Réunion : Le Centre LGBTQIA+ de Saint-Denis rouvre ses portes après avoir été incendié en 2021

Publié le 18/06/2024 à 12:08 - Édité le 18/06/2024 à 12:14
Réunion : Le Centre LGBTQIA+ de Saint-Denis rouvre ses portes après avoir été incendié en 2021
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Le Centre LGBTQIA+ de Saint-Denis, victime d'un incendie criminel en février 2021, rouvre ses portes au public le 17 juin 2024.
  • Sous la houlette de l'association OriZon, le Centre est prêt à assumer de nouveau ses missions de solidarité et d'accompagnement pour la communauté LGBTQIA+.
  • La réouverture est un symbole fort de courage et de résilience pour toute la communauté LGBTQIA+ dans la région Océan Indien.
  • Ericka Bareigts, élue locale, encourage une synergie entre la jeunesse et les résidents du quartier afin de diminuer le taux d'homophobie.
  • Guillaume Kichenama, élu délégué à l'égalité et à la diversité LGBTQIA+, en appelle à l'importance d'une union collective dans ce combat pour le respect et la diversité.
  • Le président de l'association Requeer, Jonathan Marcel, rappelle que le Centre est davantage qu'un simple lieu d'accueil : il constitue un refuge indispensable pour les personnes LGBTQIA+.
  • En prévision pour les prochains mois, un vaste programme d'actions de solidarité à l'initiative du Centre, levant de grands espoirs pour l'avenir de la communauté LGBTQIA+.

En février 2021, le Centre LGBTQIA+ situé dans le quartier de la Source, à Saint-Denis, vivait un épisode aussi tragique que choquant. Dans la nuit, les flammes de la haine ont réduit une partie du centre en cendres, laissant derrière elles un tapis de mots homophobes, empreint de mépris. Après plus d'une année d'attente, c'est en ce jour du 17 juin 2024 que s'ouvrent de nouveau les portes de ce lieu de fraternité et de soutien.


Un phénix apaisant ré-émerge des cendres de la discorde

De ses cendres, à la manière d'un Phénix, renaît le Centre LGBTQIA+, mettant fin aux nombreux mois d'incertitude pour la communauté LGBTQIA+ de la région. Mis en place par l'association OriZon, cet espace d'accueil revient plus déterminé que jamais à défendre ses missions de solidarité envers les personnes marginalisées.

La réouverture tant convoitée intervient dans un contexte plus large que celui de la région Saint-Denis. Lié à la zone Océan Indien, le centre s'érige en modèle de courage et de résilience face à l'oppression. Rodolphe Nandjaye, vice-président de l'association Pilon, rappelle la nécessité d'une telle plateforme pour l'intégrité des personnes LGBTQIA+ stigmatisées.


Nos espaces, notre force

Consciente de l'importance d'un tel lieu pour la communauté LGBTQIA+, l'élue locale Ericka Bareigts plaide pour une synergie productive entre les jeunes et la population du quartier dans le but d'endiguer l'homophobie. Les différentes associations sont exhortées à unir leurs forces dans ce combat pour le mieux vivre ensemble. Guillaume Kichenama, élu délégué à l’égalité et à la diversité LGBTQIA+, insiste sur la cohésion nécessaire à l'aboutissement de leurs desseins collectifs.

Rappelons que ce havre de paix détruit en février 2023 n'est pas un simple lieu d'accueil. Jonathan Marcel, président de l'association Requeer, évoque son rôle de refuge, une pierre angulaire du tissu social nécessaire pour offrir une plateforme d'expression et d'entraide pour tous.

Au programme des mois à venir : de multiples actions de solidarité orchestrées par le nouveau Centre. Grandes aspirations pour le quartier, grandes espérances pour la communauté LGBTQIA+ dans son ensemble.

Alors, quelle place cela laisse-t-il à la résilience arc-en-ciel localement et globalement ? Quels défis les communautés LGBTQIA+ de votre région rencontrent-elles ? Comment galvaniser la solidarité de tous pour un futur plus inclusif ? Partagez vos réflexions et expériences. C'est ensemble que nous bâtirons ce futur où l'amour triomphe de la haine. 🏳️‍🌈🌈

Source

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Catherine Vautrin à la manœuvre : rire ou pleurer pour les défenseurs des droits LGBT ?
Catherine Vautrin à la manœuvre : rire ou pleurer pour les défenseurs des droits LGBT ?

12/01/2024 - Catherine Vautrin, figure de la droite opposée au mariage pour tous, rejoint le gouvernement. Quel impact pour les droits LGBT? Enjeux et réactions des acteurs concernés.

Paris 2024 : La révolution arc-en-ciel des Jeux Olympiques et Paralympiques !
Paris 2024 : La révolution arc-en-ciel des Jeux Olympiques et Paralympiques !

09/12/2023 - Paris 2024 révolutionne les Jeux Olympiques avec trois Pride Houses, célébrant la diversité et l'inclusion LGBT+. Un événement unique pour un sport plus inclusif et respectueux.

Tracts Néonazis à Maimbeville : le village sous le choc, la haine et la LGBTphobieà la porte
Tracts Néonazis à Maimbeville : le village sous le choc, la haine et la LGBTphobieà la porte

10/10/2023 - Le village de Maimbeville dans l'Oise est sous le choc après la distribution de tracts néonazis. Un acte qui soulève des questions sur la montée de l'extrémisme et la sécurité des communautés vulnérables.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr