'Trop vulgaire pour les JO ?' Le tumulte autour de Minima Gesté, porteuse de la Flamme Olympique

Publié le 04/05/2024 à 09:19 - Édité le 04/05/2024 à 09:26
'Trop vulgaire pour les JO ?' Le tumulte autour de Minima Gesté, porteuse de la Flamme Olympique
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Minima Gesté, reconnue pour ses performances en tant que drag-queen, a été nominée pour porter la flamme olympique à travers Paris les 14 et 15 juillet.
  • Malgré le sentiment de fierté et de progrès que cette nomination a suscité, elle a également déclenché une déferlante d'insultes et de commentaires haineux en ligne à l'encontre de l'artiste.
  • Face à cette situation, la Mairie de Paris, avec à sa tête Anne Hidalgo, a décidé de réagir en signalant ces propos haineux à la justice, en vertu de l'article 40 du Code de procédure pénale.
  • Marion Maréchal, candidate aux élections européennes pour la liste Reconquête!, a ouvertement critiqué le choix de Minima Gesté en utilisant des termes tels que "vulgaires" et "hypersexualisés".


La drag-queen Minima Gesté porte la flamme olympique, rendez-vous avec la polémique

L'artiste parisienne, célèbre pour ses performances en drag, Minima Gesté, a été choisie pour une responsabilité de grande envergure : incarner l'esprit sportif en portant la flamme olympique lors de sa traversée de Paris prévue les 14 et 15 juillet. Une initiative applaudie, une fierté ressentie... Mais aussi une vague d'insultes déclenchée.

Malheureusement, l'excitation et la joie de cette nomination ont été assombries par une vague de haine en ligne juste après l'annonce de la décision de la Mairie de Paris. Insultes, propos dégradants, rien a été épargné à l'artiste. Une situation intolérable, relançant le débat sur la haine en ligne.


La Mairie de Paris contre-attaque, Marion Maréchal au cœur de la tourmente

Suite à ces débordements, la Mairie de Paris, sous l'égide de sa maire Anne Hidalgo, a décidé d'agir. En utilisant l'article 40 du Code de procédure pénale, qui impose à chaque citoyen et fonctionnaire le devoir de signaler tout acte criminel, les propos haineux envers Minima Gesté ont été signalés à la justice. Une forte déclaration qui montre l'engagement d'Anne Hidalgo pour la lutte contre la haine en ligne et pour l'inclusion.

Marion Maréchal, quant à elle, candidate aux élections européennes pour la liste Reconquête!, a critiqué le choix de Minima Gesté, jugeant ses représentations "vulgaires" et "hypersexualisées". Pourtant, ces termes ne reflètent pas l'art du drag, une forme d'expression artistique qui mêle humour, performance et complémentairement féminine et masculine. C'est le reflet d'une société diverse, et en cela, Minima Gesté serait le porte-flambeau idéal pour les Jeux Olympiques.

Et vous, que pensez-vous du choix de Minima Gesté pour porter la flamme olympique ? Est-ce une victoire pour l'expression artistique et diversité ou une vulgaire provocation ? 🌈🔥 Partagez vos opinions dans les commentaires. Ouvrons le débat ! #MinimaGesteOlympique

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Phèdre
Phèdre
04/05/2024 à 11:43

Il ne faut surtout pas qu'elle lâche ou qu'elle renonce !!! Elle est une fière représentante de notre communauté et de l'inclusion et beaucoup de personnes sont avec elle !!! Bravo à Hidalgo qui a eu la seule réaction possible !!!


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Football : Adieu au maillot Arc-en-Ciel en Ligue 1, une décision incompréhensible
Football : Adieu au maillot Arc-en-Ciel en Ligue 1, une décision incompréhensible

17/10/2023 - La Ligue 1 pourrait dire adieu aux maillots arc-en-ciel, symboles de la lutte contre l'homophobie. Est-ce un recul pour les droits LGBT+ ou une stratégie renouvelée ? Lisez pour comprendre les enjeux.

Strasbourg sous le choc : le sauvage agression homophobe commis par des militaires
Strasbourg sous le choc : le sauvage agression homophobe commis par des militaires

30/04/2024 - Verdict de l'attaque homophobe par militaires à Strasbourg. Les répercussions pour Coutelle et Teautoua détaillées suite à leur acte.

Comment Nice fait face à l'urgence d'hébergement pour les jeunes LGBT+ ?
Comment Nice fait face à l'urgence d'hébergement pour les jeunes LGBT+ ?

29/01/2024 - Le Centre LGBTQIA+ Côte d'Azur se mobilise pour les jeunes LGBT+ sans abri. Quelles sont leurs actions? Suivez le lien pour le savoir.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr