Transphobie orchestrée : La nouvelle offensive de la droite américaine

Publié le 23/10/2023 à 10:40 - Édité le 23/10/2023 à 10:46
Transphobie orchestrée : La nouvelle offensive de la droite américaine
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Un nouvel adversaire pour la droite conservatrice

Avec la légalisation du mariage pour tous aux États-Unis en 2015, la droite conservatrice a perdu une de ses plus grandes batailles. Ce tournant majeur a obligé les groupes conservateurs à chercher une nouvelle cible pour mobiliser leur base. Et c'est la communauté LGBT+, plus précisément les personnes transgenres, qui est devenue leur nouvelle cible.


Le déferlement législatif anti-trans

Les républicains ont su exploiter ce nouvel enjeu pour revigorer leurs rangs et alimenter leurs caisses. Depuis l'ère post-Trump, la dynamique s'est accentuée, avec plus de 20 États adoptant des mesures discriminatoires à l'égard des personnes trans. En l'espace de trois mois seulement, dix États ont adopté des lois limitant l'accès aux soins de transition pour les mineurs. Des traitements essentiels tels que les bloqueurs de puberté, les hormones et certaines interventions chirurgicales sont désormais hors de portée pour les jeunes de moins de 18 ans dans ces régions.


2024 : Une élection sous le signe de la transphobie ?

La question de la transidentité devient un enjeu électoral majeur à l'approche des élections présidentielles de 2024. Les figures phares du parti républicain, comme Donald Trump et le potentiel candidat Ron DeSantis, n'ont pas hésité à soutenir ouvertement ces mesures discriminatoires. La transphobie devient ainsi un argument de campagne, exploitant la vulnérabilité d'une communauté déjà marginalisée.

La communauté transgenre aux États-Unis, estimée à environ 1,3 million d'adultes et 300 000 mineurs, se retrouve propulsée au centre de cette nouvelle guerre culturelle. Malgré une visibilité croissante, cette attention indésirable la rend plus vulnérable que jamais.

La lutte pour les droits des personnes transgenres aux États-Unis est loin d'être terminée. Si ces lois représentent un pas en arrière, elles ont aussi le mérite de mettre en lumière les discriminations subies par la communauté trans et d'appeler à la solidarité et à la mobilisation.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

L'horrible meutre d'une adolescente transgenre qui ébranle l'Angleterre
L'horrible meutre d'une adolescente transgenre qui ébranle l'Angleterre

21/12/2023 - Le destin tragique de Brianna Ghey, une jeune transgenre assassinée, ébranle le Royaume-Uni. Rejoignez-nous pour comprendre cette affaire horrifiante et ses répercussions sur la communauté trans.

🏳️‍⚧️ Twitter ne banni plus le mégenrage des personnes transgenres
🏳️‍⚧️ Twitter ne banni plus le mégenrage des personnes transgenres

22/04/2023 - Twitter ne sanctionne plus et ne banni plus le mégenrage des personnes transgenres... Une nouvelle politique impulsée par son nouveau propriétaire : Elon Musk...

Transgenre : Appel urgent des experts de l'ONU contre la discrimination dans les milieux sportifs
Transgenre : Appel urgent des experts de l'ONU contre la discrimination dans les milieux sportifs

02/11/2023 - Appel de l'ONU pour les droits des trans en sport : un combat pour l'égalité et contre la discrimination. #onu #transgenre #transidentité #sport #nationsunies



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr