Genève : 600 personnes ont défilé contre la transphobie et l'extrême droite

Publié le 16/04/2024 à 11:19 - Édité le 16/04/2024 à 11:26
Genève : 600 personnes ont défilé contre la transphobie et l'extrême droite
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • La manifestation pour les droits trans a attiré des centaines de personnes à Genève ce week-end, marquant les rues de la ville avec leurs couleurs vibrantes et leurs messages de tolérance.
  • Le Parc des Cropettes servait de point de ralliement. Malgré la pluie, environ 600 personnes ont traversé la ville pour terminer leur marche au Centre culturel autogéré de l'Usine.
  • Le Collectif Radical d'Action Queer (CRAQ) a été un acteur clé dans l'organisation de cette manifestation, œuvrant pour la libération trans et non-binaire et contre l'extrémisme de droite.
  • La manifestation a rassemblé une multitude de voix et courants revendicatifs. Notamment, le soutien aux jeunes trans en transition a été un point central de l'événement.
  • Le collectif kurde et l'association des Transparents ont participé activement à la manifestation, soulignant la diversité des luttes contre la transphobie et mettant en évidence le caractère universel de la cause.

Vague de soutien pour les droits trans à Genève

La ville de Genève a vibré au rythme des revendications trans et non-binaires ce week-end. Plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles des jeunes militants déterminés, ont choisi de porter haut les couleurs de la diversité et de la tolérance lors d'une manifestation pour les droits trans.

Le cœur palpitant de la manifestation provenait du Parc des Cropettes, où environ 600 personnes se sont rassemblées avant de traverser la ville, passant par le pont du Mont-Blanc et finissant en apogée au Centre culturel autogéré de l'Usine. L'événement s'est clôturé vers 19 heures, mais les échos de la journée résonnent encore avec force et fierté.

L'énergie débordante de l'évènement n'a été nullement freinée par la pluie, arborant fièrement le slogan « La jeunesse trans emmerde l'extrême droite ». Tout cela a été orchestré et rendu possible par le Collectif Radical d'Action Queer (CRAQ), dont le principal objectif était de lever haut le drapeau de la libération trans et non-binaire et de se battre contre la transphobie et l'extrémisme de droite.

Des voix variées pour une cause totale

La marche n'était pas seulement le fruit d'une lutte contre la transphobie, elle était aussi marquée par une multitude de voix et de courants revendicatifs. Parmi ceux-ci, le soutien à la transition chez les jeunes trans s'est fait particulièrement entendu, avec des slogans poignants tels que « Transitionner à 16 ans a sauvé ma vie », reflétant les réalités profondes des personnes trans dans le monde d'aujourd'hui.

La diversité de la lutte a été d'autant plus marquée par la présence de plusieurs interventions. Le collectif kurde et l'association des Transparents ont ainsi pris part à la manifestation, soulignant la plurithématique de la cause et mettant en avant l'universalité de la lutte face à la transphobie.

Cette manifestation constitue une preuve vivante de la détermination et de la solidarité des personnes trans et non-binaires à Genève. Les rues résonnent encore des voix forte et fières qui les ont traversées, espérant sans doute inspirer une prise de conscience toujours plus grande en faveur de l'égalité des droits pour toutes les identités de genre.

Source : tdg.ch / Illustration :  MAGALI GIRARDIN

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Royaume-Uni : Des députés demandent l'exclusion des personnes trans dans le football féminin
Royaume-Uni : Des députés demandent l'exclusion des personnes trans dans le football féminin

08/12/2023 - Le débat s'enflamme en Angleterre : faut-il exclure les transgenres du football féminin? Un groupe de députés interpelle la FA pour réviser sa politique sur l'inclusion des transgenres, suscitant une controverse nationale sur l'équité sportive et les droits.

Pau : Refus d'un gynécologue de consulter une femme transgenre
Pau : Refus d'un gynécologue de consulter une femme transgenre

11/09/2023 - Un gynécologue de Pau refuse de consulter un femme transgenre, soulevant des questions complexes sur la transphobie et les défis médicaux spécifiques aux personnes transgenres. Cet article aborde la nécessité d'une sensibilisation et d'une formation médicale adaptée.

La bataille des athlètes transgenres pour l'équité dans le cyclisme américain
La bataille des athlètes transgenres pour l'équité dans le cyclisme américain

23/10/2023 - USA Cycling révolutionne la participation des athlètes transgenres. Apprenez comment l'organisation équilibre équité et inclusion pour le futur du sport.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr