Népal : Marche des fiertés enthousiaste, mais le mariage LGBTQ+ en suspens

Publié le 04/09/2023 à 12:06 - Édité le 04/09/2023 à 12:10
Népal : Marche des fiertés enthousiaste, mais le mariage LGBTQ+ en suspens
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Le Népal est souvent perçu comme un havre de tolérance pour les droits LGBTQ+ en Asie du Sud. Le pays a récemment accueilli une Marche des Fiertés à Katmandou, offrant à des centaines de membres de la communauté LGBTQ+ l'occasion de s'exprimer et de revendiquer leurs droits. Cependant, le mariage pour tous reste un sombre nuage à l'horizon.

"L'enregistrement du mariage n'est qu'un début. Nous avons besoin de lois qui permettent à tous les couples de jouir des droits normalement accordés dans le cadre du mariage," affirme la femme trans militante Bhumika Shrestha.

Une lueur d'espoir

En juin, la Cour suprême du Népal a émis une ordonnance provisoire permettant aux couples de même sexe et transgenres de légaliser leur union. Malheureusement, cette belle initiative semble n'être que de la poudre aux yeux. Par exemple, Gurung, une femme trans de 41 ans, et Surendra Pandey, un homme de 27 ans, n'ont pas pu enregistrer leur mariage malgré un rite hindou réalisé en 2017. La raison ? Le tribunal de district a choisi une interprétation très restrictive de l'ordonnance de la Cour suprême.


Le combat pour la reconnaissance

Il ne suffit pas d'avoir des lois progressistes pour garantir des droits. C'est un combat quotidien sur le terrain, comme l'explique Pinky Gurung, responsable de l'association Blue Diamond Society. Elle souligne que le Népal compte plus de 900 000 personnes s'identifiant comme faisant partie d'une minorité sexuelle sur une population totale de 30 millions.

"Nous avons de nombreux droits, mais il faut lutter pour les faire appliquer", dit-elle.

Pour ces couples, c'est un vide juridique qui ne peut être comblé qu'en modifiant l'interprétation restrictive des lois et en définissant clairement ce qui constitue un mariage. En attendant, la communauté LGBTQ+ du Népal continue de vivre dans l'ombre de ces lois apparemment progressistes mais délibérément floues.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Indonésie : En réponse à des lois anti-LGBT, le groupe The 1975 annule son concert
Indonésie : En réponse à des lois anti-LGBT, le groupe The 1975 annule son concert

25/07/2023 - En réponse à des lois anti-LGBT, le groupe britannique The 1975 annule son concert en Indonésie. Un événement qui soulève une réflexion sur l'homophobie en Asie. #THE1975 #Indonésie #Homophobie

Suisse : Don du sang, l’heure de l’égalité pour les homosexuels a sonné
Suisse : Don du sang, l’heure de l’égalité pour les homosexuels a sonné

26/07/2023 - Fin des restrictions pour les hommes homosexuels souhaitant donner leur sang en Suisse à partir de novembre. Un pas significatif vers l'égalité des droits. #homosexualité #dondusang #suisse

Besançon : Agressés pour avoir porté un t-shirt aux couleurs LGBT+
Besançon : Agressés pour avoir porté un t-shirt aux couleurs LGBT+

10/08/2023 - Besançon en alerte : agression choquante en centre-ville ciblant une personne transgenre et son ami. Détails sur cet acte possiblement homophobe et le contexte alarmant qui prévaut dans la ville.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr