Évreux : L'association Le Refuge à la recherche de visibilité et de bénévoles

Publié le 04/06/2024 à 04:30 - Édité le 04/06/2024 à 06:26
Évreux : L'association Le Refuge à la recherche de visibilité et de bénévoles
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Le Refuge, l'association nationale en aide aux jeunes LGBT+ en détresse, renforce sa présence à Évreux.
  • En 2024, 200 incidents de LGBTphobie (soit 8% du total) étaient commis par des membres de la famille proche de la personne, selon SOS Homophobie.
  • Presque 20% des victimes de LGBTphobie sont des mineurs.
  • Le principal défi de Le Refuge à Évreux est le manque de visibilité, l'absence d'un local adapté et le recrutement de bénévoles.
  • L'objectif premier de Le Refuge est de fournir un hébergement d'urgence aux jeunes LGBT+ en détresse.
  • L'association a pour but de doubler sa capacité d'accueil, actuellement limitée à 240 places à travers la France, d'ici 2024.
  • Le Refuge ne prévoit pas d'organiser des événements militants pour les droits LGBT+ dans l'immédiat, se concentrant sur l'offre de soutien immédiat à ceux en besoin.

Le Refuge, une association nationale s'efforçant de fournir une assistance aux adolescents et jeunes adultes LGBT+ en situation de vulnérabilité, se surpasse pour accroître sa visibilité et son influence à Évreux. Leur mission est d'autant plus indispensable que les statistiques de 2024 publiées par SOS Homophobie confirment une triste réalité : sur 2 377 incidents de LGBTphobie signalés, 200 (soit 8%) provenaient de la famille proche de la victime.

Dans ces cercles familiaux, les parents sont les premiers coupables, impliqués dans 49% des cas, suivis par les frères et sœurs à 18%. Les sévices subis par les victimes sont très variés, mais quasiment la moitié d'entre elles ont été insultées et trois quarts connaissent rejet et ignorance de la part de leurs proches. La problématique se veut encore plus inquiétante lorsque l’on constate que presque 20% des victimes sont des mineurs de moins de 18 ans. 


Les défis

En dépit de ses efforts, Le Refuge à Évreux est confronté à des obstacles majeurs : manque de visibilité, absence d'un local approprié et difficulté à recruter des bénévoles. Pour le moment, l'association peut compter sur l’aide de six bénévoles dévoués et dispose d’une adresse offerte par la mairie d’Évreux. Quant aux actions de sensibilisations, elles sont entreprises par la délégation de Seine-Maritime dans les écoles et les entreprises. En outre, une ligne d'écoute nationale (06 31 59 69 50) est opérationnelle 24/7 pour tous ceux qui sont en besoin.

Cependant, l'objectif premier de Le Refuge est de proposer un hébergement d'urgence. Avec seulement 240 places disponibles à l'échelle nationale, l'association veut doubler cette capacité d'ici 2024. Consciente de ces enjeux, la fondation Le refuge est engagée dans le recrutement actif de bénévoles, avec l'espoir de renforcer ses capacités et son impact dans la lutte contre l'intolérance et la discrimination envers la communauté LGBT+.

Il faut toutefois préciser que, contrairement à d'autres organisations, l'association ne prévoit pas d'organiser des événements militants pour les droits LGBT dans l’immédiat. Sa priorité reste l'offre d'un soutien immédiat à ceux qui n'ont nulle part ailleurs où aller.


Votre position dans ce contexte ?

La situation vous interpelle-t-elle ? 😯 Estimez-vous que cette cause mérite davantage de visibilité et de soutien ? Êtes-vous prêt(e) à contribuer au changement ? 🌈🏳️‍🌈 Partagez vos opinions, votre voix compte. 💬✍️


Comment contacter l'association le refuge ?

  • Adresse : 1, rue Saint-Thomas à Evreux
  • Email : r.lemel@le-refuge.org
  • Facebook

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de DamienLge
DamienLge
04/06/2024 à 18:05

Dommage je n'habite pas Evreux... sinon.. ça aurait été direct.... Les chiffres donnés par cet article m'affolent.... et me heurtent vraiment profondément: comment peut on mettre son enfant à la rue, tout cela parce qu'il est "différent" ? Je ne le comprendrai et ne l'admettrai JAMAIS.


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Marseille : Le bar LGBT+ 'Le Boom' tente de survivre, soutenez-le !
Marseille : Le bar LGBT+ 'Le Boom' tente de survivre, soutenez-le !

18/04/2024 - Le bar LGBT+ marseillais, Le Boum, est en sursis. L’avenir de ce lieu iconique repose sur une soirée de soutien. Participez et faites la différence !

La chasse aux drag-queen continue et réussie sur Mérignac
La chasse aux drag-queen continue et réussie sur Mérignac

12/02/2024 - Comment un stage de drag-queen pour jeunes a déclenché une tempête à Mérignac : une lutte pour l'expression de soi face aux stéréotypes.

Qu'en est-il de la loi proposée par l'Assemblée nationale pour réparer les préjudices homophobes ?
Qu'en est-il de la loi proposée par l'Assemblée nationale pour réparer les préjudices homophobes ?

12/03/2024 - La France brise les chaînes d'un passé homophobe : un projet de loi propose une réparation financière pour des préjudices passés. Plus d'infos ici.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr