L'étrange guerre des féministes contre les transactivistes

Publié le 13/06/2020 à 06:00 - Édité le 24/11/2020 à 10:44
L'étrange guerre des féministes contre les transactivistes



C'est à s'arracher les cheveux et à rien n'y comprendre. Komitid ainsi que d'autres médias commencent tout juste à évoquer cet étrange phénomène qui fait son apparition en France. Il suffit simplement de se rendre sur Twitter pour remarquer que le torchon brûle entre une partie de la communauté transgenre et un courant féministe. Pour simplifier cet affrontemment, des féministes radicales reprocheraient à certains transgenres de "transactivisme" et d'invisibiliser la cause des femmes. Concrètement elles seraient harcelées sur les réseaux sociaux tel que Twitter dès qu'elles parlent du corps féminin.


Marguerite Stern qualifiée de TERF

Marguerite Stern est une ancienne femmen, elle cristallise cette étrange confrontation, elle a d'ailleurs publié une vidéo Youtube en évoquant le sujet "Je suis une vilaine TERF" : https://www.youtube.com/watch?v=sA42lJJRI7s. Voici ce qu'elle déclare :

Ce qui pose problème, c’est que leurs luttes prennent de plus en plus de place dans le mouvement féministe alors que ce sont des personnes ultra-minoritaires. Une nouvelle tentative de la part des hommes de prendre le pouvoir, d’infiltrer les luttes féministes.

🙄 Une drôle d'argumentation, ne pas reconnaître qu'une femme trans est une femme c'est de la transphobie que cela lui plaise ou non. Néanmoins Marguerite Stern se défend d'être transphobe et dénonce la censure de la parole des femmes sur sa vidéo youtube. Elle refuse aussi d'utiliser le terme de "cisgenre" à tout bout de champ lorsqu'elle aborde ses ressentis biologiques féminins (règles, etc...).

Quant à la signification du terme T.E.R.F., il signifie "trans-exclusionary radical feminist". C'est pour désigner les féministes radicales qui souhaitent exclure la cause trans de leur combat. Mais l'affaire n'est pas aussi simple, d'autres féministes se plaignent pareillement de subir des pressions d'activistes transgenres.


👭 Les lesbiennes accusées (aussi) de transphobie

Pour ne pas arranger le conflit, des lesbiennes se plaignent aussi d'être qualifiées de transphobe à leur tour. Motif de l'accusation : Le refus d'avoir une relation avec une femme trans qui a gardé ses organes masculins. Sur ce point je peux hélas confirmer. Je me suis fait lyncher sur les réseaux sociaux (Twitter pour ne pas le citer) car j'ai refusé de sanctionner une lesbienne repoussant les avances d'une transgenre. Je précise que la lesbienne en question n'a pas été insultante ni agressive, au contraire elle était même prête au dialogue. Suite à cette affaire, afin de sauvegarder ma santé mentale j'ai donc supprimé mon compte personnel... Recevoir des centaines de messages insultants c'est glaçant!


Existe-t-il un extrémisme LGBTQIA+ ?

Cela soulève une question importante : existe-t-il une catégorie LGBT extrémiste ? Clairement oui, je vous invite à vous balader sur Twitter pour vous rendre compte du phénomène. C'est terrifiant de se dire que des victimes d'harcèlement deviennent des harceleurs. C'est ahurissant.... 😐



Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis un amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.




Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr