Le triomphe juridique d'un couple de lesbiennes qui ébranle la Bulgarie

Publié le 08/09/2023 à 10:11 - Édité le 08/09/2023 à 10:15
Le triomphe juridique d'un couple de lesbiennes qui ébranle la Bulgarie
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Eh bien, la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) vient de faire du ménage dans les recoins sombres de l'injustice bulgare. Oui, vous avez bien lu. La CEDH a décidé que la Bulgarie devrait enfin accorder aux couples de même sexe la reconnaissance légale qu'ils méritent. Bravo ! 


Des années d'injustices et de luttes légales

Darina Koilova et Lilly Babulkova, un couple de lesbiennes, se sont battues pendant sept longues années pour que leur mariage, célébré au Royaume-Uni en 2016, soit reconnu dans leur propre pays. Et devinez quoi ? Les institutions bulgares ont eu l'audace de rejeter leur requête, parce que selon la constitution du pays, le mariage ne peut être qu'entre un homme et une femme. Ah, l'éternelle invocation des "traditions" pour justifier l'oppression!


La justice européenne frappe enfin

Il aura fallu sept années et une instance internationale pour que ces deux femmes obtiennent le respect et la protection juridique qu'elles méritent. La CEDH a ordonné à la Bulgarie de créer un cadre légal pour que ces couples ne soient plus invisibles aux yeux de la loi. Une réparation suffisante du dommage moral, selon les juges de la CEDH. Les deux femmes ont également obtenu une indemnité de 3 000 euros pour leurs frais de justice.

“C'est un pas vers la justice pour nous et notre communauté en Bulgarie“, ont déclaré les deux plaignantes.

Et maintenant, on fait quoi?

La classe politique bulgare reste prudente, et l'opinion publique est encore largement hostile à la communauté LGBT+. Mais ce jugement peut être un tremplin pour d'autres avancées législatives. Après tout, l'amour est l'amour, et la justice n'a pas de frontières.

Alors que certains dénoncent la "lenteur" des institutions européennes, ce jugement historique prouve que les rouages de la justice peuvent aussi tourner en faveur de ceux qui en ont le plus besoin. Maintenant, il reste à voir si cette décision va enfin faire bouger les lignes et permettre d'autres victoires pour la communauté LGBT+ en Bulgarie et ailleurs en Europe de l'Est. Ah, l'espoir, ce n'est pas un luxe, mais une nécessité.

Source : Komitid

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Rennes : Un bar lesbien « La Part des Anges » vandalisé par des transactivistes
Rennes : Un bar lesbien « La Part des Anges » vandalisé par des transactivistes

25/05/2023 - Fermeture du bar lesbien "La Part des Anges" à Rennes, suite à des menaces de transactivistes et des accusations de transphobie contre sa gérante. Des tensions au sein du mouvement LGBT.

Deux lesbiennes évincées d'un bar pour un baiser : l'histoire qui choque la Suisse !
Deux lesbiennes évincées d'un bar pour un baiser : l'histoire qui choque la Suisse !

19/03/2024 - Victoire pour les droits LGBT en Suisse : deux femmes discriminées pour un baiser gagnent leur procès. La justice confirme l'illégalité de tels actes.

Ellie Carpenter et Danielle van de Donk footballeuses lesbiennes annoncent leur fiançaille
Ellie Carpenter et Danielle van de Donk footballeuses lesbiennes annoncent leur fiançaille

02/01/2024 - Les footballeuses lesbiennes Ellie Carpenter et Danielle van de Donk de l'OL annoncent leurs fiançailles. Un symbole d'amour et d'inclusion dans le sport, célébrant la diversité et la victoire.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr