Gap : crachats et vandalismes homophobes sur la vitrine du planning familial

Publié le 11/09/2023 à 10:11 - Édité le 11/09/2023 à 10:13
Gap : crachats et vandalismes homophobes sur la vitrine du planning familial
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Récemment à Gap, l'association du Planning Familial a subi une attaque qui a laissé une vitrine brisée et un écho perplexe. L'objet de cet acte de haine ? Un drapeau arc-en-ciel, un puissant symbole pour la communauté LGBTQIA+. On ne peut pas dire que les vandales aient fait preuve de subtilité en choisissant leur cible.

"Depuis quelques années, les discours homophobes sont de plus en plus audibles et acceptés socialement. Il y a une lame de fond réactionnaire", souligne Camille Theureau, employée du Planning Familial.

La dégradation : un acte nullement isolé

Mais que s'est-il passé dans la nuit du 4 au 5 septembre ? Selon l'association, des projectiles ont été lancés sur l'une des vitres donnant sur la rue, plus précisément celle ornée du drapeau de la diversité. Et ce n'est pas une première. Des attaques homophobes se sont multipliées ces derniers temps. Camille Theureau confirme que la devanture est fréquemment la cible de dégradations, y compris des crachats. Charmant. Hedy Reynaud, porte-parole de SOS Homophobie 05, déclare :

"Les agressions se développent dans le département. J'en ai moi-même été victime en 2019 et 2021."

L'inaction judiciaire : un signal dangereux

Le Planning Familial n'a pas tardé à porter plainte. Pourtant, il est à craindre que cette démarche soit vaine, comme bien souvent dans ce genre de cas. Hedy Reynaud rappelle que "beaucoup d'affaires sont classées sans suite". Ce qui est particulièrement troublant, c'est que ces actes surviennent quelques jours avant la marche des fiertés à Gap, un événement crucial pour la revendication des droits LGBTQIA+. 

Y aurait-il une tentative de saboter ce rassemblement ou simplement une opportunité pour les haineux de montrer leur "courage" ? Au final, peut-on vraiment qualifier de courage ces actes de vandalisme ? Non, ce n'est rien d'autre qu'une lâcheté abyssale déguisée en bravoure par des individus incapables de vivre en harmonie avec les autres. Ah, le pouvoir de la haine, toujours aussi créatif pour causer du tort.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

L'homophobie dans le football français ça continue....
L'homophobie dans le football français ça continue....

02/04/2024 - Le football français confronté à l'homophobie : entre chants déplacés et silence complice, un match entre Lille et Lens soulève des interrogations.

Agression d'un ado gay de 15 ans à Grenoble : l'homophobie non prise en compte
Agression d'un ado gay de 15 ans à Grenoble : l'homophobie non prise en compte

17/04/2024 - Un ado gay victime d'une insoutenable attaque homophobe à Grenoble révèle les cicatrices invisibles de l'homophobie. Justice sera-t-elle servie ?

Collège Stanislas : Homophobie, sexisme et anti-IVG au programme
Collège Stanislas : Homophobie, sexisme et anti-IVG au programme

17/01/2024 - Sexisme et homophobie à l'école Stanislas: dévoilement inquiétant de la rhétorique discriminatoire dans une institution d'élite. Quelle est la vérité cachée ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr