Zoom sur l'attaque homophobe de l'église de drag queens en Ohio

Publié le 03/02/2024 à 10:49 - Édité le 03/02/2024 à 11:06
Zoom sur l'attaque homophobe de l'église de drag queens en Ohio
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Dans un contexte de progression de l'acceptation de la diversité et de l'évolution des mentalités, des épisodes de résistance et de haine font parfois irruption.

L'agression du jeune Américain Aimenn Penny, qui a commis un acte d'une violence inouïe contre une église hébergeant des spectacles de drag queens à Ohio, États-Unis, en est un exemple marquant.


Un complot de haine

Aimenn Penny, qui s'est identifié comme membre d'un groupe d'extrême droite, a planifié et exécuté avec minutie une attaque contre une église qui s'apprêtait à recevoir un spectacle de drag queens. Selon le rapport de son arrestation en mars 2023, il a finalement plaidé coupable en octobre de la même année. Il a été condamné à 18 ans de prison pour incendie d'église motivé par la haine et usage de feu et d'explosifs pour commettre un crime.


Drag Queen Story Hour : une cible de choix

Les spectacles de drag queens sont une forme d'expression artistique qui explore la flexibilité du genre humain et démontre que l'identité de genre n'est pas définie par la biologie mais est une construction sociale.

L'initiative Drag Queen Story Hour, née en 2015 à San Francisco, en est un exemple. Ces événements sont malheureusement de plus en plus visés par des réactions d'intolérance et de haine.

Aimenn Penny lui-même a protesté contre l'événement, brandissant un drapeau nazi et criant des insultes xénophobes et homophobes. Il a déclaré à la police qu'il voulait "protéger les enfants et mettre fin au drag show", une rhétorique souvent utilisée par l'extrémisme pour masquer leur intolérance.


Un climat de tension montante : le constat de Glaad

Selon le rapport de l'organisation de défense des droits LGBT+ Glaad, plus de 160 manifestations ou menaces contre des spectacles de drag queens ont été recensées en seulement quinze mois, entre début 2022 et fin mars 2023.

Ces chiffres mettent en évidence un besoin pressant de sensibilisation et de protections renforcées pour la communauté LGBT+. Le combat continue pour assurer la sécurité et le respect de tous les publics, quelle que soit leur identité de genre ou leur orientation sexuelle.

Source : Komitid

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Urgence en Afghanistan : Le cri silencieux de la Communauté LGBT+ face aux talibans
Urgence en Afghanistan : Le cri silencieux de la Communauté LGBT+ face aux talibans

20/10/2023 - Afghanistan : La communauté LGBT+ sonne l'alarme face aux exactions des talibans. Les témoignages glaçants de Rainbow Afghanistan et l'appel à la justice internationale.

« My Little Pony » classé +18 en Russie pour propagande LGBT
« My Little Pony » classé +18 en Russie pour propagande LGBT

09/12/2023 - La Russie reclassifie My Little Pony pour adultes, reflétant la répression accrue des droits LGBT+. Un aperçu alarmant des lois restrictives et de leur impact sur la liberté d'expression.

Un homme qui détestait le mot « Queer » a tenté d'incendier un bar LGBT avec ses occupants
Un homme qui détestait le mot « Queer » a tenté d'incendier un bar LGBT avec ses occupants

06/10/2023 - Un acte de haine à Seattle révèle les tensions autour du terme 'Queer' au sein de la communauté LGBT+. Lisez l'article pour comprendre les implications et la réaction judiciaire face à cet incident.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr