniquement pour les personnes transgenres pourrait créer une discrimination envers ces derniers par rapport aux mineurs cisgenres.
  • Hédon soutient que le consentement éclairé des mineurs concernés et de leurs tuteurs légaux doit être préservé dans tous les cas.


Proposition de loi LR sur la transidentité des mineurs : Claire Hédon tire la sonnette d'alarme

La question sensible de la transidentité des mineurs refait surface avec la récente proposition de loi déposée par le LR (Les Républicains) le 19 mars dernier. Claire Hédon, la très respectée Défenseure des droits en France, exprime sérieusement son inquiétude face à cette démarche législative. (Lire ceci)

Le texte introduit par le groupe politique souhaite réguler strictement les interventions médicales sur les jeunes en questionnement sur leur genre. Plus précisément, il interdit toute administration de bloqueurs de puberté, de traitements hormonaux et de chirurgies chez les individus de moins de 18 ans.

Pour Hédon, cette ligne de conduite proposée pèserait lourdement sur les droits fondamentaux des enfants en France. Faisant référence à la Convention internationale des droits de l'enfant, elle affirme que cette loi potentialiserait la menace sur la santé mentale de ces jeunes, amplifiant ainsi le risque de suicide.


La transidentité, un engagement discriminatoire pour les mineurs ?

Le second point d'alarme envisagé par la défenseure des droits se situe dans le secteur de la discrimination. L'explication est simple : en prohibant l'usage de bloqueurs de puberté strictement pour les adolescents transgenres, cette loi créerait une différence de traitement vis-à-vis des mineurs cisgenres.

En effet, dans divers cas, ces médicaments sont utiles pour les jeunes cisgenres. Ils sont couramment utilisés pour freiner une puberté précoce ou pour soulager une anxiété grave provoquée par les changements physiques de la puberté.

En conclusion, Claire Hédon plaide en faveur du maintien de la législation actuelle. Dans cette perspective, elle affirme que le consentement réfléchi des mineurs concernés ainsi que de leurs tuteurs légaux doit être préservé dans tous les cas de figure.

Alors, citoyens de l'arc-en-ciel ou non, que pensez-vous des préoccupations de Claire Hédon ? Cette proposition de loi participe-t-elle à une discrimination ? Des interventions médicales réglementées font-elles plus de mal que de bien 🏳️‍🌈 ? 

Le débat est lancé, exprimez-vous. =)

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Dayzelle
Dayzelle
07/05/2024 à 21:12

Ce qui est grave dans cette histoire c'est que si on leur interdit les bloqueurs de puberté, ils/elles partiront avec un net désavantage dans leur genre lors d'une transition, et là les dégâts peuvent être terribles pour une personne trans. Pour les femmes trans ça leur permet de ne pas muer, de ne pas avoir de barbe, de ne pas mesurer 1m85... pour un homme trans ça lui permet de ne pas avoir les seins qui poussent par exemple, alors que sans ces bloqueurs ça fera des trans qui auront bien plus de démarches médicales à faire par la suite pour tenter de rattraper le coup, et pour un résultat forcément beaucoup moins bon en terme de passing que si on avait permis de bloquer leur puberté....

avatar de DamienLge
DamienLge
07/05/2024 à 11:01

en quoi un problème médical et psycho affectif, déjà super bien encadré, reléve de la soi disante "majorité" (celle des 18 ans je parle), et donc d'une Loi ? enfin, ce n'est pas parce que le LR fait une proposition de Loi que celle ci va être acceptée.... encore heureux...


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Les perturbateurs endocriniens influencent-ils l'identité transgenre ?
Les perturbateurs endocriniens influencent-ils l'identité transgenre ?

23/03/2024 - L'identité transgenre serait-elle influencée par les perturbateurs endocriniens ? Le débat lancé par Ségolène Royal et Olivier Vial.

Exclusion des femmes trans des compétitions de cyclisme par L'Union Cycliste Internationale
Exclusion des femmes trans des compétitions de cyclisme par L'Union Cycliste Internationale

15/07/2023 - L'UCI exclut les femmes transgenres des courses internationales élites. Analyse détaillée de cette décision controversée, ses conséquences et la réaction de la communauté cycliste. #cyclisme #compétition #transidentité

La Californie devient le premier État à officialiser le mois de l'histoire Transgenre 🏳️‍⚧️
La Californie devient le premier État à officialiser le mois de l'histoire Transgenre 🏳️‍⚧️

13/09/2023 - La Californie devient le premier État américain à reconnaître officiellement le Mois de l'Histoire Transgenre. Un geste fort qui a pour ambition de renforcer les valeurs d'inclusion et de respect. #transidentité #transgenre #trans #Californie



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr