Les chants homophobes : La plaie ignorée du Football Français

Publié le 12/02/2024 à 09:09 - Édité le 12/02/2024 à 09:50
Les chants homophobes : La plaie ignorée du Football Français
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Samedi 10 février dernier, une ombre s'est à nouveau abattue sur le stade emblématique du Parc des Princes. Lors du match de la 21ème journée de Ligue 1 opposant le Paris Saint-Germain à Lille, des chants homophobes ont été signalés.

Ces chants déshonorants semblaient provenir de la tribune des supporters de Lille et du parcage de la tribune Auteuil.


Appel à l'ordre par Michel Montana

Suite à ces incidents, Michel Montana, le speaker officiel du stade, a dû intervenir pour remettre le public dans le droit chemin, en lançant un appel à la fin de ces chants dégradants. Une intervention d'autant plus remarquable dans un milieu où la voix des stades est trop souvent réduite au silence. 

L'augmentation des chants homophobes lors des matchs de football est une réalité qui alimente régulièrement le débat. La Ligue de football professionnel a déjà sanctionné le club suite à un incident similaire le 24 septembre dernier, lors d'un match entre le PSG à l'OM.

Certains joueurs, tels que Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani, Achraf Hakimi et Laywin Kurzawa, avaient alors repris les insultes entonnées par des milliers de supporters. Chaque semaine, de nouveaux cas de chants homophobes font surface, ce qui interroge : pourquoi le football, un sport qui devrait représenter l'union, le respect et le fair-play, est-il aussi souvent teinté d'homophobie ?

Tant de questions restent en suspens. L'homophobie est une forme de haine et d'intolérance qui n'a pas sa place dans notre société, et surtout pas sur un terrain de football. Nous avons la responsabilité collective de mettre fin à ces manifestations de haine, et cette responsabilité incombe à tous : ligues, clubs, joueurs, mais aussi supporters.

L'urgence n'est pas seulement d'appliquer des sanctions, mais également de mettre en place des mesures préventives efficaces pour éradiquer cette forme de discrimination dans le monde du sport.

Il est grand temps de transformer nos stades en symboles de diversité et de respect mutuel. Plus qu'un sport, le football est une passion partagée par des millions de personnes. Il doit être vecteur d'un esprit de fraternité, reflet des valeurs que nous devons transmettre.

Crédit illustration  : STEPHANIE LECOCQ | REUTERS

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

France : En retard sur la reconnaissance du genre non-binaire ?
France : En retard sur la reconnaissance du genre non-binaire ?

29/01/2024 - Enquête sur la reconnaissance de l'identité de genre en France et un mouvement mondial, où en sommes-nous ?

Vu sur TikTok : l'agression homophobe à Paris que tout le monde parle !
Vu sur TikTok : l'agression homophobe à Paris que tout le monde parle !

18/03/2024 - Acte de violences homophobes à Paris. Retour détaillé sur les faits. L'enquête avance. Joignez-vous à nous pour défendre la justice pour toutes et tous.

La chasse aux drag-queen continue et réussie sur Mérignac
La chasse aux drag-queen continue et réussie sur Mérignac

12/02/2024 - Comment un stage de drag-queen pour jeunes a déclenché une tempête à Mérignac : une lutte pour l'expression de soi face aux stéréotypes.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr