Génération Z : Comment ils redéfinissent les étiquettes ?

Publié le 25/01/2024 à 11:07 - Édité le 25/01/2024 à 11:18
Génération Z : Comment ils redéfinissent les étiquettes ?
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Ce qu'il faut retenir :

  • Les jeunes de la génération Z, âgés de 18 à 26 ans, adoptent de plus en plus l'appellation queer  en lieu et place des étiquettes "gay" ou "lesbienne".
  • Une étude de Business Insider et YouGov montre que 5% de la génération Z s'identifient comme queer, contre seulement 1% chez les générations X et les Millennials.
  • L'identification comme bisexuel est aussi plus élevée chez la génération Z, avec 13% se revendiquant bisexuels, contre 7% des Millennials et 4% de la génération X.
  • Enfin, le terme "queer" est perçu par certains comme inclusif, offrant une alternative simpifiée aux labels multiples et variés de la fluidité sexuelle.

Il semblerait que la génération Z, comprenant celles et ceux nés à partir de 1997, soit en train de redéfinir les paramètres traditionnels de l'auto-identification sexuelle de manière notable, favorisant des étiquettes plus fluides aux nuances variées.

Dire "je suis gay" ou "je suis lesbienne" ne semble plus épuiser toute la richesse et la diversité des identités sexuelles et de genre. Les termes 'queer', par exemple, trouvent désormais leur place dans le paysage, illustrant une approche plus ouverte et moins catégorique du spectre de l'identité sexuelle.


Des chiffres qui en disent long

Une étude de Business Insider et YouGov a récemment mis en lumière l'évolution de l'auto-identification à travers les générations. Les résultats sont révélateurs : par rapport aux précédentes générations, davantage de jeunes gens se définissent comme queer ou bisexuels. Cela souligne l'évolution d'une pensée de plus en plus décomplexée autour de la sexualité.

Pourquoi ce changement ? Prenons l'exemple de Frederic Chen, un créateur de contenu de 22 ans basé à Los Angeles. Chen remarque que les termes traditionnels peuvent parfois sembler restreints ou porter avec eux des préjugés difficiles à surmonter. Les nouvelles étiquettes offrent plus de liberté et de flexibilité, sont moins entravées par l'histoire et les stéréotypes.


Le regard scientifique

Phillip Hammack, professeur de psychologie et directeur du Laboratoire de diversité sexuelle et de genre à l'Université de Californie à Santa Cruz, offre une évaluation scientifique de cette évolution. Selon lui, ces nouvelles dynamiques marquent une avancée progressive et correspondraient à une prise en compte complète de l'expérience humaine.


Le débat autour du terme queer

Un débat anime la communauté LGBT+ autour du mot queer. Autrefois, ce terme était utilisé de manière péjorative. Aujourd'hui, c'est un mot revendiqué par de nombreux militants, présenté comme un symbole d'inclusion et de résistance. Mais il n'est pas accepté par tous. Pour certains, son passé haineux reste une charge trop lourde. Pourtant, pour d'autres, il symbolise une résistance et une affirmation de l'identité.

Que va apporter l’avenir pour ces nouvelles dynamiques d'identité ? Vont-elles encourager une meilleure acceptation et une meilleure perception de la diversité sexuelle et de genre ? Ou pousseront-elles à un éclatement et une atomisation des identités ? Ce sont là autant de questions qui restent à l’ordre du jour.

Source : Thepinknews

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Propagande LGBT : une triste invention des conservateurs
Propagande LGBT : une triste invention des conservateurs

06/06/2023 - Explorez la notion de "propagande LGBT", un terme souvent mal utilisé. Les véritables objectifs du mouvement LGBT sont l'égalité, le respect et la liberté. Il est temps de déconstruire les mythes et de comprendre que chaque individu a le droit de vivre librement son identité et sa sexualité

Rencontrer des femmes bisexuelles : Témoignage d'une femme bi en couple avec un homme hétéro
Rencontrer des femmes bisexuelles : Témoignage d'une femme bi en couple avec un homme hétéro

27/05/2024 - Témoignage de Camille, une femme bisexuelle en couple avec un homme, déchirée entre son amour et son besoin d'authenticité. #Bisexualité #couple #témoignage

Témoignage : « Je suis un homme hétéro mais parfois je fantasme sur les mecs »
Témoignage : « Je suis un homme hétéro mais parfois je fantasme sur les mecs »

17/06/2024 - Témoignage anonyme de Julien, un homme hétérosexuel de Nîmes, qui explore secrètement des fantasmes homosexuels tout en vivant une relation amoureuse stable avec sa femme



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr