Transitude : Un nouveau terme pour décrire le fait d'être transgenre

Publié le 30/05/2023 à 10:58 - Édité le 30/05/2023 à 11:07
Transitude : Un nouveau terme pour décrire le fait d'être transgenre
Vous aimez cet article ? Partagez-le:
  • "Transitude" est un néologisme provenant du Canada, introduit en 2014 par Alexandre Baril et Catriona LeBlanc, utilisé pour décrire une identité de genre différente du genre assigné à la naissance.
  • Il a été créé en réponse à la connotation pathologisante des termes "transvestisme" et "transsexualisme", souvent utilisés dans un contexte médical pour décrire ce qui était considéré comme une maladie mentale.
  • "Transitude" est considéré comme un terme conceptuellement neutre, moins stigmatisant que les termes précédents.

Le terme "transitude" est un néologisme qui a émergé du Canada et commence à être utilisé en France. Il a été introduit pour la première fois dans le monde académique en 2014 par Alexandre Baril, professeur associé, spécialiste de la diversité, à l'université d'Ottawa, et Catriona LeBlanc, traductrice.

La "transitude" désigne le fait, pour une personne, d'avoir une identité de genre différente de son genre assigné à la naissance, qu'elle modifie ou non son expression de genre ou son corps pour les faire concorder avec cette identité. Ce terme est utilisé principalement par les hommes et femmes trans.


Origines et évolution du terme

La transitude est un concept qui s'est développé à partir de différents termes et concepts historiques utilisés pour décrire l'expérience transgenre. Les termes tels que "transvestisme" et "transsexualisme" ont été utilisés au fil des ans, mais ils ont été critiqués pour leur connotation pathologisante, car ils étaient souvent utilisés dans un contexte médical pour décrire ce qui était alors considéré comme une maladie mentale. Consultez notre article sur les 10 maladresses à éviter face à une personne trans.

Avec le temps, le besoin d'un terme plus neutre et moins stigmatisant est apparu. C'est là qu'intervient le terme "transitude", qui est considéré comme "conceptuellement neutre".


Utilisation du terme

Dans l'usage actuel, on rencontre de plus en plus les termes "transitude", "transidentité" et "transgenrisme". Ces termes plus génériques sont souvent utilisés à la place de "transsexualité" et "transsexualisme". Le terme "transitude" est plus fréquemment utilisé au Québec, tandis que le terme "transidentité" est plus couramment utilisé en Europe francophone.

Les termes "transgendérisme" et "transgendrisme" ne sont pas recommandés car ils ne respectent pas la norme sociolinguistique du français au Québec. De plus, ils ne s'intègrent pas au système de la langue française, car ils sont formés à partir du mot anglais "gender".

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Gabriel Attal : Coming-out forcé et confrontation à l'homophobie
Gabriel Attal : Coming-out forcé et confrontation à l'homophobie

24/07/2023 - Gabriel Attal, jeune ministre, voit son orientation sexuelle révélée malgré lui. Comment cette invasion de sa vie privée a-t-elle affecté son quotidien et sa famille ? Lisez pour en savoir plus. #Attal #Gabriel Attal #ComingOut #JuanBranco

Après les boycotts anti-LGBT aux Etats-Unis une entreprise danoise retire son drapeau LGBT
Après les boycotts anti-LGBT aux Etats-Unis une entreprise danoise retire son drapeau LGBT

28/06/2023 - 🏳️‍🌈🌐 Une entreprise danoise, Chr. Hansen, a dû retirer le drapeau LGBT+ de ses réseaux sociaux suite à des menaces visant sa filiale américaine. 🛑💔 Malgré le soutien à la "Gay Pride", la sécurité des employés est devenue une préoccupation majeure. 🔐🇺🇸 #LGBT+

Le Koweït ferme ses portes à un film avec un acteur non-binaire dans le film Talk to Me
Le Koweït ferme ses portes à un film avec un acteur non-binaire dans le film Talk to Me

07/08/2023 - Le Koweït refuse le film 'Talk to Me' avec Zoe Terakes, un acteur transgenre non-binaire. Les raisons restent floues, suscitant des critiques et un débat sur la censure cinématographique



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr