Transmania : SOS Homophobie s'insurge !

Publié le 23/04/2024 à 11:21 - Édité le 23/04/2024 à 11:29
Transmania : SOS Homophobie s'insurge !
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • SOS Homophobie lance une action en justice contre Dora Moutot et Marguerite Stern pour leur livre Transmania, accusé d'être porteur de haine envers les personnes trans.
  • Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Ville de Paris, appuie l'action de SOS Homophobie en demandant le retrait des publicités pour cet ouvrage.
  • L'ouvrage Transmania suscite un vif débat, avec un flot de soutiens pour SOS Homophobie, mais aussi de l'autre côté pour la liberté d'expression et d'information de Moutot et Stern.
  • SOS Homophobie est soutenue financièrement par des fonds de la Ville de Paris et de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT.
  • Il faut prêter une attention particulière aux histoires individuelles et à la pluralité de la communauté trans dans la lutte contre l'intolérance et la haine.


L'association SOS Homophobie passe à l'action contre Transmania

Dans une actualité récente où la lutte contre l'homophobie est plus que jamais d'actualité, l'association SOS Homophobie s'élève contre la haine et les préjugés. Parmi ses actions, une plainte contre Dora Moutot et Marguerite Stern concernant leur ouvrage Transmania. Ce livre est pointé du doigt pour être un vecteur de haine envers les personnes trans. A ce titre, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Ville de Paris, appelle au retrait des publicités pour cette publication.

L'ouvrage a suscité une vive controverse dans la communauté LGBT notamment. Les soutiens financiers de SOS Homophobie, dont les fonds proviennent de la Ville de Paris et de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, ne sont pas un détail.

Avec un budget de 354 250 euros, l'association a les ressources nécessaires pour mener à bien ses actions. La position de Dora Moutot et Marguerite Stern est tout autre. Elles réclament le soutien du public et défendent leur droit à la liberté d'expression et d'information. Elles se retrouvent ici aux prises avec une organisation déterminée à faire respecter les droits de la communauté trans.


Une communauté trans diverse et unique

Il serait réducteur de résumer la communauté trans à une vague de militantisme acharné. L'individualité de chaque membre la rend hétéroclite et plurielle. Il est donc primordial d'éviter toute forme de stéréotypes.

Il est difficile de tracer une ligne claire entre la réalité de la vie trans et la manière dont elle est représentée dans les médias et les réseaux sociaux. Cela demande d'écouter chaque voix, de respecter chaque histoire individuelle, de manière à lutter efficacement contre la haine et l'intolérance.

Et vous, quelle est votre opinion sur cette affaire Transmania ? 🤔 Pensez-vous que la liberté d'expression doit être sans limites, même au risque de diffuser des pensées préjudiciables ? Ou bien somme-nous tous responsables de protéger et de respecter la précieuse diversité de la communauté trans ? 💛💜🖤

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Kris74
Kris74
25/04/2024 à 06:16

@Victoria Mai, merci pour le partage de l'article de Tétu. J'ai adoré le sarcasme de l'auteur de l'article. A savoir que JC Decaux a retiré les affiches promotionnelles de cette "œuvre" qui ne vaut guère mieux qu'à caler une armoire bancale. https://tetu.com/2024/04/17/transphobie-publicite-livre-transmania-dora-moutot-marguerite-stern-jc-decaux-retire-affiches/

avatar de Phoenix73
Phoenix73
23/04/2024 à 18:47

Je me suis posée la question sur Bastien Vives, ma limite a été dépassé avec lui MAIS il y a le monde où j'aimerai vivre et le monde réel. Pour revenir au sujet, mieux vaut laisser ce bouquin vivre et surtout NE PAS LUI FAIRE LA PROMOTION, puisque c'est gens là font la promotion sur le dos des scandales... et deboursent pinuts pour promouvoir leur merde aux bas de plafond, en sachant que la communauté lgbt reagira. Pour le reste , je crois en l'intelligence du plus grand nombre , chacun est libre de sa propre analyse et mode de pensée.

avatar de Victoria Mai
Victoria Mai
23/04/2024 à 13:42

A lire : article du magasine Tetu https://tetu.com/2024/04/18/lecture-transmania-livre-dora-moutot-margerite-stern-racines-obsession-anti-trans/


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Homophobie dans le football : Comment Prime Video lutte contre les chants haineux ?
Homophobie dans le football : Comment Prime Video lutte contre les chants haineux ?

03/05/2024 - L'homophobie dans le football mise à mal : Comment Prime Video et Rouge Direct s'engagent face aux chants haineux.

Un toast au Zanzybar : Le bar qui réveille l'esprit LGBT+ à Saint-Étienne
Un toast au Zanzybar : Le bar qui réveille l'esprit LGBT+ à Saint-Étienne

21/05/2024 - Le Zanzy bar, joyau de la vie nocturne LGBT+ de Saint-Étienne, prépare sa réouverture le 17 mai. Hervé Divet ravive cette légende locale. Plus d'info ici!   #france #lgbtqia #zanzybar #saintetienne

Les homos et trans victimes de discriminations surtout dans le cadre familial
Les homos et trans victimes de discriminations surtout dans le cadre familial

07/12/2023 - Un rapport de SOS Homophobie révèle une réalité alarmante : des discriminations et violences contre les membres LGBT+ au sein même de leur famille. L'article détaille cette dure réalité et ses conséquences.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr