Victoire d'une athlète trans sur un 200 m féminin : polémique aux États-Unis

Publié le 16/04/2024 à 11:08 - Édité le 16/04/2024 à 11:16
Victoire d'une athlète trans sur un 200 m féminin : polémique aux États-Unis
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Aayden Gallagher, une sportive transgenre, brillante lors du Sherwood Need for Speed Classic en Oregon, a provoqué un tollé parmi les internautes transphobes.
  • Le site controversé Reduxx a diffusé la victoire de Aayden avec des commentaires dénigrants, évoquant une prétendue "supercherie masculine"
  • April Hutchinson, haltérophile canadienne notoirement opposée aux compétitions trans-inclusives, s'est fait l'écho de ces attaques.
  • La National Association of Intercollegiate Athletics (NAIA) a exclu les femmes trans de ses compétitions féminines, provoquant l'indignation du Human Rights Campaign, une association de défense des droits des personnes transgenres.
  • Aayden a partagé son expérience avec les traitements hormonaux, mettant en lumière les subtilités du débat sur l'inclusion des athlètes transgenres dans les compétitions sportives.


Sous les projecteurs pour sa victoire...et son identité

Sortie des starting-blocks pour sauter dans l'arène publique, Aayden Gallagher, une jeune femme transgenre, s'est illustrée lors du Sherwood Need for Speed Classic. Dans cette compétition d'athlétisme interlycées en Oregon, elle a fait valoir sa vélocité sur 200 mètres en 25'49, décrochant ainsi la palme.

Hélas, au lieu de célébrations, son exploit a déclenché une déferlante de transphobie sur la toile. Reduxx, site se présentant “féministe”, a attisé les braises en diffusant la victoire d'Aayden assortie de commentaires tendancieux. Reduxx n'a pas hésité à dépeindre Aayden comme un "garçon qui s'identifie à une fille", semant le vent de la colère parmi les militants pour les droits des personnes LGBT+.

Parmi les opposants vocaux, April Hutchinson, une haltérophile canadienne qui boude les compétitions trans-inclusives, a jugé que la victoire d'Aayden frôlait la "supercherie masculine". Pourtant, corrigeons les chiffres : sur le tartan, Aayden s'est placée deuxième au général du 200 m sur 62 concurrentes, ainsi que du 400 m; 7e du relais 4X100 m et 8e du relais 4X800 m avec l'équipe de son lycée. 


Le sport, nouveau champ de bataille pour les droits trans 

Dans ce contexte houleux, on observe de vives tensions autour de la place des athlètes trans dans le monde du sport. La National Association of Intercollegiate Athletics (NAIA) est passée à l'action, excluant les femmes trans de ses compétitions féminines. 

Une décision condamnée par The Human Rights Campaign, association de défense des droits LGBTQ+, qui l'a jugée discriminatoire. D'un autre côté, Aayden s'est ouverte sur le traitement hormonal à base d'œstrogènes qu'elle suit, illustrant la complexité de l'équation biologique et réglementaire dans l'inclusion des athlètes transgenres. 

Cet épisode témoigne du grand défi des institutions sportives à conjuguer fair-play et respect des identités. Quelle place pour les athlètes trans dans le sport ? 🎽 Les règles de compétition actuelles sont-elles équitables ? 🥇💔 N'oublions pas de lever haut le flambeau de l'égalité et d'ouvrir la discussion avec respect. Vos opinions comptent, faites-vous entendre dans la section commentaires ci-dessous. 📣

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Médecine intrusive sur les transgenres au Népal : à quand la fin ?
Médecine intrusive sur les transgenres au Népal : à quand la fin ?

24/02/2024 - L'ONG Human Rights Watch interpelle le Népal à propos d'examens médicaux transgressifs. Que dit l'association Blue Diamond Society à ce propos ?

Seulement 39% Britanniques ont une image positive des personnes trans selon une récente étude
Seulement 39% Britanniques ont une image positive des personnes trans selon une récente étude

11/08/2023 - Évolution alarmante de la perception des transgenres au Royaume-Uni : une étude de YouGov dévoile une intolérance croissante, alimentée par la politique et les médias. Décryptage d'un recul sociétal inquiétant.

Uruguay : Une nouvelle prison avec un espace spécifique pour les personnes trans
Uruguay : Une nouvelle prison avec un espace spécifique pour les personnes trans

01/08/2023 - L'Uruguay innove avec une nouvelle prison incluant un espace pour les personnes transgenres. Une évolution remarquable du système carcéral face à une réalité sociale en pleine transformation. #Uruguay #transgenre #trans #transidentité #prison



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr