Compiègne s’empare de l’arc-en-ciel pour la 3ème marche des fiertés anti-transphobie

Publié le 15/06/2024 à 11:42 - Édité le 15/06/2024 à 11:48
Compiègne s’empare de l’arc-en-ciel pour la 3ème marche des fiertés anti-transphobie
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Le mot d'ordre pour cette année s'avère la lutte ardente contre la transphobie.
  • L'appel est ouvert à tous, favorisant la promotion des valeurs humaines et le respect réciproque.
  • L'Association Clin d'Oeil LGBTQI+ se joint au collectif en tant que partenaire affilié pour l'événement.
  • La manifestation se situe dans un contexte marqué par l'adoption récente d'un projet de loi perçu comme transphobe que le Sénat a adopté le 28 mai dernier.
  • Les participants à la manifestation exigent un accès plus aisé et moins bureaucratique pour le changement de mention de sexe et prénom à l'état civil.
  • Il est réclamé également que la sécurité sociale couvre les transitions médicales, une lutte effective contre les violences et une terminologie respectueuse pour décrire les transitions.

Le rendez-vous est pris ! Compiègne en mode arc-en-ciel pour la 3ème marche des fiertés organisée par le Collectif pour les droits humains Collectif des droits de l'Homme. Le mot d'ordre de cette année : la lutte indéfectible contre la transphobie. L'appel est ouvert à tous, sans restriction aucune, simplement en faveur des valeurs humaines, du respect réciproque, de l'égalité fondamentale de tous, et surtout, du droit inaliénable de toute personne à avoir le contrôle de son propre corps.


Pour une Trans-Équité Sociale et Sanitaire !

Mi-juin, encore une fois, Compiègne deviendra un territoire de fiertés, une place forte contre la transphobie. Organisée par le Collectif pour les droits trans de l'Oise, plus exactement le 15 juin, au départ de l'Avenue de la Résistance à deux heures de l'après-midi, l'Association Clin d'Oeil LGBTQI+ n'est pas en reste en tant que partenaire solidaire avec le collectif pour cet événement qui prend de plus en plus d'ampleur.

Face à l'acharnement des droites réactionnaires à travers le monde, les militants du collectif déplorent une situation devenue dramatique suite à l'adoption le 28 mai par le Sénat d'un projet de loi perçu comme transphobe poussé par le parti des Républicains et le Rassemblement National.

Cette proposition de loi dite "Loi de Santé Publique", prend pour première cible les enfants transgenres en voulant interdire les transitions médicales pour mineurs. Il est à rappeler que l'autonomie corporelle est un droit fondamental consacré auquel s'adosse le combat des militants pour l'accès à des services de santé sexuelle, de contraception, d'avortement et toute forme de libre jouissance de sa sexualité.

Relation intrinsèque entre transidentité et droits, une demande-choc occupe une place prépondérante durant la marche : un accès plus aisé et déjudiciarisé pour le changement de mention de sexe et du prénom à l'état civil, ce qui revêt une importance capitale pour la dignité individuelle. Aussi, revendique-t-on la couverture par la sécurité sociale des transitions médicales, une lutte effective contre les violences et une désignation plus humaine des transitions pour s'éloigner des stigmates pathologiques du passé.

Et vous, esprits libres et alliés de la cause ? Participerez-vous à cette granulé toilée d'arc-en-ciel ? Qu'auriez-vous à dire sur la question de l'égalité trans', l'autonomie corporelle et la loi de Santé Publique vis à vis de la transidentité? Exprimez-vous, éclairez-nous de vos opinions et réflexions.💡🗨️🌈

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Les bars parisiens pourraient-ils devenir des sanctuaires pour la communauté LGBTQIA+?
Les bars parisiens pourraient-ils devenir des sanctuaires pour la communauté LGBTQIA+?

23/05/2024 - Paris lève haut le drapeau de l'inclusivité ! Un réseau de bars libres de LGBTphobie en vue. Le changement démarre à la nuit tombée... #bar #paris #lgbtphobie

Pourquoi Bruno Lemaire a-t-il changé d'avis sur la GPA ?
Pourquoi Bruno Lemaire a-t-il changé d'avis sur la GPA ?

19/01/2024 - Le virage de la perception de Bruno Le Maire sur la GPA : une évolution d'opinion suite à une expérience personnelle. À lire maintenant.

Polémique autour de l'évêque de Bayonne : SOS Homophobie dénonce une incitation aux thérapies de conversion
Polémique autour de l'évêque de Bayonne : SOS Homophobie dénonce une incitation aux thérapies de conversion

02/01/2024 - Scandale à Bayonne : SOS Homophobie accuse l'évêque de promouvoir des thérapies de conversion. La communauté LGBT+ s'insurge contre ces pratiques controversées et illégales !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr