Médecine intrusive sur les transgenres au Népal : à quand la fin ?

Publié le 24/02/2024 à 11:12 - Édité le 24/02/2024 à 11:22
Médecine intrusive sur les transgenres au Népal : à quand la fin ?
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

L'essentiel en bref

  • L'ONG Human Rights Watch dénonce des pratiques médicales invasives envers les transgenres au Népal.
  • Malgré les réformes de 2007 et la reconnaissance d'une troisième catégorie « autre » sur les passeports en 2015, les personnes transgenres subissent des examens médicaux humiliants.
  • L'association Blue Diamond Society appelle à une transformation du système législatif pour une meilleure prise en compte des droits des individus LGBTQ+ au Népal.
  • Le témoignage de Bhumika Shrestha, une femme transgenre népalaise, illustre ces expériences difficiles.
  • La Cour suprême du Népal a légalisé le mariage pour les personnes de même sexe le 28 juin 2023, une avancée majeure pour la communauté LGBTQ+ du pays.


Examen médical polémique : l'ONG Human Rights Watch interpelle le Népal

Le Népal, bien que considéré comme un précurseur en matière de droits pour la communauté transs par l'adoption de réformes protectrices en 2007, est aujourd'hui interpellé par l'Human Rights Watch. Cette dernière, une organisation non gouvernementale bien connue de défense des droits humains, dénonce des pratiques médicales jugées invasives sur les hommes et femmes trans.

Malgré des avancées significatives telles que l'introduction d'une catégorie "autre" sur les passeports en 2015, différentes sources révèlent une réalité plus sombre. Les personnes transgenres doivent passer par des examens médicaux qui sont jugés par certains comme humiliants.


L'appel de l'association Blue Diamond Society

Manisha Dhakal, porte-parole de l'association Blue Diamond Society qui défend les droits des individus LGBTQ+ au Népal, souhaite plus de précision sur ces échanges de papiers d'identité. Plus qu'une modification, il demande une véritable transformation dans l'approche législative.

Un témoignage poignant de Bhumika Shrestha, une femme transgenre népalaise, met en relief ces expériences embarrassantes et humiliantes. Ainsi, la communauté LGBTQ+ vit entre espoir et défis continuels.

En effet, la Cour suprême du Népal, à la date symbolique du 28 juin 2023, a délivré une décision qui a une profonde résonance pour la population locale : la légalisation du mariage pour les personnes de même sexe. Un signe d'amélioration qui, on l'espère, sera le premier d'une longue série.

Source : HRW.org

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Le calvaire administratif des personnes transgenres : Le cas kafkaïen de Jessica
Le calvaire administratif des personnes transgenres : Le cas kafkaïen de Jessica

26/09/2023 - Naviguez à travers le labyrinthe administratif des personnes transgenres en Belgique. Le cas de Jessica illustre les difficultés rencontrées lors du changement de genre sur la carte d'identité. #transidentité #administration #changement

321 personnes trans et non-binaires ont été tuées à cause de leur identité de genre
321 personnes trans et non-binaires ont été tuées à cause de leur identité de genre

21/11/2023 - L'alarmante persistance de la violence transphobe : 321 assassinats en un an. Un focus sur les régions les plus touchées, les profils des victimes et la tragédie quotidienne qu'ils subissent.

Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises
Transidentité : drame silencieux au cœur de nos entreprises

05/01/2024 - Transidentité et milieu professionnel en France : une réalité loin des discours sur l'inclusivité. Injustices, violences, tabous... entrons dans le vif du sujet.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr