Pologne : Coupure des subventions européennes aux zones sans LGBT

Publié le 18/05/2023 à 13:50 - Édité le 18/05/2023 à 13:55
Pologne : Coupure des subventions européennes aux zones sans LGBT
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

La Commission européenne a confirmé que les zones anti-LGBTQ+ en Pologne pourraient voir leur financement de l'UE menacé si elles continuaient à maintenir leurs politiques d'exclusion.

En 2019, plus de 100 municipalités polonaises se sont autoproclamées zones sans LGBT. Les autorités locales ont ainsi pris l'engagement de décourager la tolérance et ont cessé de financer les organisations non gouvernementales (ONG) qui promeuvaient l'égalité des droits.

Depuis cette déclaration, la Commission européenne a surveillé de près la situation en Pologne, affirmant que ces zones anti-LGBTQ+ pourraient enfreindre le droit de l'Union européenne en termes de législation discriminatoire, sur la base de l'orientation sexuelle.

La Commission a averti toutes les régions appliquant des politiques discriminatoires que leur financement pourrait être révoqué, ce qui a amené certaines à reculer, craignant de perdre des millions d'euros.

Elisa Ferreira, commissaire européenne à la Cohésion et aux Réformes, et Nicolas Schmit, commissaire européen à l'Emploi et aux Droits sociaux, se sont rendus en Pologne en février. Le vice-président de l'intergroupe LGBTI de l'UE, Pierre Karleskind, a profité de cette occasion pour leur envoyer une lettre, les exhortant à tenir leur promesse de suspendre le financement.


Sanction économique de l'Union Européenne

Le financement ne sera pas accordé. Nous estimons que laisser l’argent de l’UE circuler dans ces régions, comtés et municipalités représente une menace trop importante pour les valeurs fondamentales de l’UE,” a-t-il écrit.

Schmit et Ferreira ont répondu en confirmant que la Pologne était d'accord pour introduire une clause contre les discriminations spécifique dans son accord de partenariat, stipulant que le financement ne serait pas attribué à une autorité locale participant à une action discriminatoire.

La Commission européenne a promis de “continuer à suivre l'évolution sur le terrain et attend de la Pologne qu'elle applique rigoureusement la clause”.

Chaque fois que la nation majoritairement catholique demande de l'argent à l'UE, ils seront évalués dans un délai de deux mois pour s'assurer qu'ils respectent la loi. Sinon, la commission peut “imposer une interruption ou une suspension des paiements et imposer des corrections financières”.

“C’est une victoire pour l’amour sur la haine et pour l’engagement de l’UE en faveur de l’égalité des droits. Quant à ceux qui s'accrochent toujours à des voies discriminatoires, ils peuvent dire adieu à leur financement de l'UE,” a déclaré Karleskind.


Revirement des régions polonaises

Lorsque les zones ont été introduites pour la première fois, la Commission européenne est intervenue et quatre régions - Świętokrzyskie, Lubelskie, Małopolskie et Podkarpackie - ont révoqué leurs résolutions, tandis que Łódzzkie a modifié sa position. Cependant, malgré le revirement de certaines régions, de nombreuses autres maintiennent leur position.

Les municipalités ont commencé à adopter les premières résolutions contre "la propagande LGBT" en mars 2019, au moment même où le PiS a intensifié ses messages anti-LGBT.

En réponse à ces initiatives, l'UE s'est proclamée zone de liberté LGBT+. C'est un pas de plus vers l'affirmation des valeurs d'égalité et de respect de l'UE, et un message clair envers ceux qui cherchent à promouvoir la discrimination et la haine. La lutte continue pour garantir que l'amour l'emporte sur la haine et que l'égalité des droits soit respectée partout. Un bras de fer gagnant pour l'Union Européenne.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr