Le Koweït ferme ses portes à un film avec un acteur non-binaire dans le film Talk to Me

Publié le 07/08/2023 à 19:24 - Édité le 07/08/2023 à 19:32
Le Koweït ferme ses portes à un film avec un acteur non-binaire dans le film Talk to Me
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Le film "Talk to Me", actuellement projeté aux Émirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite, devait faire son apparition en salles la semaine dernière. Zoe Terakes, comédien non-binaire qui estime être visé par cette décision, critique vivement cette mesure qu'il qualifie de "ciblée". Le Koweït a décidé de ne pas diffuser ce film d'horreur qui met en scène un acteur transgenre non-binaire, malgré sa projection dans d'autres pays du Golfe.


Une tendance à la censure

La réalisation de Danny et Michael Philippou, présente aux Émirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite, est soutenue par l'acteur australien non-binaire Zoe Terakes. Il est important de souligner que le film ne contient aucune mention explicite au mouvement LGBT+.

Hicham Alghanim, vice-président de la KNCC, a révélé à l'AFP que les autorités koweïtiennes avaient "refusé la diffusion du film australien 'Talk to Me'", dont la sortie était prévue la semaine dernière. Les raisons de cette interdiction "sont encore méconnues", a-t-il ajouté. La réaction du ministre de l'Information n'était pas immédiatement disponible. Les États arabes du Golfe, notamment le Koweït, les Émirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite, où l'homosexualité est illégale, censurent souvent des films contenant des références LGBT+. Par exemple, en juin, le film d'animation Spider-Man, créé par Phil Lord et Christopher Millery, avait été interdit à cause d'une scène montrant un drapeau transgenre selon eux.


Une réponse à l'interdiction

"Le Koweït a interdit ce film uniquement à cause de mon identité"

Dans une déclaration publiée dimanche sur les réseaux sociaux, Zoe Terakes, qui se considère comme non-binaire, a décrit la décision prise par le Koweït comme "déshumanisante" et "ciblée". Le comédien de 23 ans, qui est également apparu dans la série à succès Nine Perfect Strangers et qui est en vedette dans la série Marvel Ironheart (2023), a insisté sur le fait que le film "n'abordait pas de thèmes queer".

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Le lobby LGBT existe-t-il ?
Le lobby LGBT existe-t-il ?

23/04/2023 - Le (terrible) lobby LGBT expliqué et décortiqué par betolerant. Existe-t-il ? Si oui, quel est son rôle ? Pourquoi est-il autant décrié ? Par qui est-il dénoncé ?

[30/06] ANNULÉE / Soirée lyonnaise inoubliable avec la fabuleuse Trixie Mattel au Azar Club
[30/06] ANNULÉE / Soirée lyonnaise inoubliable avec la fabuleuse Trixie Mattel au Azar Club

17/06/2023 - Focus sur LA soirée LGBT inclusive et extravagante lyonnaise au Azar Club, avec la dragqueen Trixie Mattel, en tête d'affiche ! Une explosion de glamour, de musique envoûtante et d'amour sans limites vous attend. 💄✨

Hongrie : Sanction record d'une librairie pour commercialisation d'ouvrages LGBT
Hongrie : Sanction record d'une librairie pour commercialisation d'ouvrages LGBT

17/07/2023 - Sanction financière historique d'une librairie en Hongrie pour la vente d'ouvrages LGBT à des mineurs. Tension grandissante entre la communauté LGBT+ et le gouvernement. #LGBTQiphobies #Hongrie #LGBTQi



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr