La ville de Montreuil dit STOP aux guets-apens homophobes

Publié le 30/04/2024 à 10:18 - Édité le 30/04/2024 à 11:00
La ville de Montreuil dit STOP aux guets-apens homophobes
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Montreuil est le théâtre d'une campagne de sensibilisation contre les guet-apens homophobes, en réaction aux agressions de l'été dernier.
  • Des affiches alertant du danger posé par les guet-apens homophobes ont été placardées dans divers lieux publics de la commune depuis le 22 avril.
  • Le maire, Patrice Bessac, joue un rôle actif dans cette campagne. Il souligne que les trois plaintes reçues à la suite de ces agressions ne représentent probablement que la pointe de l'iceberg.
  • Le chat en ligne coco.gg, fréquenté par de nombreux membres de la communauté LGBT, est aussi touché par cette problématique des guet-apens homophobes.


Montreuil se mobilise contre les guet-apens homophobes


Une lutte locale contre un fléau global

C'est au cœur même de la Seine-Saint-Denis, à Montreuil, que se déploie une campagne de sensibilisation audacieuse à l'initiative de la mairie. Ses efforts se concentrent sur une problématique précise et malheureusement trop récurrente : les guet-apens homophobes. Les agressions qui ont marqué l'été dernier, dont celle d'un adjoint au maire, ont sans nul doute catalysé cette mise en mouvement.

Depuis le 22 avril, les lieux publics montreuillois se parent de nouvelles affiches. Restaurants, bars, salles de concerts ou structures municipales, tous font écho à ce cri d'alerte : "Les guet-apens homophobes via les applications de rencontre, ça existe ! Soyez vigilants".

Une initiative soutenue par le maire Patrice Bessac, qui redoute malheureusement que les statistiques locales n'éclairent qu'une partie sombre de la situation. Trois plaintes ont été enregistrées depuis l'été, mais beaucoup sont sans doute tues par la peur du jugement moral.


coco.gg, un site de discussion visé ?

Côté virtuel, le chat en ligne coco.gg, bien connu de la communauté LGBT pour son ouverture, n'échappe pas non plus à cette effrayante réalité. De nombreux utilisateurs ont rapporté avoir été victimes de tels guet-apens, avec comme modus operandi des usurpateurs qui, derrière de fausses identités, tendent leurs sombres pièges.


La campagne mise en place par Montreuil se veut donc à la fois soutien pour les victimes et avertissement pour les utilisateurs. Faire la lumière sur cette réalité, c'est aussi permettre à chacun d'être conscient du danger, et de s'en prémunir.

Ainsi, Montreuil tire la sonnette d'alarme face à un fléau bien trop présent, dans notre monde connecté que nous pensions plus sécurisé. Qu'en pensez-vous ? 📢

Avez-vous déjà été témoin ou victime de tels agissements ? Nous vous invitons à partager votre expérience dans les commentaires. 👇 Face à l'ombre, nous avons tous à gagner à faire briller la lumière de la solidarité et de la vigilance. 🕯️ 

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Vitry-sur-Seine : Comment l'amour de deux hommes défie l'homophobi
Vitry-sur-Seine : Comment l'amour de deux hommes défie l'homophobi

03/02/2024 - Laurent et Lionel, un couple gay à Vitry-sur-Seine, subissent un calvaire de harcèlement homophobe. Rencontre avec ces deux hommes en quête de justice.

Marseille inaugure (enfin) son premier centre LGBT
Marseille inaugure (enfin) son premier centre LGBT

25/11/2023 - Marseille inaugure son premier centre LGBT+ en plein cœur de la ville, offrant un espace d'accueil et de soutien de 380 m². Situé rue Chevalier Roze, ce centre symbolise le progrès et l'unité, avec l'inauguration prévue le 9 décembre en présence de figures politiques importantes.

Disney : 52% des français interrogés ne souhaitent pas d'une princesse lesbienne
Disney : 52% des français interrogés ne souhaitent pas d'une princesse lesbienne

21/10/2023 - Disney, au cœur du débat sur l'inclusivité et la diversité. Analyse de l'évolution de l'empire de la souris face aux attentes d'une société moderne. L'enjeu ? La représentation LGBT+ et ethnique dans ses œuvres.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr